En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Javier Clemente aux commandes de Gijon

Modififié
Le Sporting Gijon a engagé hier soir son troisième entraîneur de la saison en la personne de Javier Clemente. L'ancien sélectionneur de l'Espagne était libre depuis son départ de la sélection camerounaise en octobre dernier et a donc signé un contrat de six mois. Il succède à Inaki Tejada, en poste depuis seulement 15 jours. La déroute subie dimanche à Valence (4-0) a scellé son sort.

Fin janvier, c'est Manuel Preciado qui a été limogé de son poste d'entraîneur suite à une mauvaise première partie de saison avec le Sporting. Aujourd'hui 19ème de Liga avec 19 points, Javier Clemente aura la lourde tâche de sauver du naufrage un bateau à la dérive.

L'entraîneur espagnol de 61 ans est un bourlingueur : Athletic Bilbao, Espanyol Barcelone, Atletico Madrid, Bétis Séville, la Real Sociedad, l'ancien joueur des Basques de Bilbao a même entraîné l'Olympique de Marseille. Le technicien a également été sélectionneur de l'Espagne et de la Serbie avant de présider aux destinées du Cameroun.

Clemente n'a pas encore révélé l'allure qu'il compte donner à son équipe. Mais une chose est sûre, il ne va pas s'inspirer du Barça : "Je n'aime pas la manière dont Guardiola fait jouer Barcelone, que son équipe subtilise le ballon à l'équipe adverse, avait-il déclaré dans la presse espagnole. Ça ne me plaît pas".


Autant dire que ça va pas rigoler au stade El Molinon. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9