En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 22e journée
  3. // Saint-Étienne/PSG (0-1)
  4. // Les notes

‏Jérémy Clément avec le PSG

‏Dans un match bien fermé, l'ancien Parisien a tout fait basculer en concédant un penalty sans vraiment de raison. Sinon, la défense brésilienne du PSG penchait clairement à droite, alors que Zlatan a fait du Zlatan. Côté stéphanois, pas grand-chose à se mettre dans le chaudron.

Modififié

AS Saint-Étienne


Ruffier (6,5) : S'est fâché tout rouge après avoir encaissé le penalty d'Ibrahimović alors qu'il était parti du bon côté. L'occasion de voir qu'il mâchait un énorme chewing-gum. Sinon, peut s'estimer heureux que le lob de Cavani ait trouvé la barre, parce que ça aurait été plus qu'humiliant. Costaud le reste du temps.

‏Théophile-Catherine (6) : On ne le répétera jamais assez : avoir autant de prénoms ne peut que signifier que vous êtes un tueur en série potentiel. L'école rennaise.

‏Perrin (6) : Il a une tête de commercial à la Banque Populaire, qui joue le week-end avec ses copains en DH. Il plaît à vos copines qui n'aiment pas le foot. Caution terroir. Ne le flinguez pas avec un transfert à l'étranger s'il vous plaît.

‏Baysse (7) : Déjà, il s'est débarrassé de sa tignasse de rasta blanc, ce qui est un vrai plus. Et puis son petit troll à Zlatan, en mode « t'es qui toi déjà, faut que je regarde sur ton maillot » , mérite une bonne note.

Tabanou (4) : Ouais, il a mis un petit pont à Pastore. En revanche, pour défendre, il n'y avait plus personne. Et puis il a quand même failli tuer Matuidi.

Clément (8) : Grâce à lui, on a vu le seul but du match. On peut donc dire merci à Jérémy Clément, ancien joueur du PSG.

Lemoine (4,5) : Le Hobbit ne fait pas le moine, ce qui aurait été utile pour gagner la bataille pour la Terre du Milieu.

‏Hamouma (5) : Il a réussi à se relever après la grosse semelle d'Ibra, tout ça pour reprendre une grosse faute de Cabaye, et foirer le dernier coup franc du match. Il n'y a pas de justice.

‏Mollo (4) : Très doucement. Ce contre mené tambour battant conclu par une frappe complètement foirée…

Erding (3) : Mevlüt a fini en sang pour montrer que c'était un guerrier. Mais Mevlüt n'a rien fait, pour ne pas vexer son ex.

Van Wolfswinkel (2) : C'est pas avec ce genre de prestation qu'on va apprendre à prononcer son nom. On se contentera de Ricky pour l'instant. Rickyki même.

PSG


Sirigu (6) : N'a fait que capter des ballons en l'air et des remises de ses défenseurs. Pourtant, il y avait de quoi être inquiet avec une défense brésilienne.

Marquinhos (6,5) : Et si le meilleur latéral parisien était un défenseur central ? Encore un bon match pour le Marquis, disponible dans son couloir et qui a souvent bien couvert la paire Silva/Luiz.

Thiago Silva (7) : Discrètement, sans action en grande pompe, le capitaine a apporté de la sérénité et a rassuré les siens. Cela faisait longtemps qu'on l'attendait à ce niveau.

David Luiz (5) : Une prestation dans l'ensemble honnête, mais un dégagement foiré qui aurait pu coûter très très cher. C'est quand même rédhibitoire.


Maxwell (5,5) : Un Minwell à l'économie, alors qu'il n'avait que de bonnes intentions.

Thiago Motta (4) : C'est bien sympa de se faire pousser la barbe pour être encore plus beau qu'avant, encore faut-il avoir un tant soit peu d'influence. N'est pas Pirlo qui veut.

Verratti (6,5) : Moins rayonnant qu'à l'accoutumée, tout de même génial lorsqu'il glisse le ballon à Ibrahimović entre deux défenseurs. Si seulement le Suédois avait eu la décence de frapper au lieu de faire une passe.

Matuidi (4,5) : Laurent Blanc va-t-il finir par lui retirer son totem d'immunité ? Blaise court toujours autant, mais dans le vide, et n'apporte rien devant, si ce n'est le désordre. Et quand on a autant le ballon, c'est quand même dommage de se priver de Pastore.

Lucas (5,5) : N'a pas martyrisé Tabanou comme celui-ci le méritait. Seulement une demi-action d'otarie, pas de sprint fou, pas de frappe vraiment foirée, pas de but. A réalisé sa meilleure action en laissant sa place à Pastore, qui a offert une merveille à Cavani.

‏Cavani (4,5) : Les femmes pourront le confirmer : la vie est souvent une affaire de centimètres. En l'occurrence, Edinson a visé un peu trop haut, et ce n'est pas rentré. Devra réviser l'anatomie.

Ibrahimović (6,5) : Ce n'est pas encore le grand Zlatan dominant. Il a pourtant fait le travail, en transformant son penalty, en redescendant pour construire le jeu, en cassant la jambe d'Hamouma. Joli poisson.


Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17