« Je regarde le foot comme du skate »

Boogers, un mec qui se sert d'une trottinette comme béquille, commence à faire entendre ses pop-songs sur scène. Ils sont peut-être un trop euphoriques, mais certains disent même que la France tient enfin son Eels. Le garçon vient de Tours, qui se balade en Ligue 2. Si ça se trouve, leurs destins sont liés.

Modififié
0 0
Alors, Tours va revenir en Ligue 1 ? Ah ouais, ça s'énerve. Pour moi, c'est un soulagement, parce que les Guingamp, Gueugnon, j'avais du mal à m'y intéresser. Apparemment, on a un attaquant ivoirien qui faisait boucher en Hongrie, c'est une merveille. J'allais au stade à la grande époque de Tours, 86-87 et même avant, quand il y avait Delio Onnis. Gros buteur qui a toujours un record de nombre de buts en championnat. Il avait acheté un meuble en kit à ma mère à l'époque, c'est surtout ça. J'ai cette nostalgie d'aller au stade avec le tonton, le père, le cousin, à pas trop savoir pourquoi t'es là, mais tu gueules, tu t'empreignes de l'ambiance.


Tours, c'était connu pour l'ambiance ? Non, Tours c'était connu pour les histoires de thunes. Il y a eu de gros procès, ils ont construit un stade qu'ils pouvaient pas payer. La dégringolade a été catastrophique. Mais sinon je connais pas trop les chants de supporters de Tours. J'ai comme un doute sur leur motivation.


Tu veux dire que lorsqu'on est à Tours, on a tendance à supporter un autre club ? J'ai la moitié de mes potes pour l'OM, l'autre moitié le PSG, comme ça, c'est simple. Moi je les regarde compter leurs points entre eux. Je suis pas supporter d'un club. Par contre, l'équipe de France m'a fasciné. France – Brésil a Guadalajara par exemple, je crois que je m'en remettrai jamais. J'avais 11 ans et je l'ai toujours en V2000, d'ailleurs je cherche quelqu'un qui a un magnéto d'époque. Ce match, il faut le voir avec les commentaires de Michel Drucker. C'est un moment incroyable.


Et le foot d'aujourd'hui, ça t'intéresse ? Je suis plutôt un mec qui va voir les buts sur le net. J'ai un truc qui s'appelle "Le bêtisier du foot" en DVD, ça dure 1h30, ça me fait rire. Ce qui me branche, c'est le geste, plus que le style d'une équipe. Un but en cloche de Pelé, ça me fait rêver pour dix ans. En fait, je regarde le foot comme je regarde du skate. Il me faut de la figure.


Tu t'es fait connaître grâce à une chanson où tu balances dans le refrain « I lost my lungs in a smoking area » . Et dans un stade de foot, qu'est-ce qu'on pourrait perdre ? Des neurones, son sang-froid... il y en a des choses. Je repense à cette vidéo où un supporter tombe du haut d'un gradin. Je l'ai beaucoup regardé pour essayer de comprendre ce qu'il se passe dans la tête du gars qui le pousse. Je colle pas obligatoirement le foot aux supporters cons mais j'ai déjà eu peur dans un stade en fait. Il ne s'est rien passé de spécial mais j'étais au milieu des supporters et, n'étant pas dedans, j'avais vraiment envie de partir. C'était à Nantes, et merde, moi je voulais juste regarder des gens qui jouent au ballon.


Pour calmer les foules, il faudrait peut-être composer l'hymne d'un club. Weezer a fait l'hymne de l'équipe des Etats-Unis pour la dernière Coupe du monde, je suis peut-être pas très objectif concernant Weezer, mais le morceau, je l'ai trouvé fabuleux. Le chanteur a été abandonné par son père je crois. Son père faisait du foot, et donc il fait un blocage, il fait partie d'une équipe aux Etats-Unis, c'est une belle histoire. J'aime bien les hymnes de foot en général. Les trucs où tu sens que ça pourrait être repris dans un stade entier. Et puis le foot a toujours été un truc très remix, c'est toujours «  Allez, on va être à la mode » . Le fameux, "What a feeling" de Boli et Waddle est un bonheur. Le "Tape dans un ballon" d'Olmeta, je pense que c'est le meilleur. En fait, quand tu as foot et musique, c'est assez drôle. J'ai des 45 tours d'hymnes d'équipes de villages du centre de la France dans les années 70, des petits bonheurs. Il y en a un aussi c'est "Le ballon de football est tombé chez la voisine", un truc un peu comme "La chatte à la voisine". Très belle pièce.


T'as de quoi faire une bonne compilation d'été et concurrencer David Guetta. Une playlist foot, ouais. Une bien dégueulasse. J'ai noté que le prochain Euro, c'est en Pologne et en Ukraine, j'ai donc deux ans pour me préparer. Il va y avoir du monde pour écouter la dance ukrainienne. Dans ce genre de tournoi, chaque équipe a un hymne, je pense que les sociologues feraient mieux de s'attarder sur le sujet, il doit y avoir du super lourd.


Et pourquoi pas Tours ? Ah non. A tous les coups, on va m'imposer un jeu de mots pourri genre « Allez viens faire un Tours ... » . Puis bon, le symbole de la ville, c'est une tour, donc on s'en sort pas. Ca va être nul. Et si tu t'avises de sortir un truc kitsch, les dirigeants vont te dire : «  Non, on l'a déjà fait il y a 30 ans, là, on veut être à la mode » .

A visiter : Music United, le seul blog qui parle aussi bien de foot que de musique, ou l'inverse.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0