1. //
  2. // Quarts
  3. // Wolfsburg/Real (2-0)

James Rodríguez crée la polémique

Modififié
0 23
Le Real tremble, James se bidonne.

La chaîne espagnole La Sexta a filmé James Rodríguez hilare mercredi à Wolfsburg, alors que le Real Madrid perdait 2-0 en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Alors forcément, en Espagne, ça s'agite et ça rentre dans le lard de James. Une nouvelle histoire qui ne devrait pas faire les affaires du Colombien, déjà peu à son avantage cette saison puisqu'à la 81e minute de jeu à la Volkswagen Arena, l’ancien Monégasque est tout proche de remplacer Toni Kroos lorsqu'il apparaît hilare au bord du terrain alors que son équipe est déjà menée 2 buts à rien. Une attitude d'autant plus questionnable qu'elle contraste avec celle de Carvajal, plus attristé par le sort des siens.


Peut-être qu'il pourra se marrer au match retour... LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Honnêtement ce genre de news c'est digne des émissions et tabloides de merde espagnols, je constate surtout que James est condamné et que tout est bon pour en faire le bouc émissaire.
Quand la porte de sortie se profilait pour Ozil on a évoqué ses sorties nocturnes et son soi disant style de vie, pour Di Maria on a parlé de sa vénalité et ses demandes excessives en $$$. Maintenant on cherche des poux à James...
Bref...
Leur équipe se fait démolir proprement par plus faible qu'eux dans un match très important dans leur saison, et la polémique c'est un remplaçant qui rit?
Patrice Evra, sors de ce corps!
Bientôt du James Rodriguez bradé sur le marché
Top-player Niveau : CFA
Tout est bon pour créer des polémiques et vendre du papier
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  15:27  //  Passionné de la Jamaïque
Message posté par bartisol
Bientôt du James Rodriguez bradé sur le marché


Dans un tel cas, à la place du PSG ou de n'importe quel club avec des moyens, je saute sur l'occasion. Ce joueur est un crack en (re)devenir, il lui faut un club où il sera choyé, il aime être aimé.
Note : 1
Je suis partagé : effectivement, on sent l'envie de polémiquer, de faire cliquer.
Mais, d'un autre côté, sérieusement, se marrer comme ça à 2-0 en quart de LDC, c'est du foutage de gueule.
On parle même pas d'un joueur l'ayant gagné sept fois.
Message posté par Algiers
Je suis partagé : effectivement, on sent l'envie de polémiquer, de faire cliquer.
Mais, d'un autre côté, sérieusement, se marrer comme ça à 2-0 en quart de LDC, c'est du foutage de gueule.
On parle même pas d'un joueur l'ayant gagné sept fois.


Et SI, totalement improbable Lucas Vazquez juste en face venait de vanner Carjaval (genre "putain comment cette chèvre de Danilo a pu prendre ta place alors que t'as gagné la C1?")? Ce qui n'a évidemment pas fait rire ce dernier et provoqué le rire James parce que tiens toi bien...c'est drole!
Gunner's Dude Niveau : DHR
Fondamentalement, le problème c'est qu'il y a un net déséquilibre (qui n'est pas nouveau) entre l'investissement émotionnel du supporter et celui du joueur. Souvent, je me suis retrouvé prostré, incapable de ressasser autre chose que ma peine face aux contre-performances de mon équipe (laquelle est, malheureusement pour mon équilibre psychique,fréquemment décevante) et plein d'une sourde rage face à tel ou tel joueur se permettant de décrocher ne serait-ce qu'un simple sourire.
Pour un supporter, un match ne dure jamais 90 minutes : soit qu'il commence avant, à l'heure de faire des pronostics, de laisser doucement la pression monter, d'esquisser des scénarios possibles, des scénarios rêvés, soit que le résultat du match structure le reste de ta soirée (au choix : de l'alcool dans le profond silence de ton désarroi ou de l'alcool dans la bruyante manifestation de ton bonheur). Pour un joueur, je crains que cela soit différent : un match de foot ne dépasse jamais le rectangle démarqué par les lignes blanches. Le drame s'arrête là. James n'y est pas, il se marre, il s'en fout. Le vrai problème de la professionnalisation est celui là : on a dû mal à comprendre que ces mecs là n'exercent rien de plus que leur métier. Sans poésie, sans fantasme autre que l'argent et la célébrité. Le foot, c'est du fric et ce fric là est relativement indépendant de ce qui se déroule sur le terrain. Pas de quoi pleurer, donc.
Et c'est à cela que sert un forum de foot : à se consoler mutuellement entre gens qui prennent tout cela bien trop au sérieux.
La tête de Carvajal, priceless!!!
gronaldothe best Niveau : DHR
Ça me rappelle un match ou le cadreur avait montré labrune hilare dans les loges au vélodrome alors que l'équipe était mené 1 ou 2 à 0.Alors évidemment ça parait con de vouloir faire une polémique sur ça,mais quand on aime le foot et son club, croyez moi que ça fou une haine incroyable quand on montre un gars de ton équipe se marrer alors que ton équipe et en train de perdre.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Jardim va rester
0 23