En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lorient-Rennes
  3. // Lafesse

Jean-Yves Lafesse : « Lafesse, ça vient d’un but que j'ai marqué »

Ce mardi, Christian Gourcuff et son fils reviennent au Moustoir pour y affronter des Merlus orphelins depuis leur départ. Pour parler foot breton, on a décidé d'interroger le régional de l'étape, Jean-Yves Lafesse.

Modififié
Salut Jean-Yves. Bon, d’abord, il paraît que vous êtes un vrai fan de foot.
En Bretagne, on naît sur un vélo et un ballon au pied. Je suis un fana de foot depuis que je suis tout petit, évidemment. Je mate cinq ou six matchs par semaine quand même. Les matchs du dimanche soir, les matchs de l’Atlético, les Clásicos, le Bayern avec mes fils. Il y en a un qui veut d’ailleurs être le futur Neuer du Bayern et l’autre le futur Griezmann de l’Atlético. Ils ont huit et dix ans et ils jouent déjà au foot à Paris. (Il se tourne vers ses gosses, ndlr.) Tu veux toujours être goal du Bayern, toi ? À huit ans, il veut jouer soit au Bayern ou à Rennes. Celui de dix ans, c’est soit attaquant à l’Atlético soit à la Juve, soit à Rennes...

Pourquoi Rennes, du coup ? Vous les avez emmenés au stade ?
Non, mais ils aiment Gourcuff. Je les ai nourris en regardant les matchs où Yoann jouait. Sans déconner, quand tu le voyais en forme, que ce soit à Bordeaux, à Lyon au début, en équipe de France, c’était un joueur qui avait de la classe. Et puis, il avait dédicacé son maillot à mon fils après le match contre le Dinamo Zagreb quand ils avaient gagné 7-1. On voit vite que c’est un mec timide, introverti, mais il a l’œil qui brille, il aime bien se marrer, il a une double casquette.

Vidéo

Vous étiez quel genre de joueur ?
J’ai joué au Stade Pontivyen jusqu’à seize ans, puis j’ai arrêté quand je suis parti en Afrique. J’étais arrière droit. À l’époque, on nous déconseillait de monter. Il n’y avait pas la conception du latéral qui était si offensif. On devait être prêts à aller à l’impact pour bloquer l’ailier gauche, cantonné à défendre. C’était très primaire.

C’est vrai que votre pseudo vient du fait que vous aviez marqué le seul but de votre carrière de la fesse ?
Oui, Lafesse, ça vient d'un but que j'avais marqué. Sur un corner, je suis monté et j’ai marqué le but de la victoire (1-0) contre Plouay ou Plouray, je ne sais plus... Je me troue sur la reprise de volée, complètement. Geste magnifique, le grand écart en extension et tout. Mais le ballon touche ma fesse gauche. Et but...

« J’étais là quand le PSG a gagné ce fameux match contre le Real avec la tête de Kombouaré. On parle toujours des publics de Nantes, de Lens, de Saint-Étienne, mais attention, le public parisien à l'époque, c’était quelque chose. »

C’étaient des beaux moments, ces années à taper le ballon dans les stades morbihannais ?
Ce que j’adorais, c’étaient les déplacements. Partir en car avec toute l’équipe avec nos sacs Adidas, nos chaussures à trois bandes avec du cuir épais. On ne sentait pas quand on nous marchait dessus. J’adorais jouer dans le froid. Quand on est défenseur droit, ce qui est drôle, c’est qu’on voit le milieu, les attaquants et l’équipe d’en face avec cette vapeur, cette fumée qui sort de nos naseaux. Et puis le matin en hiver, à part les cris des parents, on n’entend que le bruit du ballon. J’ai retrouvé ce bruit une seule fois, je crois que c’était durant un Matra Racing-PSG avec Francescoli. Dès qu’il posait le pied sur le ballon, il y avait ce silence incroyable dans le stade. On attendait ce qu’il allait faire et on entendait le bruit du cuir. Francescoli balle au pied, c’était magique, on attendait l’aigle. Ce même son, on l’avait en hiver le matin. C’était ça que j’aimais dans le foot, et puis le collectif aussi.



Vous êtes supporter de quelle(s) équipe(s) ?
Moi, j’aime les cinq équipes bretonnes (Rennes, Lorient, Guingamp, Brest, Nantes) et le PSG, mais honnêtement, j’aime tous les joueurs. J’aime le jeu. J’ai d’ailleurs adoré les grands moments du PSG quand ça jouait très collectif et je pense qu’on va retrouver ça dans les semaines qui viennent. Emery, il ne faut pas s’impatienter. Il faut être calme avec lui, ça va venir. Dès qu’une équipe joue collectif, de toute façon, ça gagne. On le voit avec Nice, avec Montpellier quand ils ont été champions. C’est pas compliqué.

En parlant de collectif, on va parler de Lorient, vu que vous avez grandi à une cinquantaine de bornes de là. Pendant longtemps, c’était quand même sympa à voir jouer. Le club breton se casse un peu la gueule en ce moment. Ça sent un peu la Ligue 2...
C’est triste de voir Lorient comme ça. Qu’est-ce qui a fait que Lorient a su tenir entre la septième et la dixième place pendant plusieurs années ? Ce ne sont pas les moyens, pas les joueurs, même si on a eu des bons éléments comme Gameiro, Lemina, Amalfitano, c’était le fait qu’on avait un putain de collectif, une philosophie de jeu qui était scrupuleusement appliquée. Ça jouait, les schémas de jeu changeaient pendant le match, et c’est ça qui a fait que Lorient a pu tenir la dragée haute aux cadors de la Ligue 1.

« J’ai eu la chance quand même de fumer une clope à côté de Johan Cruyff au Stade de France et de me faire dédicacer L’Équipe. »

Les supporters reprochent au président Loïc Féry de dilapider un peu le club en vendant les meilleurs joueurs (N’Dong, 20 millions à Sunderland. Guerreiro, 12 millions au Borussia Dortmund) et en recrutant les nouveaux en Ligue 2. En gros, de faire des coups financiers au détriment de la qualité de l’effectif.
Un club de foot, on sait très bien que c’est une entreprise. Il faut acheter des joueurs, entretenir la structure, c’est très lourd. Il y a des rentrées, mais pour avoir des rentrées, faut du spectacle. Si on se contente de vendre des joueurs, il ne faut pas s’étonner que l’équipe descende inexorablement. Si on utilise un club de foot pour faire un coup financier, mais qu’on ne cherche pas à remplacer un joueur important par quelqu’un qui a le même profil, ça n’a pas de sens, c’est surréaliste, faut pas s’attendre à autre chose qu’à perdre.


Vous pensez que Lorient va se maintenir ou c'est déjà mort ?
À Lorient, c’était chaud l’an dernier. Quand on sort d’une année où on s’en est sorti de justesse, il faut analyser en profondeur d’où vient le mal. Là, ils ont huit points, il y a un problème majeur. S'ils engrangent un max de points avant la trêve, s’ils arrivent à acheter quatre-cinq joueurs au mercato d’hiver, car il y en a un paquet qui partent à la CAN, pourquoi pas, sinon ça va être cauchemardesque. En fait, de toute façon, ça va être cauchemardesque.

Vous connaissez personnellement Christian Gourcuff ?
Je l’ai rencontré quatre ou cinq fois. On a dîné ensemble une fois. À chaque fois, je lui ai dit que j’adorais sa philosophie de jeu. Le Lorient de l’époque me plaisait énormément. Je ne suis pas entré dans les détails au niveau du foot, car j’ai tout de suite senti que ça allait le gaver. Il donne tellement au foot qu’il attend autre chose, je pense, des gens qu’il croise. Ce qu’il aimait, c’était que je lui raconte des conneries.



Vous avez rencontré beaucoup de footeux ?
Non, mais j’ai eu la chance quand même de fumer une clope à côté de Johan Cruyff au Stade de France et de me faire dédicacer L’Équipe. Je crois que c’était la finale de Ligue des champions entre le Real Madrid et Valence. Je lui ai demandé du feu et il m’en a donné, j’ai eu à peine le temps de lui dire « You are my god » , puis il a tiré une taffe, il a souri, il s’est retourné et il m’a tourné le dos. Tout le monde lui dit ça, t’imagines...

Vous êtes souvent allé dans les stades mater des matchs ?
Je suis allé plusieurs fois au Moustoir et beaucoup au Parc. J’ai arrêté quand il y avait les nazillons. J’étais là quand ils ont gagné ce fameux match contre le Real avec la tête de Kombouaré. On parle toujours des publics de Nantes, de Lens, de Saint-Étienne, mais attention, le public parisien à l'époque, c’était quelque chose. En Coupe d'Europe, c’était costaud. Énorme. Quand les tribunes se soulevaient tellement parce que ça jouait, c’est ça qui était beau.



On vous sent un peu nostalgique du foot d’antan...
J’ai eu la chance de voir des matchs en direct à la télé comme Angleterre-Allemagne en 66, à treize ans le boulet de canon de Carlos Alberto sur la passe de Pelé contre l’Italie. On a quand même vu des superbes équipes, la Hollande, l’Ajax, Saint-Étienne... Mon plus grand traumatisme, c’est Schumacher. J’ai fait deux mètres de recul, je suis sorti de la pièce pour ne pas voir l’état de Battiston et je suis rentré sur la pointe des pieds pour voir s’il s’en était sorti. On a tous cru qu’il était mort. Quelle horreur, ça m’a bouleversé, putain. J’aime vraiment les joueurs de foot. Je sais que c’est très très difficile comme métier. On les fait passer pour des buses, des surpayés, c’est insupportable. Quand on sait les sacrifices qu’il faut faire pour y arriver, on n’a pas le droit de se foutre de leur gueule, c’est trop facile et c’est dégueulasse. Je ne peux pas m’empêcher, quand je vois des gens casser des footballeurs, de citer Camus qui avait dit : « Ce que je sais de la morale, c’est au football que je le dois. »

Propos recueillis par Jacques Besnard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 1 heure Rafael Márquez reprend l'entraînement 3 il y a 2 heures Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 1 Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 15 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19
dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16
À lire ensuite
Rome et le derby capital