Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Anderlecht-Bayern (1-2)

Jérôme Boateng : « Notre pire match depuis un certain temps »

Modififié
Le Bayern a remporté son déplacement face à Anderlecht (1-2) et le droit de disputer la première place du groupe détenue par le PSG, lors de l’ultime journée de Ligue des champions dans quinze jours. Pourtant, le défenseur bavarois, Jérôme Boateng, s’est montré très critique à l’encontre de la prestation munichoise, jugée la « pire depuis un certain temps  » .

«  Je pense que tout le monde a vu à quel point nous avons été mauvais pendant la première mi-temps, regrette l’Allemand, dans des propos relayés par FourFourTwo. Nous étions beaucoup trop empruntés sur le terrain, nous faisions trop d’erreurs, et nous n’étions ni agressifs ni compacts. Nous ne pouvons que remercier Sven Ulreich qui nous a permis de ne pas rentrer au vestiaire en étant menés. Chacun d’entre nous va devoir se poser des questions à propos de ce premier acte. Nous avons été meilleurs en seconde mi-temps, certes, mais, dans les derniers instants de la rencontre, nous sommes retombés dans les travers de la première période. »


Et concéder le seul pion d'Anderlecht en Ligue des champions cette saison, ça la fout mal. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article