1. //
  2. // 1/4 de finale aller
  3. // Juventus/AS Monaco (1-0)

Jardim regrette l'erreur d'arbitrage

Modififié
4 43
Défaits 1-0 lors du quart de finale aller de la Ligue des champions, face à la Juventus, les joueurs de l'AS Monaco ont réalisé une prestation solide.

Selon Leonardo Jardim, l'entraîneur de l'équipe monégasque, ce résultat ne « reflète pas le match » . Lors de la conférence de presse d'après-match, le coach portugais a aussi regretté le penalty, accordé injustement selon lui à la Juve : « Ça s'est bien passé pendant les 20 premières minutes, avec une bonne qualité de jeu. Après, il y a eu une réaction de la Juventus dans les 25 autres minutes. En seconde période, ça a été l'inverse, la Juve a été meilleure au début et on est revenus dans les 20 dernières minutes. On a perdu 0-1, sur un penalty inexistant  » . En effet, les images montrent que Ricardo Carvalho accroche Álvaro Morata légèrement en dehors de la surface, mais que celui-ci tombe dedans.

Le vice-président de l'ASM, Vadim Vasilyev, a lui aussi souligné ce fait de jeu : « Je suis déçu, car il y a beaucoup de travail derrière et une décision peut tout faire basculer. On ne mérite pas de perdre, mais on accepte le résultat. On a perdu une bataille, mais pas la guerre » .

Dur dur d'être arbitre.
RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

georgesleserpent Niveau : Loisir
Je suis le seul à en avoir plein le cul d'entendre des gens parler en permanence d'arbitrage ?

Sérieux, je veux bien qu'il y ait quelques cas scandaleux d'arbitrage, mais ces cas sont extrêmement rares et ce soir n'en fait clairement pas partie.
Selon Leonardo Jardim, l'entraîneur de l'équipe monégasque, ce résultat ne « reflète pas le match ».

Ahah, tu veux qu'on reparle de tes 8e ?
Blablabla blablabla....Bon match de l'ASM. Point.
Message posté par georgesleserpent
Je suis le seul à en avoir plein le cul d'entendre des gens parler en permanence d'arbitrage ?

Sérieux, je veux bien qu'il y ait quelques cas scandaleux d'arbitrage, mais ces cas sont extrêmement rares et ce soir n'en fait clairement pas partie.


Mais t'as rien compris. Jardim critique l'arbitrage juste pour se faire accepter par le foot français. Bon c'est encore une petite bite à côté de Ménes, Aulas, ou Girard. Mais il est sur la bonne voix. et Il apprend vite
Un arbitrage maison, du grand classique dans le Foot circus. Pas de péno sur Martial, un sifflé sur Morata.
Pas de scandale vu qu'au final, le score reflète la physionomie de la rencontre mais les faits de jeu ne sont pas qu'un détail.
Et si l'ASM avait mené au score, une Juve obligée de se découvrir.. l'histoire aurait pu être différente.
M'enfin, ça sert à rien de refaire le match. La Juve est au dessus.. curieux de voir le match retour.
sinon le carton rouge manqué a carvalho ca n'intéresse pas ??
Message posté par georgesleserpent
Je suis le seul à en avoir plein le cul d'entendre des gens parler en permanence d'arbitrage ?

Sérieux, je veux bien qu'il y ait quelques cas scandaleux d'arbitrage, mais ces cas sont extrêmement rares et ce soir n'en fait clairement pas partie.


L'arbitrage scandaleux, on en voit quand même pas mal sur nos pelouses tous les week-end. On va pas ressortir les stats d'absentéisme des arbitres français dans les grandes compét'.

Après, pour ce match-ci, l'arbitrage a été plus que correct.
Sur l'action, Riri se fait clairement mangé, mais quand tu vois que Morata se déglingue sa cheville gauche comme un grand...C'est quand même pas ce qu'il y a de plus flagrant comme péno.
Mais ce qui me fascine dans ces histoires, c'est que ce soit l'arbitre de touche (à 25m mini) qui donne son avis alors qu'on a un guignol à moins de 20m qu'on voit s'échauffer comme un trizo le long de sa ligne de 6m en avant-match pour ne prendre part à AUCUNE décision. Il est même pas consulté le mec.

Donc non, y a un vrai problème autour de l'arbitrage.
Bien plus même, il y a une vrai question quasi-philosophique à laquelle les instances du foot ne répondent pas. Dans le sens où, le foot (et le Sport) est une invention des capitalistes bourgeois anglais qui se sont aperçus bien vite des limites morales et des inégalités du système éco qu'ils allaient bientôt imposer à la terre entière. Du coup, ils ont fait de cette institutionnalisation de la pratique sportive leur soupape morale, une contre-société morale où tous nos idéaux y sont magnifiés. Qui n'a pas entendu notre bon vieux Christian Jeanpierre balancer que la plus forte, la plus technique, la plus méritante des équipes devait gagner. C'est d'ailleurs pour ça que tout le monde s'est rebellé sur le France-Irlande avec la main d'Henry. On ne méritait pas de passer parce que le joueur avait fauté, avait enfreint les lois du jeu, de notre contre-société morale. Du coup, on lynche notre Titi.
Or, là où la FFF a merdé, c'est qu'elle avait tout simplement à dire "non mais ok, l'arbitre a pas vu la main, on veut bien rejouer". Du coup, la faute ne serait pas retombée sur Henry, mais sur l'arbitre et sur l'instance supranationale qui chapote le tout. Et de toutes les manières, jamais la FIFA n'aurait refait jouer le match et on aurait lynché l'arbitre.
Parce que le truc, c'est que notre contre-société morale, elle est organisé sur le même schéma que notre société : on a des joueurs (citoyens), des règles (lois) et des arbitres (keufs). Quand tu roules à 130 sur une portion à 90 et que t'es pas pris, ba "pas vu, pas pris". Bé là, c'est la même. Y a une main pas vue, pas sifflée. Pas pour autant que tout le monde te balance des oeufs sur ton pare-brise.
Mais c'est ce paradoxe de la contre-société moral régie par les modes de fonctionnement du capitalisme qui fait que le monde du foot a le cul entre deux chaises.
Explique moi pourquoi on pourrait noter les joueurs et pas les arbitres? Les deux sont payés pour faire ce qu'ils font. Dans notre société, quand un flic fait de la merde => jugé (sauf aux US s'il bute un black). On protège l'arbitrage sous le prétexte de l'étiquette de garant de l'ordre, des lois de la putain de contre-société. Mais c'est de la foutaise. Parce que si on foutait la vidéo pour assister nos bons petits arbitres comme les flics avec les radars, bam, plus de souci, t'es devant le fait accompli. Tu vas pas dire que c'est pas toi sur la photo où tu souris comme un con à 130. Sauf que là, ça renvoie à la question de la dénaturation du jeu selon Platoch. Ce qui est complètement sachant que le Sport existe depuis la seconde révolution industrielle, donc pour le côté tradition ancestrale...(d'ailleurs les JO grecque ne sont devenus ce qu'ils sont devenus qu'à cause de la professionnalisation des athlètes et De Coubertin voulait des JO pour gros bourges. Donc...) Comme dans notre bonne vieille vie de tous les jours, il faut adapter les moyens aux enjeux. Et basta. Et là tu auras l'intégrité de tes arbitres qui sera préservé, car ce ne sont que des hommes et ils ont le droit de se planter mais aussi de s'apercevoir qu'ils se sont plantés, et tu feras avancer ton sport (aussi bien économique que socialement car on aura moins d'erreur = contre-société encore plus magnifique).

Bref, tout ça pour dire que tant que les instances ne réformeront pas l'arbitrage en profondeur, t'as pas fini d'en entendre parler bonhomme. Ou alors tu te satisfais de voir des blacks shootés par des blancs chez les Sudistes US sans broncher ;)

Btw, j'ai rien sorti de mon chapeau, pour des écrits plus approfondis et structurés, commencez par Vigarello = "jeu ancien au shows sportif", ou "1000 ans de jeux Olympiques" de Finley (et vous verrez qu'être vice-champion olympique c'est la lose, surtout quand on perd parce qu'on étripe - littéralement - son adversaire dans un mauvais timing).
PhoenixLite Niveau : Loisir
Reviens mec, t'es parti trop loin, là.
Message posté par Toto Nino
sinon le carton rouge manqué a carvalho ca n'intéresse pas ??


Bah c'est juste la preuve que l'arbitre n'est pas sûr de lui quand il siffle. Au final, même s'il y avait eu faute, ça aurait été la bonne décision.
Ras le cul des pénalty-carton rouge.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 43