1. //
  2. // 2e journée
  3. // Bordeaux/Monaco (4-1)

Jardim, les certitudes et l'arbitrage

Modififié
2 17
Monaco a mené au score face à Bordeaux, à Chaban-Delmas, dimanche soir.

Mais les Rouge et Blanc, en encaissant quatre buts en seconde période, ont sombré dans tous les compartiments du jeu (4-1); avec deux penalties concédés, pour autant encaissés. Et ça, ça a eu du mal à passer du côté de Leonardo Jardim. Qui plus est après s'en être pris une bonne à domicile, face à Lorient, une semaine plus tôt (2-1).

« Nous avons vécu un match avec deux mi-temps différentes : la première durant laquelle nous étions très bien organisés, puis la deuxième dans laquelle l'adversaire égalise de suite, avec deux erreurs d'arbitrage qui ont scellé le score… Après, il n'y a plus eu de match » , faisait observer à chaud le technicien.

Quant à savoir si ce dernier pouvait se sentir menacé au poste… « Je ne suis pas inquiet, répondait-il, ferme. Il faut que nous continuions à travailler, à croire en nous, poursuivait-il. J'ai la certitude que le jeu va s'améliorer, et celle, aussi, qu'il n'y aura plus d'erreurs d'arbitrage à l'avenir. Car les arbitres français sont de bons arbitres…  »

Reste plus qu'à savoir, entre Bielsa et Jardim, lequel sera le premier à être limogé en Ligue 1, cette saison.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Car les arbitres français sont de bons arbitres"
Bonne vanne ! Je l'aime bien ce Jardim
Felipão Coutinho Niveau : District
Aulas a Jardim"vis ma vie d'autrefois"
Toulalan sur la banc lors du premier match puis capitaine sur le deuxième, Kurzawa sur le banc, raggi dans l'axe hier, bakayoko qui disparait après 30 minutes lors de la 1ère journée (et sur lequel tu laches 8 millions d'euros!!), un gros bordel tout ça pour l'instant...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Vine : le missile d'Alaba
2 17