En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Jérémie Janot : « Les fans de MMA ne sont pas des abrutis »

Modififié
Mise au poing.

À trente-neuf ans, Jérémie Janot est plus actif que jamais. Après sa retraite et un début de reconversion comme entraîneur au niveau amateur, l'ancien Spiderman de l'ASSE a officié comme chef de projet pendant l'Euro 2016, avant de réintégrer le club où il a passé seize ans entre les perches en qualité d'entraîneur des gardiens du centre de formation.

À l'occasion d'un entretien avec La Nouvelle République, Janot en a profité pour expliquer en détail l'autre passion qui l'anime au quotidien, le MMA. « Je fais partie d'une famille qui a toujours pratiqué les arts martiaux. Je suis un peu le vilain petit canard qui a fait du foot, mais j'ai transmis cette passion des arts martiaux à mon fils de treize ans, qui pratique la boxe thaï, le karaté et le judo. On s'est encore levés à 4h du matin la semaine dernière parce qu'il y avait un UFC Brésil, où combattait l'idole de mon fils, Mauricio Rua. » Pour l'ancien gardien, la discipline doit être avant tout perçue comme une philosophie : « Là où les gens voient deux mecs en train de se battre, je vois tout un code derrière, un respect, une discipline et une gestion des émotions qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. »

Alors qu'en France, les arrêtés anti-MMA se multiplient malgré une popularité croissante, Janot est persuadé que le vent finira par tourner au vu de la manne financière que représente ce sport : « Partout où l'UFC va, il remplit les stades. Le Real Madrid a évoqué une mise à disposition du Bernabéu pour que la star irlandaise Connor McGregor, ami de Cristiano Ronaldo, puisse combattre dans une enceinte de 80 000 personnes. Lors de son dernier combat à Las Vegas, pour une pesée de deux minutes, 50 000 personnes étaient dans la salle, ce ne sont pas 50 000 abrutis quand même ! »


Pour une pesée ? JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 5 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 6 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27