Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Amiens-PSG

Jesé, le retour du boulet

Prêté à Stoke en début de saison presque par miracle, Jesé va finalement être de retour au PSG plus vite que prévu. Le début des ennuis.

Modififié
À croire que l’ADN du club a encore frappé. Depuis quelques jours, la vie au centre Ooredoo du PSG était anormalement calme. Une finale de Coupe de France qui se prépare tranquillement, des adieux programmés et enfin délivrés par Unai Emery, le retour du beau temps, il n’y avait rien ou presque qui pouvait pourrir la fin de saison de la bande à Neymar. De retour dans les jours qui viennent, le génie brésilien a pourtant de grandes chances d’être confronté à une tête qu’il a aperçue en coup de vent il y a près de neuf mois : celle de Jesé Rodríguez. Adversaire lors de certains Clásico où l’attaquant originaire des Canaris a même parfois brillé, le Ney’ va sans doute verser une petite larme en voyant l’état dans son ancien rival. Il ne sera sans doute pas le seul à mouiller des yeux, car le retour de Jesé est loin d’être une source de réconfort pour l’état-major parisien.

Pas le temps pour le football


Même si le club de la capitale, via l’un de ses collaborateurs, a tenté de rassurer tout le monde en affirmant au Parisien que « Jesé n’est pas fini pour le foot » , le doute est clairement permis. Tout simplement car l’homme aux 30 millions de vues sur YouTube a clairement délaissé le football, et ce, depuis plusieurs mois déjà.

Vidéo

En septembre dernier, alors qu’il avait démarré en trombe dès son arrivée à Stoke en offrant le scalp d’Arsenal aux Potters, Jesé apprend que son fils Nyan âgé d’à peine trois mois est atteint d’une très grave maladie. Une nouvelle qui va briser son année, puis son couple, puis le peu de ce qui restait de son idylle avec le football. L’ancien Madrilène enchaîne les allers-retours en Espagne et loupe près de trois mois de compétition pour des raisons personnelles. Mais la patience de Stoke - même installé dans le wagon vers le Championship - a des limites, et le club trouve un accord pour libérer le joueur sur un format de « congés sans solde » pour « raisons personnelles » . Visiblement saoulé par la situation, le club anglais n'a même voulu prendre en compte l'avis de son ex-femme, Aurah Ruiz, qui n'hésite pas à l'enfoncer : « Jesé a privilégié sa carrière de footballeur au détriment de son fils. » À force d'être partout, Jesé s'est retrouvé nulle part.


Un problème pour le fair-play financier ?


De retour à Paris dans les jours à venir, encore sous contrat pendant trois ans, Jesé pourrait même réintégrer l’effectif du PSG avant la fin de la saison. La dernière journée de Premier League ayant lieu six jours avant la 38e journée de Ligue 1, Jesé pourrait donc être aligné sans problème par Unai Emery à Caen et devenir ainsi champion de France 2018-2019. Au-delà de ce qui serait un nouveau pied de nez à Hatem Ben Arfa et peut-être le seul aspect cocasse de l’histoire, la suite de l’aventure parisienne de Jesé n’offre pas que de belles perspectives tant pour le joueur que pour le club. Pas sûr qu’une nouvelle écurie ait envie de miser sur Jesé l’an prochain, pour un transfert ou même un prêt, lui qui perçoit près de 7 millions d’euros par an. Une rupture à l’amiable ou non du contrat pénaliserait aussi le PSG, lui qui cherche désespérément des liquidités pour rentrer dans les clous du fair-play financier et qui ne compte clairement pas sur le joueur pour la saison prochaine, à moins d’une envie ubuesque du nouveau coach parisien. Pour trouver une solution, il va vraiment falloir rêver plus grand.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Le but exceptionnel d'un joueur de Portland en MLS 2 il y a 3 heures Fulham de retour en Premier League 18 Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 vendredi 25 mai Le fair-play financier renforcé 20