Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe B
  3. // Espagne/Pays-Bas

Javi Martínez, Robben et le Mondial 2010

Modififié
Si l'opposition entre le Brésil et la Croatie sera la première affiche du Mondial demain soir, le vrai premier choc de la compétition opposera l'Espagne aux Pays-Bas à Salvador de Bahia. La dernière finale de l'édition 2010, tout simplement.

Interrogé en conférence de presse, Javi Martínez sait que la tâche ne sera pas simple pour la Roja et prévient ses coéquipiers sur les qualités oranje : « Le principal danger des Pays-Bas, c'est leurs trois joueurs offensifs, avec Sneijder, Robben et Van Persie. Le plus fort chez Robben, ce sont ses qualités de contre-attaquant. Il se démarque très bien et sait trouver les espaces. »

Reconverti en défenseur central depuis son arrivée au Bayern Munich, le Basque a l'avantage de jouer en club avec l'expert de la frappe enroulée du gauche. De fait, Javi Martínez a déjà pu parler à son coéquipier du souvenir de la finale du Mondial sud-africain : « Pas plus tard qu'hier, j'ai parlé avec Arjen de ce match. Pendant deux ans, on a souvent parlé de cette opportunité qu'il avait eu devant Iker Casillas, en se disant que lors d'une finale de Ligue des champions, il ne faudrait pas la rater. Grâce à Dieu l'an passé, il ne l'a pas manquée. »

Bis repetita ?


AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25