1. //
  2. // Interview Smokey Joe & The Kid

« Je joue aux échecs pendant les matchs de Bordeaux »

Alors que Smokey Joe & The Kid viennent de sortir leur deuxième album, c'est Matthieu, la moitié du duo de beatmakers bordelais, qui est désigné pour parler de sa passion pour les Girondins de Bordeaux. Rencontre avec un homme qui « aime bien André Poko » .

Modififié
214 4
Alors comme ça, t'es fan des Girondins ?
Oui, enfin bon, ça dépend des périodes. Plus sérieusement, je les suis depuis l'épopée européenne de 95/96, avec Zidane. Je devais avoir douze ans, à l'époque.

Et tu t'y es mis comment ?
Tout seul. D'abord en lisant Sud Ouest les lendemains de match, puis en regardant jouer Bordeaux à la télé, puis au stade. Aujourd'hui, je suis souvent sur la route avec le groupe, donc je regarde pas mal de matchs en différé. J'essaie de me tenir un maximum au courant.

Comment tu fais pour rester concentré pendant les matchs de Bordeaux ?
Cette année, c'est vrai que c'est compliqué.
« L'époque Cavenaghi-Chamakh me manque, tout comme celles de Pauleta ou de Wiltord-Laslandes. »
Il y a des trucs qui m'énervent dans cette équipe, elle est trop irrégulière. La préparation était prometteuse, et depuis septembre, les résultats sont en dents de scie. Et les départs de Khazri et Saivet cet hiver n'ont rien arrangé. J'aimais bien Khazri, il apportait sa touche technique, du jeu vers l'avant... Et puis il plantait pas mal. L'époque Cavenaghi-Chamakh me manque, tout comme celles de Pauleta ou de Wiltord-Laslandes...

Attends, vous avez Cheick Diabaté...
Ouais, il est pas mal lorsqu'il n'est pas blessé, même s'il peut louper de grosses occases tout en mettant des buts improbables. Et il pèse sur les défenses adverses.


Il arrive en fin de contrat, Bordeaux doit le garder ?
Oui, parce qu'il peut former un beau duo avec Diego Rolán. On n'a pas assez souvent vu les deux alignés ensemble en attaque, les deux ayant eu des passages à vide alternativement. Rolan a eu du mal à démarrer sa saison parce qu'il était déçu de ne pas partir, quand Diabaté revenait de blessure. Mais ce serait vraiment dommage de ne jamais voir les deux alignés ensemble sur la durée lorsqu'ils sont en pleine bourre.

Cette saison, Bordeaux s'est beaucoup appuyé sur ses jeunes. Ils te plaisent ?
J'aime bien Poko. Petit, hargneux, impliqué. Touré, pas mal aussi. Mais il, faut qu'ils apprennent, quoi. Bordeaux a décidé de se tourner vers la formation plus que vers la gagne, il faut s'y faire. Il faudra voir si dans le futur, on sera capables d'en garder quelques-uns et d'avoir une équipe efficace. Si on les fait tous partir très tôt et trop peu cher par rapport à ce qu'on a investi, je comprends pas bien le projet.

Revenons aux matchs de Bordeaux. Sincèrement, tu t'occupes comment, en même temps que tu les regardes ?
Je joue aux échecs. Et en même temps, je jette de temps en temps un coup d’œil à la télé, pour comprendre un peu la stratégie, voir si l'entraîneur modifie des choses. Je trouve toujours des choses intéressantes à observer.

Sur votre nouvel album, il y a beaucoup de rappeurs américains invités...
On a voyagé en Californie il y a deux ans, ce qui nous a permis de rencontrer pas mal de MC's. Ils ont aimé nos beats, et ça nous permet d'avoir des gens assez talentueux sur le projet, comme Pigeon John ou Blake Worell. En revanche, ils ne connaissent rien au foot.

Et ce n'est pas en leur montrant un match des Girondins que vous allez leur faire aimer le soccer...
« À Bordeaux, il y a quand même eu quelques rencontres d'anthologie. »
Non, en ce moment, c'est plutôt avec un match du PSG qu'il faudrait les initier. Mais on peut aussi leur diffuser des matchs de Bordeaux avec Zidane, Micoud ou Pauleta. Il y a quand même eu quelques rencontres d'anthologie. Mais ceux de cette année, c'est non.


Les Girondins cherchent une musique pour l'entrée des joueurs sur la pelouse. Vous postulez ?
Ouais, pourquoi pas. Après, s'il faut trouver des rimes avec « Stade Matmut Atlantique » , ça va pas être simple.

Surtout, vous allez vite vous retrouver en concurrence avec Pascal Obispo...
Ah merde. Ce serait très dur, ça. Triste, même.

Avoir Ulrich Ramé à la tête de ton équipe, ça te plaît ?
Cela ne fait pas forcément rêver, surtout avec Chalmé comme adjoint. Ça fait un peu garde-chiourme pour équipe de CFA, mais bon, on verra. Ramé a apporté tellement de choses aux Girondins en tant que gardien, qu'il est intouchable. S'il n'apporte pas un projet de jeu clair, on est au moins sûr qu'il transmettra les valeurs du club aux joueurs. Après, si on est là, c'est autant de la faute de Sagnol que des joueurs.

Tu voudrais qui comme entraîneur pour la saison prochaine ?
On parle de Wilmots, Girard...
« Rudi Garcia, ça me plairait bien. Il m'a l'air un peu créatif. »
Je ne sais pas trop. Wilmots, c'est sympa, mais je suis pas sûr qu'il ait un profil de formateur. Rudi Garcia, ça me plairait bien. Il m'a l'air un peu créatif, d'être capable de mettre en place un fonds de jeu.

Youtube


Propos recueillis par Mathias Edwards
Modifié

Dans cet article

Comment on peut aimer Poko ?
et_micoud_sur_ton_nez Niveau : Loisir
Message posté par Timmy
Comment on peut aimer Poko ?


Pareil j'ai tické... Ceci dit je peux comprendre qu'on puisse le prendre en affection, un peu comme le cousin un peu débile de la famille: il est là et du coup on fini par s'y attacher
Maurice Belette Niveau : District
Il aime Poko et Touré, cherchez pas c'est une forme particulière du syndrome de Stockolm.
zinczinc78 Niveau : CFA
Bah, moi aussi j'aime bien Poko, il est juste mal utilisé.. Faut le faire jouer en pointe.
1. Il fera moins d'erreurs de marquage
2. Il est plus technique que Crivelli
3. Il a mis plus de buts que Kiese Thelin cette saison

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
214 4