En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Swansea-Leicester

Jimmy Dunne, la légende oubliée

Avec 11 buts consécutifs en 11 matchs, Jamie Vardy a détrôné Ruud van Nistelrooy et peut désormais partir à l'assaut d'un autre record historique - 12 buts en 12 rencontres successives - détenu depuis les années 30 par un Irlandais : Jimmy Dunne. Un joueur à la carrière animée, entre buts, prison et insoumission à l'Allemagne nazie.

Modififié
Parce que le temps s’écoule bien trop vite, les records demeurent éphémères. Sont faits aussi, un jour, pour tomber. Rien ou presque ne prédestinait Jamie Vardy à marquer de son empreinte le football britannique. Le week-end dernier, au cours du match nul concédé contre Manchester United (1-1), l’attaquant anglais à la dégaine atypique est entré dans l’histoire du championnat anglais pour être devenu le premier joueur à marquer lors de onze rencontres consécutives. Une folle statistique qui lui a permis de détrôner l’idole néerlandaise Ruud van Nistelrooy et ses dix pions claqués. Mais si le joueur des Foxes a sans doute inscrit son nom pour un long moment dans le livre des records de la Premier League (instaurée en 1992), il reste encore à une longueur de celui établi précédemment en première division anglaise. C’était durant l’entre-deux-guerres, dans les années 30. C’était un autre temps, une autre époque, un autre football. Le blase du détenteur de cette performance historique : James Dunne. « C’était le genre de joueurs pour lesquels on venait au stade, se remémore Bryan Murphy, 90 ans, témoin privilégié d’une époque révolue et des exploits d’un homme à part. C’était un joueur incroyable, une véritable star. » Dunne, un nom méconnu, autrefois oublié. Mais qui refait aujourd’hui surface.

« Snowy » , un homme de records


Né en Irlande, à Ringsend, dans la banlieue de Dublin, James « Jimmy » Dunne n’a pas partagé la passion familiale pour le football gaélique et s’est très tôt découvert un amour prononcé pour le ballon rond. Alors qu’il n’a même pas encore vingt ans et décroche ses premières frappes au sein de son club local de Shamrock Rovers, le gamin éveille l’intérêt de New Brighton, formation de troisième division anglaise. Là-bas, l’attaquant se distingue rapidement. Plus fort, plus vif, il survole la saison 1925-1926 avec 46 caramels inscrits en 38 matchs. Pour ses belles prédispositions, Sheffield United se laisse séduire et acquiert le joueur pour 800 livres sterling. En première division anglaise, l’acclimatation demandera du temps. Pendant trois années, Dunne galère. Apprend, aussi. Joue davantage en réserve plutôt qu’avec l’équipe première. Mais l’exercice 1929-1930 lui offre l'envol espéré. Avec 36 buts en 39 matchs, le bonhomme devient une vraie goal machine, évitant ainsi à son club l’affliction d’une relégation.

Dès lors, la machine est lancée. Et l' « Irishman » devient le cauchemar redouté de tous les gardiens du Royaume, malgré une équipe pas forcément en adéquation avec son talent. De 1930 à 1933, il squatte sans partage la tête du classement des buteurs du championnat anglais. Au terme de sa meilleure saison à titre personnel, en 1930-1931, le bonhomme plante à 41 reprises. Soit un record toujours d’actualité pour un joueur irlandais. Un an plus tard, il marque la première division anglaise un peu plus de son estampille en marquant lors de douze matchs consécutifs en championnat (pour un total de 18 buts). Une prouesse hors norme. « Il jouait aux avant-postes et traînait toujours autour de la surface de réparation, se remémore Bryan Murphy, la voix teintée de nostalgie. Parmi les souvenirs que j’ai de lui, je me rappelle particulièrement de ses buts de la tête. Lors de sa fameuse série où il a marqué durant douze matchs consécutifs, il y avait énormément de buts inscrits de la tête. » Sous la tunique des Blades, Dunne connaîtra son acmé (169 pions en 173 matchs). Après, il continuera de marquer, mais plus autant. À Arsenal (1934-1936), il soulève la couronne nationale avant de peu à peu laisser la lumière à Ted Drake. À Southampton (1936-1937), où il hérite du sobriquet « Snowy » ( « Milou » en VF) en raison de sa couleur de cheveux blonde, ses coups de boutoir évitent aux Saints de sombrer en troisième division. Fidèle à ses racines, Jimmy reviendra à Shamrock Rovers (1937-1942) en tant qu’entraîneur-joueur pour écrire les dernières pages d’une carrière plus que prolifique.

Prison, grève de la faim et refus du salut nazi


Mais la carrière de Jimmy Dunne ne prendrait pas une résonance singulière si elle ne s’accompagnait pas d’une vie qui l’est tout autant. Jamie Vardy a été viré de l'académie de Sheffield Wednesday à l'âge de seize ans et employé à la chaîne d'une fabrique d'attelles à vingt ? L’Irlandais, lui, a connu durant son adolescence les affres de la guerre civile irlandaise qui a lieu entre 1922 et 1923. Parce que son frère Christy se revendiquait être un fervent et convaincu républicain, il a été emprisonné par l’État libre d’Irlande pour une appartenance présumée à l’IRA. Dans les prisons de Curragh et Portlaoise, le gamin de Ringsend s’illustre dans les parties de foot à cinq contre cinq, mais aussi pour faire la grève de la faim. Ce ne sera pas son seul fait d’armes. Au cours de son parcours, l’attaquant fut l’un des seuls joueurs de l’histoire à avoir arboré le maillot de deux sélections irlandaises. Celui de la Fédération d’Irlande de football (FAI, de 1930 à 1939) et de l’Association irlandaise de football (IFA, de 1928 à 1932). À l’époque, les deux fédérations s’arrogeaient le droit de sélectionner n’importe quel joueur dans le pays. Conséquence de ce choix, les mêmes joueurs pouvaient être pris indifféremment dans les deux équipes. Mais c’est avec la FAI qu’il a laissé une trace profonde. En 15 capes, l’attaquant fait trembler les filets à treize reprises.

Un record d'avant-guerre, un de plus, qui n’a été brisé qu’en 1967 par Noel Cantwell. Surtout, le striker retrouvera son nom associé aux livres d’histoire pour un acte contestataire passé à la postérité. En mai 1939, la FAI se déplace à Brême, à l’occasion d’un match contre l’Allemagne. Comme le protocole l’exige sur place, les joueurs visiteurs doivent effectuer un salut nazi avant le début de la partie. Si la sélection anglaise s’était exécutée douze mois auparavant, Dunne, capitaine de la sélection irlandaise et socialiste convaincu qui abhorre le fascisme, refuse de s’y soumettre. Diverses sources relatent même que l’Irlandais aurait enjoint à ses partenaires de suivre son exemple. Avant de marteler ces fameux quelques mots, plein d’aplomb : « Remember 1916, remember Aughrim ! » en référence à deux épisodes majeurs et meurtriers de l’histoire où le peuple au trèfle vert a croisé le fer contre l’oppression (l’insurrection de Pâques et la bataille d’Aughrim). Pour ne pas avoir courbé l’échine, « Snowy » recevra un traitement particulier de la part de ses adversaires. Mais, fier, il restera debout et causera bien des tourments aux défenseurs. La chute, brutale, interviendra en 1949. Alors qu’il entraîne son club de toujours, Shamrock Rovers, le blondinet est foudroyé d’une crise cardiaque à seulement quarante-quatre ans. Près de quatre-vingt-trois ans après son exploit, Jimmy Dunne n’a jamais été aussi près de voir son record égalé. Mais, jusqu’à preuve du contraire, il en demeure encore le seul détenteur. Sans doute le meilleur moyen de ne jamais oublier une légende.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 13 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE
vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 7 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2