1. // Coupe du monde rugby / Tampon!
  2. // Japon/États-Unis

Jean-Pierre Élissalde : « Je suis toujours un peu japonais »

Quoi qu'il arrive, le Japon restera la sensation de cette Coupe du monde avec sa victoire surprise contre l'Afrique du Sud. Premier sélectionneur étranger des Nippons entre 2005 et 2006, Jean-Pierre Elissalde n'est pas plus étonné que cela par cette réussite.

Modififié
Vous arrivez en 2005 à la tête de la sélection nationale. Comment a eu lieu la prise de contact entre la Fédération et vous ?
J'ai commencé auprès de l'équipe comme consultant. Mais attention, avec eux, ce n'est rien. Tu donnes ton avis et c'est tout. On va te dire « je t'ai entendu » , mais rien de plus. J'ai passé environ 15 jours avec le groupe à Limoges, il y avait une tournée en Uruguay et en Argentine à préparer, et moi, après les avoir vus à l'entraînement, j'ai voulu les faire bosser sur la mêlée. C'était la grosse béquille du rugby japonais. J'ai donné des conseils, simplement. On m'a alors demandé d'accompagner la sélection pour la tournée, j'ai fait mon aller-retour à Béziers, j'ai fait mon sac et je me suis barré avec eux. Je suis revenu avec eux pour cinq à sept semaines en juin après pour une série de matchs contre la Corée et d'autres nations asiatiques, plus un autre contre l'Irlande. C'est peut-être là que j'ai vu le chantier. Contre l'Irlande, le Japon prend un jaune juste avant la mi-temps. Je dis au staff, on ne saute plus en touche, maintenant on ne fait que défendre. J'insiste, ils ne le font pas et on prend deux ou trois essais.

Et ensuite ?
On en est restés là. J'étais quelqu'un de très expansif et tactile. Eux non. Ils ne te serrent pas la main, ils sont très distants. Pourtant, on avait quand même passé trois mois ensemble ! J'apprends alors, quelques mois plus tard, que leur sélectionneur, Mitsutake Hagimoto, a été viré. On se connaissait, j'avais joué contre lui à Cognac, on s'était reconnus et liés d'amitié. Il m'a dit de présenter ma candidature. Je l'ai fait, en français, et ma traductrice m'a ensuite aidée. Le 21 ou 22 juillet, j'ai appris vers 4h du matin que j'étais nommé entraîneur.

Quel est votre premier constat quand vous découvrez pleinement le groupe ?
Je venais de faire un an de consulting, mais il y a eu des moments difficiles. La mêlée, pour eux, n'a pas d'importance. Mais par confiance, et parce qu'ils sont loin d'être fous, ils m'ont suivi. Il faut bien comprendre que, au départ, le Japon n'a rien et aujourd'hui, il est la troisième économie mondiale. C'est une éponge d'expérience, ils regardent, suivent et appliquent ensuite.

Quel était l'objectif fixé par la Fédération ?
Le top 8, d'autant que le pays était persuadé d'obtenir la Coupe du monde 2011. Tout était au vert pour eux, mais, à cause de négociations de couloir, la Nouvelle-Zélande l'a récupérée. Le Japon était pourtant idéal, et la France est peut-être un peu responsable de ce changement d'obtention. L'objectif pour la Fédération, c'était alors d'être prêt pour accueillir cette Coupe du monde. La Fédération est assez pauvre, mais les clubs sont riches. Les gros sont détenus par des sociétés puissantes et il y avait aussi la problématique des universités. Sans moyen, c'était plus compliqué. Par exemple, Goromaru, l'arrière actuel, je l'avais sélectionné à l'époque et il avait refusé de venir, le club étant plus important pour lui. Pareil avec mon demi de mêlée. Faire la sélection n'était donc pas simple, mais une fois sur le terrain, face à moi, j'avais des bosseurs. C'est un régal. Les mecs sont à l'écoute, ils ont de grosses qualités athlétiques, ils sont bien gaulés et avec plein de gaz. Construire une équipe est long. C'était un travail de fond pour le Japon aussi.

Quelle est la place du rugby dans la culture du sport japonais ?
Le sumo, c'est un culte. On est à la limite du religieux. Le rugby est un sport scolaire, universitaire, ou auquel on joue dans les sociétés. Après, certains terminent très tard, il y a des mecs de 80 ans qui courent encore pour leur société. On doit pas être loin des 200 000 licenciés. Le sport est très intégré dans la vie de tous les jours et il y a un rapport sacré avec son université. Quand on joue pour elle, on la supporte toute sa vie. Pareil quand tu es joueur. Par saison, tu dois avoir seulement trente mouvements dans les 200 000 joueurs. C'est différent, il y a un championnat, mais pas de match à domicile, pas d'aller-retour, c'est souvent sur terrain neutre. Et dans les équipes, tu as aussi les Tongiens qui sont arrivés et qui occupent souvent les postes de 8, 9 et 10.

En 2016, une équipe de Tokyo doit intégrer le Super 16. Quel impact cela peut-il avoir sur la sélection nationale ?
Que du positif, évidemment. Ça va être un changement de monde, on tend vers la perfection et ils vont être obligés de renverser des barrières. Bien sûr, au départ, ils vont prendre des valises comme avec les Argentins quand ils sont arrivés. C'est un révélateur, là on va vers le professionnalisme, et avec cette expérience, la sélection nationale va également grandir.

Avez-vous senti un attrait particulier de la part des amateurs de sport japonais, dans les bars, les stades ?
Le Japonais est spectateur avant d'être supporter. Il n'y aura jamais une remarque sur l'arbitrage, on n'en parle pas dans le journal, ni avant ni après un match. Les gens regardent, ils sont intéressés, c'est certainement le quatrième ou cinquième sport au pays derrière le sumo, le baseball et le football.

Quel regard portez-vous sur le travail réalisé par Eddie Jones ?
Je pense que c'est important d'avoir quelqu'un qui a la double culture pour les encadrer. En conférence de presse, déjà, les discours évoluent et le jeu progresse. Eddie Jones est parvenu à faire fructifier son expérience avec l'Australie. Il y a une réelle avancée depuis son arrivée. Au rugby, il n'y a pas de générations spontanées. Ça n'existe pas, la surprise est assez rare. C'est un travail de 20-30 ans. La preuve, depuis la victoire de l'Afrique du Sud en 95, on a retrouvé seulement onze équipes différentes en quarts de finale. Au foot, on doit déjà être à une vingtaine.

Et cet exploit contre l'Afrique du Sud dès le premier match du Mondial, comment l'avez-vous perçu ?
La performance ne m'a pas étonnée. Le Japon a beaucoup travaillé, dans tous les secteurs, et a super bien géré son match tactiquement, ce qu'il n'a pas fait contre l'Écosse. On a vu beaucoup de jeu au pied, les Sud-Africains ont été bousculés en permanence dans leur camp. Il y a eu un changement à partir de ce match. Les joueurs japonais ne sont plus des joueurs de rugby, mais des rugbymen.

Justement, vous évoquez la tactique. Eddie Jones a beaucoup consulté sur le point, notamment auprès de Pep Guardiola.
La tactique dépend beaucoup des joueurs que tu as à ta disposition. Il ne faut pas qu'elle devienne un problème, que tes gars soient capables de s'adapter, tout de suite, à un fait de jeu. Prenons le Canada-Roumanie de cette semaine, c'est impensable d'être aussi con. On a vu l'exemple parfait d'une équipe, le Canada, incapable de s'adapter et qui s'est effondrée. Pour moi, la rigueur tactique et les grands discours ne sont pas forcément la meilleure chose à faire avant une rencontre. Il faut laisser une place au génie, à l'intelligence et ne pas vouloir tout prévoir. C'est la force du french flair, on a des gars qui ont la qualité pour prendre la bonne décision, au bon moment. C'est ce qui a flanché pour le Japon et qui lui fait défaut pour le moment.

Vous avez quitté le Japon à quelques mois de la Coupe du monde en France pour rejoindre Bayonne. Des regrets ?
Le cœur a parlé. J'avais vraiment envie d'emmener cette équipe à la Coupe du monde, en France. En septembre 2006, l'Aviron est au fond du trou, le club est mal, et le maire m'appelle pour me demander de l'aide. Je respectais énormément le Japon, mais quand tu es sélectionneur, tu bosses quatre mois par an. Le reste, c'est être dans ta BMW, rester chez toi, et aller voir des matchs. J'avais trois mois de libre devant moi, je me suis dit que je pouvais juste venir donner un coup de main à l'Aviron. Sauf que le club a publié sur son site internet que j'étais nommé coach, et au Japon la nouvelle a été rapide. Cette histoire ne s'est pas bien passée, ça n'aurait pas dû se passer comme ça. Je suis rentré au Japon, j'ai serré la main aux dirigeants et j'ai été sauvé l'Aviron. C'était dur, mais aujourd'hui, je suis toujours un peu japonais.


Propos recueillis par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Mister Sandman Niveau : DHR
Tu progresses forcément plus vite quand la moitié de ton équipe nationale est composée de néo-zélandais, fidjiens et samoans.
"Sauver l'Aviron", c'est vite dit Jean-Pierre. La saison 2008-2009 commence bien mais avec toutes les valises prises lors des matches retour, ils finissent 8e à quelques points de la septième place (qualificative pour la HCup grâce à la finale perdue de Toulouse contre le Munster). Mais la saison suivante il me semble qu'Elissalde est viré dès les premiers matchs catastrophiques et qu'en fin de saison l'Aviron est reléguable, sauvé uniquement par la mauvaise gestion de Montauban. Donc non JPE, on ne te considère pas à Bayonne comme le sauveur de l'Aviron, ni toi, ni Afflelou, ni Laporte.

PS: La prochaine fois que tu entraines un club, ne va pas dire à tout le monde que ton fils Jean-Baptiste va venir. Surtout s'il ne vient pas.
Mister Sandman: qu'est-ce que tu racontes?
Mister Sandman Niveau : DHR
Ouais j'exagère, ils ont "que" 10 joueurs étrangers sur 30.
Soit exactement le même nombre que l'équipe de France, qui elle ne progresse pas du tout, et régresse même assez vite.
Mister Sandman Niveau : DHR
J'avoue être de mauvaise fois. Je suis certain que le fait d'avoir une dizaine d'arrières néo-zélandais n'a pas du tout aidé l'équipe nationale du Japon à progresser.
Mais...
tu parles de l'équipe type là?
tu regardes les matchs?
ou sont la dizaine d'arriere neo z p*** je comprends pas https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89qui … i.C3.A8res

tu parles de ce type de neo z là (le capitaine): https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Leitch

t'as souvent aucun pb à ce point avec le fait de raconter n'importe quoi?
Mister Sandman Niveau : DHR
Message posté par Tolone
ou sont la dizaine d'arriere neo z p*** je comprends pas https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89qui … i.C3.A8res

tu parles de ce type de neo z là (le capitaine): https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Leitch

t'as souvent aucun pb à ce point avec le fait de raconter n'importe quoi?


Si tu trouves qu'avoir 1/3 ( 10 joueurs sur 30 ) de joueurs étrangers dans une équipe nationale est une bonne chose, et surtout que c'est représentatif du niveau général d'un pays dans un sport, alors tant mieux pour toi.
Mister Sandman Niveau : DHR
Message posté par Tolone
ou sont la dizaine d'arriere neo z p*** je comprends pas https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89qui … i.C3.A8res

tu parles de ce type de neo z là (le capitaine): https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Leitch

t'as souvent aucun pb à ce point avec le fait de raconter n'importe quoi?


J'avais pas vu cette réponse. Oui ils ont deux ou trois mecs qui ont fait une partie de leur scolarité au Japon. De là à dire que c'est pareil, faut pas être exigeant. Thompson, Broadhurst, Ives, Tui, Holani, Mafi, Sa'u, Wing, Hesketh, et je suis sympa j'enlève Leitch parce qu'il a grandi là-bas. Ca fait commence à faire beaucoup.

Cela dit quitte à faire des comparaisons, c'est toujours mieux que l'équipe de Handball du Qatar, c'est clair. Et quand on voit que nous-mêmes on est pas capable de trouver un fullback qui soit français pour jouer en équipe nationale. Enfin au moins Spedding parle super bien la langue.
sur les joueurs que tu cites, contre l'Af du Sud par ex 4 sont des titulaires et 2 des remplacants c'est tout

et scott spedding est francais

au moins ca repond a ma question precedente
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 3
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4