Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Watford – Man Utd

Jesse Lingard, vraie promesse ou feu de paille ?

Nouvelle tête dans les compos de Louis van Gaal depuis octobre, Jesse Lingard a également été appelé en sélection par Roy Hodgson lors du dernier rassemblement de l'Angleterre. Une petite surprise de l'autre côté de la Manche à la lumière des faits d'armes très légers du milieu offensif au plus haut niveau.

Modififié
Les forfaits de Michael Carrick et Jamie Vardy lui ont certes forcé la main. Mais le choix de Roy Hodgson d'appeler Jesse Lingard en sélection pour affronter la France n'a pas laissé indifférent outre-Manche. L'ancien international et désormais consultant sur Sky Tony Cottee a exprimé à haute voix l'opinion de beaucoup de fans anglais : « Il n'a joué que 169 minutes cette année. Si j'étais Wilfried Zaha ou plus particulièrement Marc Albrighton, qui a été excellent pour Leicester, je me dirais : "Qu'est-ce que je dois faire pour intégrer cette équipe d'Angleterre ?" Vous n'aimeriez pas imaginer que c'est parce qu'il joue à Manchester United qu'il est préféré à un joueur comme Wilfried ou Marc, qui jouent pour des soi-disant petits clubs. »

Finalement, l'ailier de MU n'est pas entré en jeu contre la France et le sélectionneur a bien admis avoir hésité avec Zaha de Crystal Palace. Mais sa sélection, plus qu'un choix fort de Hodgson, révèle la nécessité pour ce dernier de tester tous les jeunes joueurs anglais qui parviennent à s'installer dans les meilleures équipes de Premier League. Avec certains, comme Delle Alli de Tottenham, la prise de risques a payé et plus personne ne s'interroge sur la présence en Division 3 du milieu de terrain il y a un an. Parce qu'il a brillé contre les Bleus, mais aussi parce qu'il est devenu un vrai titulaire chez les Spurs. Pour Lingard, en revanche, il y a encore du boulot.

« Je dirais que c'est trop tôt »


Ce qu'admettait Louis van Gaal le 7 novembre, après que son joueur a sorti le grand jeu contre West Bromwich Albion, pour une victoire 2-0 et une ouverture du score du gamin formé à Manchester. « Je dirais que c'est trop tôt (à propos d'une convocation en A, ndlr). On doit attendre de voir s'il est régulier. » Or avec les Red Devils, Jesse Lingard ne s'est vraiment installé qu'à partir de la mi-octobre, lorsqu'il a remplacé Juan Mata après la pause lors d'un succès maîtrisé à Everton (3-0). Cette opportunité, l'international espoirs – il était à l'Euro U21 2015 et y a inscrit un but – l'a saisie au vol, enchaînant des prestations intéressantes contre le CSKA Moscou en Ligue des champions ou contre Manchester City en Premier League.

Contre le WBA de Tony Pulis, il a fait le récital de ce pourquoi Van Gaal l'utilise actuellement : une répétition d'efforts (78 courses), une grosse discipline tactique, et un jeu simple souvent en première intention. Le tout ponctué d'un joli but du droit sur un mauvais renvoi de la défense adverse. Surpris par son poulain ? Van Gaal a rapidement assuré que non : « L'an passé, je l'avais aligné pour le premier match contre Swansea, car il m'avait impressionné. Mais il avait essuyé une grosse blessure. » À la cheville pour être plus précis, un pépin physique qui avait écarté l'espoir jusqu'à décembre, avant que le club ne le prête à Derby County pour le relancer en Championship.

La revanche du petit maigre


Cette saison encore, il aurait pu partir faire ses classes loin d'Old Trafford, mais LVG a refusé de se séparer de lui. À bon escient, puisque dans l'actuel effectif mancunien, il est le seul capable de préserver la tradition des joueurs formés à la maison. Une belle revanche pour un jeune homme qui a longtemps été considéré trop léger physiquement pour pouvoir faire carrière, et dont le déclic s'est produit chez les U18 puis en équipe réserve. Une époque pendant laquelle il assure avoir «  été tous les jours dans la salle de sport  » pour s'étoffer physiquement, et qui lui a permis d'avoir le niveau pour s'illustrer en Championship. Notamment lors d'un prêt à Birmingham, où il a planté 4 buts contre Sheffield Wednesday pour son premier match.

Terry Mc Dermott, alors entraîneur adjoint chez les Blues, en était tout retourné : « Il ne s'était entraîné que deux fois avec nous. Avant le match, il s'est assis et n'a quasiment pas parlé pendant une heure. Puis il est allé sur le terrain et c'était comme s'il jouait avec ses potes d'école... » Mais après ce premier exploit, Lingard n'a plus mis un seul quadruplé en Championship, et terminé son prêt à Birmingham sur un carton rouge contre Wigan avant de partir à Brighton and Hove Albion pour un nouveau séjour de courte durée. D'où cette problématique pointée à juste titre par Van Gaal : Jesse Lingard sera vraiment installé le jour où il sera régulier.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 77 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15