En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview Saint-Valentin Rémi Gomis

Gomis: « Je suis bien aimé des filles, à ce qu'on raconte »

Être né le jour de la Saint-Valentin, bonne ou mauvaise affaire ? Le Nantais Rémi Gomis raconte en exclusivité les coulisses d'un jour très spécial.

Modififié
Être né le jour de la Saint-Valentin : jackpot ou pas de chance ?
C'est le jackpot (rires) d’être né ce jour-là ! Ça a d'abord été un cadeau pour mes parents. Eh puis, quand tu grandis, si t'as une copine, ça fait un cadeau en plus : anniversaire plus Saint-Valentin, c'est le jackpot !

Tes potes du vestiaire nantais te charrient par rapport à ça ?
Ouais, ça arrive. Ils me disent : « Comme par hasard, il faut que ça tombe sur toi ! » , « T'es un "renoi" mignon, qui attire les filles. » Ou alors : « Il est né le jour de la Saint-Valentin, c'est un "lover" blablabla ! »

Alonzo: « Le poteau est un peu froid mais ça me manque »

Forcément, t'es du genre romantique ?
Non, même pas ! Après, à ce qu'on raconte, je suis bien aimé des filles. Mais après, mes coéquipiers aiment dire ça. Les filles me trouvent gentil, mignon, du coup on me charrie par rapport à ça.

Ça doit quand même aider pour draguer ?
Oui, avant, quand elles me demandaient ma date de naissance, que je répondais : « C'est le jour de la Saint-Valentin » , elles ne me croyaient pas. Elles me disaient : « C'est bien, tu dois avoir plein de cadeaux, plein de meufs » des trucs comme ça. Mais ça, c'était avant, maintenant j'ai une copine... (rires)

Ça fait un peu penser au « prince charmant » quand même...
Les filles y voyaient peut-être un signe, mais moi, pas du tout.

C'était comment ta première Saint-Valentin ?
Je ne m'en souviens pas du tout (rires).

« Je paierai le resto ce dimanche » Rémi Gomis

Mouais... Et la plus belle ?
Toutes les Saint-Valentin sont belles.... En plus, le pire, c'est que souvent à cette période, je n'avais pas de copine, donc c'était rare...

Du coup, dans cette situation, tu le vivais comment ?
Ça ne me faisait rien, je savais que j'allais avoir des cadeaux d'anniversaire, alors j'étais content (rires). Mais maintenant, j'ai une copine, donc je ne suis plus tout seul.

Quels types de cadeaux tu reçois ?

Des cadeaux normaux, un peu comme à Noël. Sauf une fois, ma copine a acheté deux bracelets similaires : elle m'en a offert un, elle a gardé l'autre, c'était un peu romantique.

Faire un cadeau à ta copine le jour de ton anniversaire, c'est pas un peu bizarre ?
C'est la Saint-Valentin, donc t'es obligé d'offrir un cadeau pour marquer le coup ! Après, c'est sûr que c'est original, ça fait bizarre, mais je n'y fais pas trop attention...

Qui payera le resto dimanche ?
C'est moi.

Même ça ?
Oui, c'est moi le garçon.





Propos recueillis par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88