Je suis Germain le Lynx

Modififié
6 20
« La force d'un emblème, c'est de motiver les troupes. Et c'est valable pour Germain, comme pour n'importe quel lynx en tribunes…  » , nous assurait début août Gilles Moyne, directeur du centre Athénas, spécialisé dans la sauvegarde et la protection des lynx.

Être un lynx, c'est le métier de Remo, supporter du PSG, alias la mascotte Germain. « Quand j'ai commencé à faire Germain, ça a été le kif total, je rencontrais les joueurs, je voyais comment cela se passait de l'intérieur. Et je n'ai pas été déçu du tout. (…) Un souvenir particulier ? La finale contre Lyon, en 2014. C'était mon premier match au Stade de France. On avait gagné, et je suis allé sur le terrain avec les joueurs. Ils m'ont tous sauté dessus et plaqué par terre ! Je suis supporter du club. Donc à cet instant, je partageais la victoire avec eux, je sautais, je dansais, je chantais » , explique-t-il dans une interview à Paris Match.

Un homme qui s'amuse, à n'en pas douter : « Tant que j'aurai le temps, je serai Germain ! (...) L'année dernière, quand Marquinhos m'a mis un coup, la tête de Germain s'est envolée. Cavani m'a caché, Lucas Digne a ramassé mes lunettes, et Pastore ma tête. C'était un sacré moment à vivre ! »

Des lunettes pour des yeux de lynx, vraiment ? FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 7
Vu le titre cette breve a un potentiel de 1000 cliques au moins ! Sinon moi aussi je veux bien lui mettre des coups et le decapiter, si ca peut le faire rire. Ca va me soulager, d une force...'culé d'lynx
Tain, voilà une passion compliquée à expliquer à sa meuf...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Roazhon Park relooké
6 20