Jeannot risque six mois de suspension

Modififié
315 25
Benjamin Jeannot risque gros.

L'attaquant lorientais a bousculé l'arbitre Amaury Delerue samedi, lors du match de Ligue 1 qui a vu les siens s'incliner face à Bastia (0-3).

Selon le règlement de la FFF, le joueur risquerait jusqu'à six mois de suspension ferme. Une sanction modulable qui pourrait être plus ou moins lourde en fonction de la sentence pour laquelle optera la commission de discipline.

Une instance qui peut avoir la main assez lourde. En juillet 2013, l'ancien directeur sportif du PSG Leonardo avait été suspendu de toutes fonctions officielles pendant une année pour avoir donné un coup d'épaule à l'arbitre Alexandre Castro à l'issue du match PSG-Valenciennes.

Touche pas à mon arbitre. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Magnifique photo de Leonardo dans la description de l'article.

Même un portrait Bartholomew Ogbeche aurait été plus ressemblant.
 //  12:11  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Incroyable...
Bousculer un arbitre est inacceptable, mais SIX MOIS? Tu prends moins en lançant des bananes à un joueur noir ou en détruisant la jambe d'un adversaire, y a un souci là!
zinczinc78 Niveau : CFA
En tout cas, les pleurnicheries Bastiaises sur le complot arbitral fomenté contre le Sporting ont fini par porter leurs fruits..
Pragmatique Niveau : CFA2
Qui a lancé des bananes (d'ailleurs est-ce que ce sont bien des bananes entières, ou simplement la peau ? Vertes ou tigrées ? Provenance République Dominicaine,Équateur,Guadeloupe ou Costa Rica ?) à des joueurs noirs ? Tu as un/des nom(s) de coupable(s) à proposer ?
Francisco Llacero Niveau : District
Je viens de revoir les images. Je suis le premier à défendre les arbitres et ils doivent l'être. Cependant, Jeannot veut jouer le ballon, l'homme en noir (enfin en jaune fluo) ayant fait signe de continuer de jouer, et malheureusement, le Lorientais percute l'arbitre (qui, je le rappelle, fait partie du jeu). Les deux Bastiais semblent plus que surpris quand l'arbitre dégaine le rouge.
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par Francisco Llacero
Je viens de revoir les images. Je suis le premier à défendre les arbitres et ils doivent l'être. Cependant, Jeannot veut jouer le ballon, l'homme en noir (enfin en jaune fluo) ayant fait signe de continuer de jouer, et malheureusement, le Lorientais percute l'arbitre (qui, je le rappelle, fait partie du jeu). Les deux Bastiais semblent plus que surpris quand l'arbitre dégaine le rouge.


D'ailleurs, si ce genre de geste vaut rouge, ça peut valoir le coup quand l'arbitre est devant toi de s'en servir comme écran face aux adversaires..

Un défenseur le touche en voulant te prendre le ballon ? Boom, carton rouge !
FourFourTwo Niveau : Loisir
Vous etes serieux ? Le gars fonce sur l'arbitre sur un gros coup de sang parce qu'il n'a pas sifflé péno ! C'est tout ! Jamais il veux joué le ballon !
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par FourFourTwo
Vous etes serieux ? Le gars fonce sur l'arbitre sur un gros coup de sang parce qu'il n'a pas sifflé péno ! C'est tout ! Jamais il veux joué le ballon !


Je viens de revoir les images plusieurs fois et je suis unanime avec moi-même :
Tu mens
Message posté par zinczinc78
En tout cas, les pleurnicheries Bastiaises sur le complot arbitral fomenté contre le Sporting ont fini par porter leurs fruits..


Mais tais-toi....
Le précédent le plus comparable est celui d'Alou Diarra qui fut expulsé un soir de match contre Auxerre avec le FCGB.
Il eut l'intelligence de présenter des excuses sincères dans la seconde et ne fut suspendu qu'une dizaine de matchs (moins peut etre).

Le seul à vraiment savoir s'il a voulu pousser ou non l'arbitre est Jeannot lui même.
Dans sa course, il ne jette pas un seul regard vers l arbitre et de rue vraiment vers le ballon. Et les bastiais semblent effectivement eux-memes contester l'exclusion du joueur.

En même temps, son langage corporel traduit une envie d'en découdre.

Je pense qu'il faut le suspendre dans le doute, mais que ce même doute doit le prémunir d'une sanction trop importante en temporalité.
5-6 matchs me paraissent suffisants, lagressiô- si agression il y a - étant frànchement ni impressionnante, ni dangereuse, ni reflechie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
315 25