Jérôme Valcke ne veut pas partir bredouille

Modififié
6 9
Le parachute doré pour tous.

Démis cette semaine de ses fonctions de secrétaire général par la FIFA après de nouvelles révélations sur sa possible implication dans un trafic de billets vendus plus chers que leur prix à la Coupe du monde 2010, Jérôme Valcke aurait demandé le paiement de ses salaires à venir, indique la BBC ce samedi. En dépit de cet énième scandale qui vient éclabousser son mandat, le désormais ex-secrétaire général de la Fédération internationale n'aurait donc pas hésité à réclamer les indemnités de salaire qu'il aurait dû toucher s'il n'avait pas été licencié.

En 2007, son prédécesseur, Urs Linsi, avait obtenu 5 millions d'euros de la sorte.

C'est vrai que ce serait con de s'en priver.
AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

superslash Niveau : CFA2
Ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait ...
Note : 7
Le beurre, l'argent du beurre, la crémière etc..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 9