Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Javier Pastore : « J'aime Paris, j'aime le PSG ! »

Modififié
Le nouveau tuto de Javier Pastore pour justifier vos retards.

Absent à la reprise de l'entraînement du club parisien comme Edinson Cavani, Javier Pastore va devoir s'expliquer alors qu'il est annoncé sur le départ cet hiver pour trouver plus de temps de jeu.

Contacté par Yahoo Sport pour s'expliquer, l'international argentin a joué la carte des sentiments : « J’aime Paris, j’aime le PSG, je ne ferai jamais rien de mauvais envers ce club. Il est comme ma propre famille... Je devais régler des soucis personnels. J'étais le premier à croire en ce projet et croyez-moi, j'étais et je lui serai toujours fidèle. Je ne changerai pas ! »


Une phrase qui a d'ailleurs bien fait marrer Rolland Courbis sur RMC : « Avec ce retard, il s’est rendu compte à quel point Paris lui manquait ! Il n’imaginait pas avoir une souffrance à ce point ! Quelle horreur huit jours sans voir Paris.  »

Attends, tout cet amour serait donc factice, Javier ? AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 5 il y a 6 heures Gourcuff out jusqu'en 2019 43
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 7 heures L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 14 Hier à 21:30 Le bonbon de Bruno Alves sur coup franc 2