En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Jérémie Aliadière : « J’aimerais mettre dix buts »

L’instant est d’une importance significative pour le F.C. Lorient : Jérémie Aliadière regarde Ludovic Giuly sortir du vestiaire et passer à côté de lui, à la fin du match amical disputé face à Bordeaux (1-1), samedi soir, à Tarnos (40). Tout est dit. Tout est vu. L’ex-Gunner a compris que cette saison ne sera forcément pas comme les autres…

Modififié
Jérémie, vous êtes revenu au score en fin de partie (but du jeune Maxime Barthelmé) ; cette préparation athlétique n’est-elle ce pas trop difficile à digérer (5 nuls en 7 rencontres) ?
Disons que face à Bordeaux on a bien démarré, mais ils ont eu pas mal d’occasions… même si finalement, on ne jouait pas mal non plus. Ensuite, en fin de seconde période on a pris le dessus, et c’est là qu’on a égalisé.

D’un point de vue personnel, comment vous sentez-vous ?
Ça va, je me sens bien… J’ai un peu changé de registre depuis deux matches, et l’arrivée de Traoré (Alain, ndlr), qui joue plus en numéro 10. Donc, je dois jouer bien plus en pointe qu’en tout début de saison, ou en fin de saison dernière. C’est nouveau pour moi, il faut que je m’habitue.

Est-ce un rôle qui vous plait ?
Je touche moins de ballons… J’ai plutôt l’habitude de venir chercher les ballons (plus bas) et d’en avoir beaucoup ; c’est ce qui m’attire. Là, le fait de faire des appels et de ne pas toujours les avoir, de temps en temps, c’est un peu frustrant !

Un mot sur le joueur qui vous a remplacé en cours de jeu (62e) : Ludovic Giuly ?
C’est un super joueur ! Il a fait une super carrière et rien que de le voir à l’entraînement, on se rend compte qu’il a toujours sa pointe de vitesse, sa vision du jeu et tout le reste. J’ai hâte de jouer avec lui, et je pense que l’on va bien s’entendre…

Dans le club et au-delà, comment la venue d’un tel joueur est-elle perçue ?

Faire venir un joueur comme ça permet aux gens d’être enthousiastes et vachement excités, même s’il a 36 ans. Mais il y a un engouement depuis son arrivée, ce qui, je l’espère, va pouvoir nous aider.

A présent mieux armés offensivement, cela peut-il aussi vous aider à vous fixer un objectif-buts ?
Pour l’instant, je ne me suis rien fixé, mais il est vrai que j’ai envie de marquer… Après, il faut quand même que je marque des buts, donc j’aimerais bien en mettre au moins une dizaine. On verra comment ça va se passer, parce que l’on n’a quand même pas des matches faciles, en début de championnat (PSG et Montpellier)…

Justement, ce premier match, à Paris, comment l’abordez-vous ?
Ça va être un gros match… Tous les ans, on joue chez eux (sic) ; l’année dernière, on a eu de la réussite (0-1)… j’espère que cette année, ce sera la même ! Ils ont fait signer de super recrues. Donc, on verra bien… puisque je sais que personne ne nous attend comme vainqueurs là-bas. Alors, on y va sans pression, et on fera le maximum pour y faire un bon résultat.

Propos recueillis par Laurent Brun, à Tarnos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17