Jesper Grønkjær : « On s'est juste chamaillé avec Töfting, pas bagarré »

Alors que son Copenhague joue sa survie ce samedi en Atlantic Cup contre Göteborg, l'ancien ailier ultra rapide Jesper Grønkjær - retraité depuis 2011 - est désormais installé sur la banquette des commentateurs. Entre l'Ajax post 95 et son 1 billion goal, le Danois revient gentiment sur sa carrière. Très gentiment.

Vous commencez votre carrière à Aalborg… Pourquoi là-bas ? C'était votre club favori ?
Je suis originaire de la campagne et à l'âge de 16 ans, alors que je commençais à jouer dans les équipes nationales de jeunes, j'ai dû me décider à changer de club et j'ai signé pour Aalborg, 100km plus loin. Physiquement, je n'ai déménagé qu'à mes 18 ans, vu que je pouvais continuer ma formation près de chez moi, dans le meilleur centre du Danemark. C'est après que j'ai rejoint l'équipe première qui venait d'être championne. Donc quand j'ai dû faire mon choix à 16 ans, Aalborg était le meilleur club le plus proche.

Après le Danemark, vous signez à l'Ajax, qu'est-ce vous avez appris le plus de l'esprit Ajax ?
L'Ajax a une grande tradition avec de grands joueurs, depuis les années 70, 80. Pour moi, ça a été une fantastique période d'apprentissage pour devenir un vrai professionnel. On vit éloigné de sa famille et dans un nouvel environnement particulier, l'Ajax est parfait pour les jeunes joueurs. Encore aujourd'hui, le club ajacide doit encore être dans les meilleurs pour former des jeunes talents.

C'est à l'Ajax que vous avez joué le plus beau football ?
C'était probablement à Chelsea. Mais le football développé à l'Ajax m'a énormément aidé dans mon développement, c'est là que j'ai vraiment grimpé les échelons.

Quand vous arrivez à Chelsea en 2001, vous devenez le joueur danois le plus cher de l'histoire, ça vous a mis la pression ?
Peut-être dans un certain sens. Mais pour être honnête, je n'y pensais pas beaucoup, j'étais plutôt tout content de me retrouver à Chelsea avec énormément de joueurs d'expérience comme Frank Lebœuf, Desailly…

Est-ce que votre « 1 billion goal » inscrit contre Liverpool en 2003 et qui offre la Champions League au club est le plus beau souvenir de votre carrière ?
Maintenant, avec le recul, il doit sûrement être le but le plus important, ouais.

Mais pas le plus beau…
Non (rires). Mais à ce moment-là, je ne savais évidemment rien concernant une éventuelle reprise du club qui est arrivée six semaines après. Plus de 10 ans plus tard, on comprend toute l'importance de cette réalisation, mais franchement, au moment-même, on n'a pas cette impression.

Est-ce que Abramovitch, qui a repris le club à l'été suivant, vous a parlé de ce goal ?
Non.

Finalement, vous quittez Chelsea seulement après un an après ce but décisif, une déception pour vous ?
Non, ça a été une décision que j'ai prise moi–même, à partir du moment où j'arrivais à la fin de mon contrat. Après un passage à Birmingham, j'estimais que l'Espagne était le meilleur endroit où aller pour moi.

Vous n'avez pas été déçu par ce Chelsea devenu ultra riche et avec une philosophie différente ?
Non, parce que quand j'y jouais, il y avait déjà des grandes stars. Mais c'est comme ça de toute façon désormais, le foot a évolué, il y a de plus en plus d'argent avec les télévisions… Moi, je suis toujours proche du club, et c'est à chaque fois spécial d'y retourner en tant que commentateur pour la télévision justement.

Après un petit passage à l'Atlético, vous filez à Stuttgart… C'était pour rejoindre Jon-Dahl Tomasson ?
Ça a certainement eu de l'importance parce qu'on s'entendait bien en équipe nationale, donc c'est une des raisons. Mais j'ai toujours été attiré par l'Allemagne, quand je jouais des matchs de Champions League là-bas, il y avait tellement de monde dans les stades… En plus, le football allemand prenait du galon, la Coupe du monde allait arriver un an plus tard. Enfin, je m'étais toujours dit avant de devenir pro que je chercherais à découvrir le plus possible de championnats et de pays, et là je pense que j'ai réussi mon coup.

Sur place, qu'est-ce qui n'a pas fonctionné avec Trapattoni ? (Après un bilan de 11 matchs nuls sur 20 matchs et l'écartement des deux Danois pour leurs critiques dans la presse, l'Italien a été limogé, ndlr)
Je ne pense pas que c'est nécessairement lié à lui, mais au moment où je suis arrivé, le club avait dû changer beaucoup de joueurs parce que des gars comme Kevin Kurányi et Philip Lahm avaient quitté le VfB. Avec de nouveaux joueurs et un nouveau coach, la sauce n'a pas pris directement, voilà tout.

Vous vous souvenez de votre première sélection avec le Danemark ?
Oui, le début a peut-être été difficile (dès la première minute, Jesper offre le but à Pippo Inzaghi d'une affreuse passe en retrait loupée, ndlr). J'étais très jeune à l'époque et je me retrouvais directement avec des joueurs très expérimentés… Mais non, en fait, je ne pense pas que ça a été difficile, ce n'est pas un bon sentiment de commencer en équipe nationale avec une telle erreur, mais j'ai joué ensuite un bon match, on a finalement gagné et j'ai eu l'occasion de revenir en sélection faire d'autres bonnes rencontres.

Vous faites partie de la génération danoise qui a atteint la finale de l'Euro 1994 des U16, vous ne pensez pas que vous auriez pu accrocher mieux qu'un 8e de finale de CM 2002 et le quart de finale de l'Euro 2004 ?
Je pense effectivement qu'on aurait pu faire un peu mieux. En 2002 et 2004, dans la phase de groupes, nous avons joué un très bon football, nous étions tous dans le bel âge : 24-26 ans. Mais ensuite, on est tombés contre des équipes d'un autre niveau, que ce soit contre l'Angleterre ou la République tchèque, on n'a pas été assez bon pour rivaliser, donc ouais, il y a de la déception.

À la Coupe du monde 2002, certains médias ont parlé d'une bagarre à l'entraînement avec Stig Tofting, vous pouvez revenir là-dessus ?
Il n'y a pas eu de bagarre (rires). La réalité, c'est qu'on se chamaillait à l'entraînement, tout simplement. Mais on était en pleine Coupe du monde, donc les médias en ont fait toute une histoire, alors qu'il n'y a pas eu de bagarre, c'était rien du tout.

Avec le Danemark et l'Ajax, vous arrivez trop tard pour remporter l'Euro et la Champions League, et avec Chelsea et l'Atlético, vous partez trop tôt pour remporter quelque chose… Pas de frustration ?
Non, parce que si j'avais été capable de faire toutes ces choses-là, j'aurais été bien plus vieux que maintenant.

Le dernier match de votre vie, vous l'avez joué contre Aalborg et vous avez inscrit un but somptueux, comment avez-vous vécu ce jour ?
C'était un jour très émouvant. J'avais pris la décision d'arrêter quelques semaines plus tôt, et les dernières nuits avant ce match, je n'ai pas dormi beaucoup. Ce jour-là, nous étions déjà champions et on jouait contre mon ancien club Aalborg qui pouvait encore être relégué ! Heureusement qu'ils ne l'ont pas été d'ailleurs…

En tant que commentateur, que pouvez-vous dire sur le niveau actuel du championnat danois ?
Ces deux dernières années, beaucoup de clubs ont eu des problèmes financiers. Mais en ce qui concerne le niveau, je pense que c'est comme il y a cinq ans, on peut comparer les meilleures équipes danoises aux grands clubs belges. Je pense qu'il n'y a que trois équipes de Belgique qui sont plus fortes que les nôtres.


Propos recueillis par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Ah ce bon vieux Stig Tofting, le Gattuso scandinave... Un chien fou comme le foot moderne n'en fait plus.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Message posté par BATIGOAL98
Ah ce bon vieux Stig Tofting, le Gattuso scandinave... Un chien fou comme le foot moderne n'en fait plus.


Clairement. En mm temps, vu ce que le gaillard a vécu étant gamin, cela explique un peu son jeu.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16