Javier Hernández est un joueur international de football professionnel né le 01/06/1988 à Guadalajara, Mexique. Il appartient actuellement à l'équipe de Manchester United.
Javier Hernández Manchester United FC
Mexique
26 ans
Né le 01/06/1988 à Guadalajara
Joueur International

Photos de Javier Hernández

Javier Hernandez (Manchester United) Javier Hernandez fait partie de ces noms qui reviennent avec insistance pour signer à Monaco cet hiver Javier Hernandez (Manchester United) Déception de Javier Hernandez (Manchester United) Javier Hernandez (Mexique) Javier Hernandez (Manchester United) Javier Hernandez sous le maillot du Mexique Jonny Evans congratule Javier Hernandez (Manchester United) Javier Hernández et Luis Antonio Valencia Javier Hernandez (Manchester United)

Statistiques de Javier Hernández

Palmarès

Titres

Débuts
2005/2006, Chivas Guadalajara (Mexique, )
International
depuis 2009/2010, 65 sélections (Mexique )

Carrière de Javier Hernández

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Manchester United
2014/15
 
2013/14
 
24 
4 
13 
1 
2012/13
 
22 
10 
3 
15 
10 
2011/12
 
28 
10 
2 
4 
2010/11
 
27 
13 
4 
13 
12 
Chivas Guadalajara
2009/10
 
Chivas Guadalajara
Apertura 
28 
21 
16 
9 
2008/09
 
Chivas Guadalajara
Clausura 
22 
4 
3 
2007/08
 
Chivas Guadalajara
Clausura 
2006/07
 
Chivas Guadalajara
Clausura 
2005/06
 
Chivas Guadalajara
 

Articles sur Javier Hernández

7 joueurs indésirables à United

Angleterre - Premier League - Transfert - Manchester United

7 joueurs indésirables à United

s qu'il ne s'opposerait pas à leur départ. Les heureux élus sont Marouane Fellaini, Nani, Anderson, Javier Hernández, Rafael, Wilfried Zaha et Will Keane. Le marché est ouvert. En revan 27
Javier Hernandez « appartient à Manchester »

Angleterre - Premier League - Mercato - Manchester United

Javier Hernandez « appartient à Manchester »

Trop peu utilisé par Manchester United ces dernières années, Javier Hernandez peine à postuler à une place de titulaire chez les Red Devils. Indéniablement talentueux, le Mexicain âgé d 16
Ce qu'il va se passer en Ligue 1 cette saison (part II)

France - Ligue 1 - Saison 2014/2015

Ce qu'il va se passer en Ligue 1 cette saison (part II)

Les plus grands astrologues ont été consultés. Les plus éminents voyants ont été interrogés. Paco Rabanne et Madame Irma ont parlé : voici le résumé de la prochaine saison de Ligue 1. Ah, et pour les plus impatients : non, le PSG en Ligue des Champions, ce n'est pas encore pour cette fois… 38
Le Brésil passe chez le psy

Coupe du monde 2014 - 1/4 de finale - Brésil/Colombie

Le Brésil passe chez le psy

ne pas maîtriser sa rencontre, à l'image d'un Thiago Silva taclant par derrière et de façon virile Javier Hernández. Pour arriver à canaliser les émotions de son équipe nationale, Felipão 15
Le Mexique dame la Croatie

Coupe du monde 2014 - Groupe A - Croatie/Mexique (1-3)

Le Mexique dame la Croatie

boucher et des embrouilles sur chaque duel, une vraie première mi-temps de bonshommes en somme. Javier Hernández, joker de luxe 65e minute. Petit événement, Aguilar signe le premier 32
« On ne va pas raconter d'histoires : le Brésil est avantagé »

Coupe du monde 2014 - Arbitrage

« On ne va pas raconter d'histoires : le Brésil est avantagé »

En période de Coupe du monde, les discussions autour des erreurs d'arbitrage fleurissent comme des bikinis sur la plage de Copacabana. Hors-jeu ou pas, penalty litigieux, embrouilles entre partenaires... Dans tout ce marasme, mieux vaut se référer à un ancien arbitre international. Choisi lors de la Coupe du monde 1998, Lucien Bouchardeau juge ses successeurs. 31
Jay-Jay Ochoa

Coupe du monde 2014 - Groupe A - Brésil/Mexique (0-0) - Les notes

Jay-Jay Ochoa

ne déviation du plexus. Génie. Tellement classe qu'il ne prend qu'un avertissement quand il découpe Javier Hernández par derrière. Génie bis. David Luiz (5) : « Rahan, plus vite que le 69
Les 23 Mexicains pour le Mondial

International - Mondial 2014 - Mexique

Les 23 Mexicains pour le Mondial

), José Juan Vazquez (Leon), Isaac Brizuela (Toluca), Juan Carlos Medina (América). Attaquants : Javier Hernández (Manchester United, ANG), Raúl Jiménez (América), Oribe Peralta (Santos 16
Manchester aurait presque 5 raisons d'y croire

Ligue des champions – 1/4 de finale retour – Bayern Munich/Man. United

Manchester aurait presque 5 raisons d'y croire

s plus beaux sens du but que j’aie jamais vu. » Autre joueur autrefois damné et de retour en grâce, Javier Hernández. Depuis qu’il a retrouvé le chemin de la pelouse, Chicharito a retrouvé 14
Heureusement il y a Rooney

Angleterre - Premier League - 32e journée - Manchester/Aston Villa (4-1)

Heureusement il y a Rooney

te dans les arrêts de jeu. Adnan Januzaj déboule côté gauche et adresse un centre tendu parfait que Javier Hernández coupe au second poteau (4-1). Sur son banc de touche, David Moyes ne fa 9