1. //
  2. // Quarts
  3. // Borussia-Monaco
  4. // Interview

Jan Koller : « Monaco est supérieur au Borussia »

Sur un terrain, Jan Koller était avant tout Dino, un mec loin des standards types, mais qui arrivait quand même à claquer sa dizaine de buts par saison. Passé par l'AS Monaco et le Borussia Dortmund, le géant tchèque revient sur ses années françaises, mais aussi sur sa nouvelle vie. Une vie sur un court, principalement.

Modififié
Quand tu arrives à la Coupe du monde 2006 en Allemagne avec la Tchéquie, dans quel état d'esprit es-tu ?
C'est particulier. Je sais, dans ma tête, que mon histoire de cinq ans avec le Borussia Dortmund est terminée. J'ai envie de quelque chose de neuf, d'une nouvelle aventure, avec un nouveau groupe et une ambiance différente, alors je décide de partir pour Monaco. Au niveau de la confiance, ce n'était pas non plus le top.

Comment on sait qu'une histoire avec un club est terminée ?
On le ressent, simplement. Dortmund voulait me proposer un nouveau contrat, mais j'étais arrivé au bout du truc, il me fallait quelque chose de différent. Cinq ans, c'est long quand même.

Pour vous convaincre de signer à Monaco, László Bölöni était venu vous voir. Comment ça s'est passé ?
Il me suivait depuis déjà quelques semaines et était venu me voir pendant le stage de préparation à la Coupe du monde. László connaissait mon caractère, ce que je pouvais apporter et avait assisté à notre dernier match amical avant la Coupe du monde contre Trinité-et-Tobago. J'avais marqué deux buts. On s'est ensuite rencontrés à Prague, il y avait aussi les dirigeants de l'AS Monaco et j'ai signé mon contrat. Heureusement d'ailleurs, car je me suis déchiré la cuisse pendant le Mondial. Le club cherchait un attaquant avec de l'expérience, un peu comme il y avait eu avant moi Morientes, Saviola ou Vieri.

C'était aussi le cas de Saint-Étienne, non ?
Oui, il y a eu des discussions. L'entraîneur de l'époque était Ivan Hašek qui est aujourd'hui devenu un ami. Finalement, j'ai choisi Monaco pour le cadre de vie. C'était important pour moi. Dortmund, c'était bien pour le foot, mais pas forcément pour y vivre. Quand je pars du club, j'ai 33 ans, donc je recherche aussi avant tout un nouvel environnement pour ma famille, un endroit plus calme. Tout simplement car pendant cinq ans au Borussia, j'ai vécu avec la presse, une pression quotidienne et je voulais me reposer un peu de tout ça. Forcément, à Monaco, c'est plus calme (rires), c'est autre chose quoi !


Tu arrives dans un club en pleine reconstruction, dont on ne connaît alors pas trop les objectifs, ça n'a pas été trop difficile ?
Si, un peu, surtout que je ne parlais pas français. Heureusement pour moi, il y avait Jaroslav Plašil qui m'a beaucoup aidé. Au niveau sportif, le groupe était sympa, mais on n'avait pas de bons résultats, c'était assez difficile à vivre et Bölöni a rapidement été licencié. La première année a été très compliquée.

Le départ aussi rapide de László Bölöni n'a pas trop foutu le bordel pour vous ?
Forcément si, mais je suis passé au-dessus, j'ai trouvé une nouvelle maison pour ma famille, j'ai continué de travailler. J'ai découvert progressivement le football français avec un nouveau club, un deuxième entraîneur en quelques mois à peine et je me suis adapté. La Ligue 1 est un championnat de bonne qualité et l'était déjà à l'époque. Pour un attaquant comme moi, c'était plus difficile, car j'avais des défenseurs très costauds en face. Le championnat français est avant tout compliqué pour ça.

Mais vous aviez quand même, sur le papier, une équipe de qualité.
Oui, je n'arrive pas à comprendre. On avait une belle équipe, avec Yaya Touré, Jérémy Ménez, mais les résultats ne venaient pas. Il y avait aussi Meriem. En tant qu'attaquant, c'étaient des joueurs importants pour moi et certains ont fait une belle carrière derrière. Mais on n'arrivait pas à gagner.


Tu vas finalement rester deux ans en France. Puis, il y aura Nuremberg, la Russie puis un retour dans le sud, à Cannes. Revenir ici, c'était important ?
Avec Nuremberg, c'était pas top et quand je suis parti en Russie, j'avais déjà acheté un appartement à Monaco. Jouer au Krylia Sovetov était une bonne expérience, mais on voulait revenir en France avec ma famille.

Avec Cannes, tu as notamment bouclé une saison deuxième du classement des buteurs derrière Thibault Giresse. Il était vraiment plus fort que toi ?
Bon, Cannes, c'était vraiment la fin de ma carrière. C'était bien, je jouais au foot pour le plaisir et parce que j'avais encore envie de jouer, tout simplement. Aujourd'hui, je suis triste pour le club parce qu'il est descendu très bas. En 2011, on est presque montés en Ligue 2, mais les problèmes financiers commençaient à venir. À mon âge, les statistiques n'étaient plus trop importantes, c'était surtout le collectif que je regardais.

En National, tu as laissé une bonne image. Tu n'as jamais joué pour l'argent ?
J'ai toujours favorisé le challenge sportif à l'argent. Après, oui, quand je suis allé en Russie, c'était plus pour l'argent que pour la qualité du championnat, mais j'ai toujours réfléchi avant tout à ma progression plutôt qu'à mon compte en banque.

Et le beach-soccer avec l'équipe nationale de Tchéquie, c'était pour quoi ?
(Rires) Oui, j'ai joué quelques matchs avec eux, c'était assez drôle, j'ai même joué quelques matchs de Ligue des champions. Mais à un moment, j'ai arrêté. Aujourd'hui, c'est terminé, je fais d'autres choses. Je fais un peu de tennis, je fais quelques tournois amateurs sur la Côte d'Azur, un peu de hockey sur glace et du paddle.


Tu as un bon niveau de tennis ?
Ah non, très moyen ! Ce matin, j'ai perdu par exemple. Je n'ai jamais gagné un tournoi, le niveau est trop important. Si je fais trois tours, c'est déjà pas mal (rires) !

Tu as encore l'occasion d'aller voir jouer l'ASM cette saison ?
Une fois par mois environ ou sinon à la télévision, mais je suis recruteur pour le Sparta Prague maintenant, donc je surveille surtout des matchs de Ligue 2 ici. Cette équipe de Monaco est très forte, a nettement progressé, c'est assez incroyable. Voir le club à ce niveau me fait plaisir.

Tu seras pour qui mardi soir ?
C'est difficile à dire... J'ai quand même passé cinq ans à Dortmund, mais vivant maintenant à Monaco... Je pense que cette année, l'ASM est supérieure au Borussia. Je ne regarde plus trop le BvB sauf pour les gros matchs comme le derby contre Schalke. Ils sont bons offensivement, mais très fragiles défensivement. Leur avantage, ce sera surtout le stade avec l'ambiance incroyable que peut faire la tribune sud lors des gros matchs.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Borussia Dortmund-AS Monaco

    Propos recueillis par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Ce commentaire a été modifié.
     //  08:33  //  Hooligan de Tours
    Il a raison l'ami Koller mais lorsque Monaco s'est fait marcher dessus par Paris il y a 15 jours, les réactions ont été plus mesurées. Là depuis la défaite -logique- contre le Bayern, apparemment le BvB serait devenu une équipe de ventre mou de Bundesliga. Attendons ce soir, je suis convaincu qu'on ne verra pas la parodie de football à laquelle on a assisté à l'Allianz Arena. Les mecs ne pourront pas faire pire en termes d'engagement...

    Sinon j'avais d'énormes doutes sur Bartra en début de saison qui, malheureusement, se confirment. C'était suspect que le Barca lâche une des "pépites" de sa Masia, maintenant je sais pour quoi. Il a du ballon certes mais alors le mec ne sait absolument pas défendre...du moins se faire respecter. Et il n'a même pas la qualité d'anticipation pour combler ça...c'est sa première saison dans un championnat totalement différent mais c'est très inquiétant. C'est lui qu'il aurait fallu envoyer en prêt à Cologne et garder Subotić.
    Für immer WS Niveau : DHR
    Les 70 première minutes contre Ingolstadt étaient encore pire que samedi en terme d'engagement...
    Monaco a sans doute beaucoup plus de certitudes que nous en ce moment, avec notre système de jeu et un onze de base qui changent à chaque match, un entraîneur contesté, des tensions internes, des fans désillusionnés qui ne se reconnaissent absolument plus dans leur équipe...
    Après, nos Jungs ont souvent su rebondir cette saison en Königsklasse après un match médiocre en Bundesliga mais il faudra vraiment enflammer rapidement le match parce que sinon dans le contexte actuel l'ambiance va être bien glauque ce soir.
    Ah oui une belle pipe ce Bartra, il serait peut-être moins mauvais dans un poste un peu plus avancé mais Dortmund a absolument pas besoin de lui dans ce secteur
    2 réponses à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
    Joueur au profil assez unique que j'adorais. Ce point de fixation notamment dans la boîte était un danger permanent. Même le réal semblait impuissant face à lui sur les ballons aériens.

    Jan, ça restera pour moi ce but d'anthologie à l'euro 2004 face au Pays-Bas : centre de Nedved, remise poitrine de Koller et reprise de volée surpuissante de Baros. Somptueux.

    https://www.youtube.com/watch?v=bOTqpGNWgrk
    (>à 2m43)
    Pour moi ca reste toujours le plus beau match de foot que j'ai vu.
    leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
    Nous sommes bien d'accord ;-)
    2 réponses à ce commentaire.
    Sur la photo en milieu d'article, Jan Koller est pris dans un filet dérivant de 2 km de long.
    Jan Koller : "Ferme ta gueule !"
    Toon Eastman Niveau : Ligue 1
    La confiance devrait en principe être du coté de Monaco assurément. Surtout après cet espèce de spectacle de fin d'année complètement raté qu'on a vu samedi.

    Mais, samedi, c'était le Bayern. Et je veux pas être méchant, mais Monaco c'est loin d'être le Bayern.
    Et puis Dortmund a aussi cette capacité à séparer championnat et coupe d'europe. Donc oui Monaco a l'ascendant psychologique, mais au Westfallen, tout est possible. J'espère juste au vu des attentes enorme que le spectacle sera au rdv.

    Après si Dortmund se fait sortir ici, Tuchel pourra tranquillement commencer a faire ses valises pour Arsenal a mon avis.
    Für immer WS Niveau : DHR
    Les attentes énormes ??? Jamais ressenti aussi peu d'engouement à Dortmund avant un match de Coupe d'Europe et personnellement cela faisait longtemps que j'avais pas entrepris le déplacement du Westfalenstadion avec aussi peu d'enthousiasme, ce match tombe vraiment au plus mauvais moment, faudra vraiment que nos Jungs raniment la flamme dès la 1ère minute sinon ça va être bien glauque
    Toon Eastman Niveau : Ligue 1
    Ah non je parle pas des attentes a Dortmund mais plutot les attentes générales. Depuis le tirage on annonce ce match comme la fête du football. C'est dans ce sens la que je parle d'attentes énormes.

    Le début de match ca sera la clé, mais Dortmund a quand même une sale habitude de foirer son premier quart d'heure...
    Für immer WS Niveau : DHR
    Si on foire le premier quart d'heure, ça va être l'enfer, le mécontentement gronde de partout, jusque-là on a eu la bonne idée de pas garder nos pires prestations pour les matchs à l'extérieur mais si ça doit arriver au Westfalenstadion j'ose même pas imaginer la réaction
    3 réponses à ce commentaire.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Il jouait à Dortmund lors du duel entre Dortmund et Sochaux en C3 en 2004... et je souhaite aux allemands la même «réussite» que contre Sochaux à l'époque !

    Même si Wilson Oruma à ses grandes heures avait un Mbappé dans chaque orteil...
    J'étais à Bonal ce jour-là. Alors oui, je plussoie.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    J'y étais aussi Outah, et je peux affirmer que c'est le plus beau souvenir que j'ai eu dans mes années collège sans aucun doute :)
    Bordel, 4-0 quand même. Quel match ce fut.
    3 réponses à ce commentaire.
    Note : 3
    Jan Koller... Un de mes premiers vrai héros dans le foot, à l'époque où l'Europe le découvrait avec Anderlecht et son duo avec Radzinski, puis au BVB avec Rosicky, Amoroso et compagnie. Je garderai à jamais à l'esprit son duel avec Stam lors de l'Euro 2000, avec le Néerlandais qui se fait recoudre l'arcade sereinement sur le banc avant de retourner à la castagne en altitude.

    C'est sans aucun doute grâce à lui et ses copains Rosicky, Nedved, Berger et Poborsky que je suis tombé amoureux de Prague et du Sparta. Merci Jan.
    J'ai eu peur que personne ne rappelle sa période mauve ! quel plaisir j'ai eu de regarder l'épopée anderlechtoise en 2000-2001 (ManU, Lazio, Leeds ...) ...Didier Dheedeneuhhhhhh !
    1 réponse à ce commentaire.
    qui connait un bon site de streaming svp?
    Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 17
    Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
    vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14
    À lire ensuite
    L'équipe type du week-end