1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 1/4 de finale aller
  4. // Espanyol/Real Madrid

Jesé, surdoué et bad-boy du Real Madrid

Toujours trop fort, toujours trop ingérable : Jesé Rodríguez n'a jamais été un gamin comme les autres au Real Madrid. Surdoué, le Canarien a souvent frôlé l’éviction. Mais avec les conseils de Zidane, il est en train de prendre une dimension en adéquation avec son talent : ultrasonique.

Modififié
20 35
Lundi 6 janvier, l’Espagne fête ses rois mages. Avec ce Noël décalé de deux semaines, le Santiago Bernabéu offre un cadeau à de nombreux petits supporters. En clôture de la 18e journée, le Real Madrid reçoit le Celta Vigo, moribond relégable. Les buts vont pleuvoir, c’est une certitude. Raté. Une heure durant, les Merengues ennuient et s’ennuient. À la 62e, alors que les occasions sont galiciennes, Isco cède sa place à Jesé Rodríguez. Premier ballon, une frappe sans grand danger. Deuxième ballon, un centre en retrait que ne peut reprendre Karim Benzema. Troisième ballon, bingo : centre pour le Français qui ouvre la marque. Grâce à son entrée, le Real Madrid a retrouvé du peps et de l’entrain, pour finalement s’imposer 3-0. Depuis le début de saison, Jesé est la bonne surprise de Carlo Ancelotti. Dans le secteur madrilène le plus concurrentiel – l’aile gauche –, le Canarien fait son trou au point de provoquer les comparaisons avec Raúl. Un miracle tant le parcours du prodige de la Fabrica, aujourd’hui âgé de 20 ans, est loin d'avoir été un long fleuve tranquille.

15 matchs, MVP et danse avec moi

Faut-il conserver Jesé Rodríguez ? Cette question, le Real Madrid se l’est longuement et à plusieurs reprises posée. Débarqué à 14 ans de Las Palamas de la Gran Canaria, il est de suite surclassé. Trop rapide, trop technique, Jesé est trop fort pour les gamins de son âge. « C’est un garçon rapide, puissant, qui se distingue par ses changements de rythme. Il est droitier, mais il peut indifféremment jouer sur les deux côtés ou dans l’axe » , explique Julen Lopetegui qui l’a eu sous ses ordres dans les équipes de jeunes de la Roja. Il est aussi trop « différent » , « spécial » . Loin des élèves studieux qui peuplent les centres de formation d’Espagne, lui n’arrive à se défaire d’un caractère bien trop trempé. Illustration en est faite lors d’un rassemblement des U18 espagnols. Pour le tournoi de Maspalomas, Jesé a la pression. Il joue à quelques kilomètres de chez lui et veut faire bonne figure. Problème, une durite saute dès le premier match : il se bat avec un adversaire et sera expulsé de la compétition. Malgré ce pétage de plombs, il sera toujours des sélections de son âge : son talent n’a pas d’égal.

Même topo en club. Lors d’un derby face à l’Atlético de Madrid, Jesé se braque. Une agression sur l’arbitre plus tard, il écope de quinze matchs de suspension. Pour son retour, il voit rouge lors d’un amical face à une sélection de la communauté de Madrid. Sur le chemin des vestiaires, il lance à Paco de Gracia, responsable des scouts du club : « Ces matchs ne me motivent pas.  » Insuffisant cependant pour le virer du club. Car son talent est à la hauteur de son caractère ingérable. Avec les différentes catégories de la Roja, il flambe chaque été. En 2012, il finit champion d’Europe U19 avec le trophée de meilleur buteur de la compétition et de MVP de la finale. L’été dernier, l’élimination lors du Mondial U20 n’enlève rien à ses performances abouties. Loin des terrains, Jesé Rodríguez détonne tout autant. De sa passion pour le rap, il a cosigné sous le pseudonyme JR10 un CD avec son ami Nuno. Le titre de l’album, Baila conmigo ( « Danse avec moi  » , en VF). Tout un programme.

L’élève de Zidane

Loin de la qualité discutable de cette chanson, Jesé est un vrai danseur étoile sur le terrain. Élégant et rapide, puissant et technique, il poursuit sa post-formation dans une Castilla qu’il intègre en janvier 2011. Sa première saison dans le monde des adultes sera la suivante. Elle lui servira de tremplin. En 38 matchs, il colle 22 cachous, termine meilleur buteur du championnat et est prépondérant dans le maintien du Real Madrid Castilla en Segunda Division. Mourinho l’essayera, mais c’est bien Carlo Ancelotti, cet été, qui l’incorpore à l’effectif du groupe pro. Pour le couver, l’entraîneur italien lui colle un mentor pas comme les autres : Zinedine Zidane. Aux côtés de ZZ, Jesé va apprendre et patienter. Quelques sorties en début saison – dont le seul but madrilène lors du Clásico –, puis l’explosion en décembre. Sur le terrain de Valence, il offre la victoire aux siens. Auteur du dernier but de 2013, il inscrira le premier de 2014 face au PSG. Cette croissance (3 buts, 3 passes en 18 apparitions) est couvée par Carlito et son staff. À la pression insistante pour le voir s’installer dans le XI, le coach préfère rappeler que « l’important n’est pas d’être titulaire  » . Non, l’important est de ne pas être suspendu.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

HaaalaMadrid Niveau : District
Il a une sacrée tête de Ben Arfa quand même.. mais se qui pourrait le faire évoluer c'est bien le fait de cotoyer CR7, Bale ou encore Zidane parce qu'on attend pas énormement de chose de lui pour cette saison: juste des eclats pour se mettre en valeur; et de ne pas prendre la grosse tête tout en continuant à prendre en niveau et en maturité.. j'espère que sa lui réussira parce que clairement il est phénoménale
I_Love_nuggets Niveau : Loisir
Il est gentil le gamin à sortir un album "Baila conmigo", mais pour moi Baila conmigo reste avant un morceau d' Aliance Ethnik avec Mel-k, l'inventeur du collier de barbe!
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Il a quand même un 2ème trou de balle au menton le Jesé
Note : 3
Y a que moi que voit une copie de CR7 quand ce gamin se met à courir ? Franchement, ils sont troublant de similitudes ces deux gars.
Très clairement pour moi l'avenir du Real.

S'il poursuit sa progression et gagne en constance il sera un futur grand.

Attention à ne pas faire de Guti qui malgré son génie évident, nageait un peu dans la suffisance …


HS : Juste pour le titre de l'article

http://www.youtube.com/watch?v=3Yd4GG3bed0
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Ces formateurs disent qu'il a de la graine de Ronaldo. Talent, confiance en soi (frisant le boulard). Mais, cette croyance en ses qualités est aussi le talent des grands buteurs. Jesé est une chance pour le Réal, car il a ce profil d'attaquant dont sont friands ses socios.

Se pose la question de savoir si le Réal est le club où il pourra le mieux développer son talent.
Arguments pour :
- Au dessus de lui, il y a Ronaldo et Bale qui sont des joueurs exceptionnels. Il a un peu de chemin à faire pour les rejoindre.
- Zidane peut le conseiller dans sa progression. Et, forcément la parole de Zizou (même chuchotée) porte.
- Il s'exprimera bien dans le jeu du Réal qui lui convient.

Arguments contre :
- Il est pas mal de se faire les dents dans un club dont la culture est différente. Le passage de Ronaldo à Manchester l'a fait beaucoup progresser.
- Idem pour Cantona. Avant MU, il était en perdition (souvenons-nous, quand il jetait le maillot de l'Om). Avec Ferguson, il est devenu une légende. Et, un Jesé a quelque chose de Canto.

Bon, Ronaldo + Canto, c'est quand même prometteur. Mais, attendons quand même avant de s'enflammer.
eh ben moi jesé pas qui c'est.

POPOPOPPPPPPPP TAGADATSOUINTSOUIN le retour des calembours pourfendeurs de la morosité hivernale.

ALLEZ RIGOLEZ.
Note : 3
L'un agresse les arbitres, l'autre donne des coups de boule. Je dis que Jésé et Zizou devaient forcément bien s'entendre. C'était écrit.
@ Andre Matos

HOHOHOHOHOHO!!!


Moi je trouve surtout qu'il pue le foot.
Señor Gifle Niveau : CFA
Las Palmas les gars, Las Palmas.

Tout a été dit sur le joueur, qui rappelle en effet, le meilleur joueur de la génération 87, béno. souhaitons lui une autre trajectoire
Très bon joueur à FM 2013 héhé,
Question pour ceux qui suivent le Real: qui est le plus prometteur, Jese ou Morata?
Un futur grand jouer pour moi, il a déjà tout, de la vitesse, de l'explosivité, de la finition, de la puissance, et surtout un gros caractère, nécessaire pour évoluer dans ce genre de club à côté de tels joueurs. Mais le Real sait qu'il a tient une pépite, sinon il l'aurait déjà prêté, un peu comme Deulofeu a Everton, une erreur du Barca cette année selon moi. Il va exploser et ça sera beau à voir. Joueur à suivre, et de très près donc.

PS : Il a un peu de Tony Vairelles en lui avec ce groupe de rap
Message posté par AlexLanders
Question pour ceux qui suivent le Real: qui est le plus prometteur, Jese ou Morata?


Pour moi Jese est plus prometteur que Morata.
Ils n'ont pas le même profil, Morata se rapprochant d'un Morientes.
Il y'a également Joselu qui est pas mal dans les joueurs issu de la Cantera, mais il est prêté à Francfort.
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 1
Les ptits Deulofeu et Jese Rodriguez sont clairement deux grandes promesses du foot espagnol. Meme dans les catégories inférieures de la Roja, les deux ensembles font des ravages. On peut aussi rappeler le fait que les deux sont liés par une grande amitié, qui rappelerait un peu celle de Casillas et Xavi, bien qu'ils appartiennent tous deux a deux clubs ennemis. Technique, vista, intelligence du jeu, le jesé rodriguez il va clairement devenir un grand, et ceux qui lisent mes commentaires savent que j'suis pas du genre a faire des louanges a un madrilène. Il peut jouer 10, faux 9, voir meme ailier, un vrai atout offensif. J'attends de voir ce qu'il va donner, mais j'me fais pas de souci pour lui. Comme avec Morata, le public de bernabeu place beaucoup d'espoir en lui, sorte de petite fierté de se dire qu'une pépite sort de la " casa ", un peu comme la génération Masia.
Scholes453 Niveau : CFA
Puis pour la question qui est le plus prometteur entre Jesé et Morata, j'aurais tendance a dire Jesé vu qu'en plus il a un profil qui me plait plus, mais retenez bien, Morata va devenir un grand attaquant, sorte de Morientes 2.0 comme dit précedemment.
Il n'y a pas photo entre Morata et Jesé. Pour moi ce dernier, a vraiment toutes les qualités pour réussir au plus haut niveau. Puissant, costaud sur ses appuis, bon des deux pieds, plutôt dans le collectif malgré son jeune âge.

Son mental et sa capacité à continuer à apprendre seront les derniers verrous à sa fulgurante ascension.
Message posté par AlexLanders
Question pour ceux qui suivent le Real: qui est le plus prometteur, Jese ou Morata?


Clairement Jesé, dans la technique, la vista, la qualité de dribble, la puissance et les accélérations, c'est du lourd pour son âge, Morata restera un bon attaquant mais malheureusement pas du niveau du Real Madrid, je pense qu'il ira voir ailleurs bientôt, mais par contre Jesé c'est une pépite, un futur grand, sans m'emporter s'il continue comme ça il sera dans les meilleurs joueurs du monde dans la génération des Pogba & co. Maintenant le risque c'est de prendre la grosse tête, ou de nous faire une Guti...
Ça ne choque personne que Zidane soit désigné pour calmer les ardeurs et les coups d'humeur d'un jeune joueur ? (enfin de n'importe qui en fait...)
WaiWaiFautVoir Niveau : DHR
Un joueur bien prometteur effectivement. Par contre il faudra juste m'expliquer ce qu'est un talent "ultrasonique". A la rigueur bionique c'était marrant ça fait bioman. Là on dirait du Mac Lessgy.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
20 35