En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // France/Arménie

Jean-Mimi conseille Benzema

Modififié
À l'instar d'un Thierry Henry lorsqu'il jouait en équipe de France, Karim Benzema en prend souvent plein la tronche.

Les supporters et observateurs français aiment râler. Quand les résultats déçoivent, que l'attaque ne parvient pas à trouver la faille, quoi de plus naturel que de pointer le problème du doigt en désignant et en fustigeant le buteur ? Buteur et passeur décisif samedi soir contre le Portugal, Benzema a livré une nouvelle prestation encore très convaincante. Ce qui n'a pas empêché Jean-Michel Larqué de jouer les rabat-joies sur les ondes de RMC. « Karim Benzema ne peut et ne doit pas jouer en équipe de France comme il joue au Real Madrid. En club, il décroche beaucoup plus et les deux flèches à côté de lui sont Ronaldo et Bale. En équipe de France, on ne les a pas, ces flèches, ni dans le groupe, ni même en magasin. Il faut donc que Benzema joue avant-centre. Les anciens sélectionneurs n'ont pas assez insisté, je pense, sur le fait qu'il devait jouer en pointe. Et Didier Deschamps doit insister avec lui sur ce point » , lance-t-il.


Jean-Michel Larqué, l'éternel insatisfait des Bleus. FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 14
il y a 5 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 27 il y a 7 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 76
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Rabiot dégaine son flow