1. //
  2. // 6e journée
  3. // Marseille/Lyon

Javier Manquillo, enfin prêt à éclore ?

Considéré comme l'un des grands espoirs espagnols à son poste de latéral droit, Javier Manquillo n'a jamais vraiment confirmé les attentes au plus haut niveau depuis trois ans, la faute soit à la concurrence, aux blessures ou aux choix tactiques de Brendan Rodgers à Liverpool. Et si Marseille était le théâtre de l'explosion d'un futur crack ?

8 7
Javier Manquillo, c'est avant tout un gros CV : passé chez les jeunes du Real Madrid jusqu'à 13 ans, il a été formé à bonne école à l'Atlético Madrid par la suite. Suffisamment bien pour intégrer les sélections espagnoles des U16 jusqu'aux espoirs, remportant au passage le championnat d'Europe U19 en 2012. Prometteur, l'arrière droit découvre le groupe pro des Matelassiers à seulement 18 ans, disputant neuf matchs dont 3 de Ligue Europa lors de la saison 2012-2013. Lors de l'exercice suivant, après avoir disputé le Mondial U20 - élimination en quarts contre l'Uruguay - il goûte aux joies de la Ligue des champions lors d'une victoire en poules contre Porto (2-0), mais n'a pas la chance d'accompagner ses coéquipiers en finale : le 11 février 2014, il chute lourdement suite à un duel avec Cristiano Ronaldo lors d'un derby en Liga. Une fracture aux vertèbres met fin à sa saison et aussi provisoirement à sa carrière en Espagne. Car les dirigeants de l'Atlético, l'estimant trop tendre pour déloger Juanfran, décident de le prêter pour deux ans à Liverpool, histoire d'aider le grand espoir à devenir un grand joueur.

Goût d'inachevé à Liverpool


À son arrivée sur les bords de la Mersey, Brendan Rodgers se veut optimiste quant aux chances du jeune Espagnol de devenir un titulaire régulier : « Il est comme une éruption. Il est toujours sur les attaquants et difficile à passer. Il se porte bien vers l'avant et aime créer. » Chez les Reds, il évolue dans un registre assez strict, restreignant ses montées, tandis que son compatriote Moreno à gauche s'offre beaucoup plus de libertés. Ce qui ne l'empêche pas de s'attirer la sympathie d'Anfield, durant 10 matchs de Premier League, 4 de Ligue des champions et 2 autres de League Cup avant de disparaître ou presque des écrans radars après le Nouvel An.

À partir de 2015, Rodgers installe Emre Can sur le flanc droit et ne sort Manquillo de son placard que pour deux rencontres de FA Cup et une autre de Ligue Europa. La raison ? Un changement de système avec une défense à 3 qui oblige l'entraîneur liverpuldien à privilégier des joueurs plus offensifs dans ses couloirs selon la version officielle. Dans les faits, une large partie des supporters - favorables avant Noël à un transfert définitif - ne comprend pas pourquoi l'Ibérique est mis sur la touche. À l'annonce de la résiliation de son prêt de deux ans cet été, un sondage du site This is Anfield révélait d'ailleurs que 88% des participants estimaient que Javier Manquillo n'avait pas eu sa chance à Liverpool. Et quand bien même le club venait de s'offrir Nathaniel Clyne de Southampton, 84% des votants voyaient en Manquillo la doublure idéale... Et donc son départ comme un gros gâchis de plus pour les Reds.

L'éclosion grâce à Marseille ?


À Marseille, le latéral droit espagnol - capable de dépanner à gauche comme le fait César Azpilicueta à Chelsea - semble parti pour avoir une vraie opportunité de s'imposer. Titularisé au pied levé contre Troyes (6-0) lors de la première de Michel, car Brice Dja Djédjé s'était blessé à l'échauffement, Manquillo a depuis prouvé qu'il était un savant alliage de sérieux défensif et de technicité. Et contrairement à l'étiquette qui lui a été collée dans le Nord de l'Angleterre, il a montré qu'il pouvait monter et apporter le surnombre devant. Reste désormais pour celui dont le frère jumeau évolue comme attaquant à Alcorcón à tenir le rythme une saison complète. On pourra alors dire que le jeune espoir est devenu un réel joueur de haut niveau.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Très bon joueur, moi qui était pas fan de DDD, je suis très content de sa venue en espérant que l'option d'achat ne soit pas de 25 millions comme évoqués par Bein.
Sinon je sais pas pourquoi il me fait penser à Nekfeu..
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Même à 25M je pense qu'il y a moyen de faire une plus-value sur lui s'il explose vraiment comme Azpi... les latéraux bons ça court pas les rues
En tout cas en Espagne il est considéré comme un futur très grand même si son potentiel a été dégradé au yeux des observateurs par son passage a livpool
L'OM n'a pas vocation à faire des plus values sur des éléments achetés 25M (à part si ce sont des attaquants et encore). De plus un latéral ça partira jamais à plus de 35M. Danilo qui est considéré comme un putain de crack est parti à 30M (alors qu'il y a tierce propriétés et qu'on sait qu'en cas de TPO les prix gonflent)
Sauf si tu le vends dans les dernières heures du mercato à MU.. là, tout est possible !
Milan_forza18 Niveau : CFA
Un top player un azpilicueta bis
Si tu parles de Martial il est en train de te donner tord
Il filera à arsenal pour 28millions l'année prochaine.
Hier à 17:27 Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! Hier à 10:20 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy
Hier à 20:41 Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match Hier à 17:00 Une bicyclette en D5 belge Hier à 16:33 Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi Hier à 16:15 Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:05 CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas Hier à 15:34 Acheampong fête la victoire sur un adversaire Hier à 15:06 Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort Hier à 14:43 Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine Hier à 13:47 L'entraîneur d'America joue le douzième homme Hier à 12:08 Le poirier du coach des Rangers Hier à 11:29 Une sacrée quetsche en D2 belge
Hier à 11:25 Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu Hier à 11:00 Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln Hier à 11:00 La chevauchée fantastique de Mavididi Hier à 10:35 Berbatov cherche un club Hier à 10:33 Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée Hier à 10:19 Un joli coup franc du milieu de terrain Hier à 10:06 Les golazos de Youri Tielemans Hier à 09:35 Superbe geste technique raté au Mexique Hier à 01:15 Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala
8 7