1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Valence

James, l’an zéro

Débarqué avec un statut de meilleur joueur du Mondial, confirmé par un premier exercice merengue séduisant, cette saison devait être celle de la consécration pour James Rodríguez. Après neuf mois d’errance, le constat est amer : plus qu’une chute, le Colombien a coulé. Autopsie.

Modififié
1k 22
Les gyrophares illuminent la route, la sirène déchire le silence matinal, et la scène attire, forcément, les objectifs de quelques photographes amateurs. Au volant de son bolide allemand, également sponsor et offerte par le club, James Rodríguez entre pourtant à toute berzingue dans la Ciudad Real Madrid. Une fois l’entrée franchie par le Colombien, les agents de sécurité décident, eux, de bloquer la voiture banalisée de la police madrilène. Une situation grotesque, inouïe même, qui ne tarde pas à truster les actualités espagnoles et à s’installer dans les coursives du tribunal de la capitale. Coupable d’un délit de fuite après un excès de vitesse à 200 km/h, le Merengue perd plus que 10 400 euros d’amende : il abandonne sa crédibilité aux oubliettes des faits divers. Même si Zidane ne cesse de répéter face caméra que « James reste un joueur très important » , l’intéressé entame désormais toutes les rencontres depuis la guérite. Un remplaçant de luxe, donc, qui occupe le dernier strapontin de la hiérarchie des milieux de terrain madridistas. Retour sur une descente aux enfers inattendue, entre hygiène de vie discutable, mental faillible et communication défaillante.

James : « C’est pour ceux qui disent que je ne suis pas en condition »


En mai dernier, le licenciement de Carlo Ancelotti méduse toute la nébuleuse du madridismo. Des journalistes pro-Real aux supporters merengues, toutes les strates de la Maison-Blanche demeurent circonspectes. Idem, le vestiaire blanc ne tarde pas à afficher son mécontentement via ses capitaines Ronaldo et Ramos. Pour l’Italien, les tracas conduisant à son éviction débutent quelques mois plus tôt, à l’aube du printemps, lorsque Modrić et James, pistons et cautions talentueuses du centre du pré, se pètent. Des blessures décisives puisqu’elles désarçonnent le collectif si bien huilé par Don Carlo, et insistent sur l’importance prise par le Colombien en l’espace d’une saison au Bernabéu. L’arrivée de Rafael Benítez sur le banc madridista change, pour ainsi dire, du tout au tout la situation du Pichichi du Mondial brésilien. Dans un schéma plus strict, où l’ordre prime sur la création, il alterne entre une place de relayeur dans le onze et celle de coupeur de citrons sur le banc. Pourtant titularisé lors du Clásico, il offre une performance correcte, mais reçoit, dans l’intimité du vestiaire, les foudres de Benítez : « Il y a des joueurs qui sont meilleurs que toi ! »

De cette sortie révélée par As découle une guéguerre entre les deux hommes par médias interposés. Une situation précaire pour le joueur qui cache son manque d’entrain sur le pré derrière les problèmes de l’ancien manager de Liverpool à souder son vestiaire. Durant un intermède avec la sélection des Cafeteros, il n’hésite pas montrer les muscles : « Quand je ne suis pas avec la sélection, je souffre beaucoup parce que je veux toujours aider. Il y a eu une action durant laquelle j’ai démarré à fond avant de courir pendant 45 mètres. Ça, c’est pour ceux qui disent que je ne suis pas en condition. » Une sortie en forme de réponse aux médias castillans qui expliquent son faible rendement par une hygiène de vie loin d’être professionnelle et un surpoids sur la balance de quelques kilos. Benítez, pour sa part, préfère justifier la mise au ban régulière du Colombien par son manque de sacrifice. Un traitement qui ne sied pas du tout à Florentino Pérez, principal instigateur du transfert de James et qui le considère comme un intouchable du onze. Le licenciement du natif de Madrid appelle donc un retour au premier plan de l’ancien Monégasque.

Barres de rire, huées du Bernabéu et départ prévisible


Ancien meneur de jeu de génie et fin connaisseur du microcosme merengue, Zinédine Zidane doit donc rendre à James Rodríguez son statut de quatrième larron derrière les composants de la BBC. Ou pas, donc. Car très loin de son meilleur niveau, le Colombien enchaîne les piètres performances et commence à être hué par un Bernabéu qui ne lui pardonne pas ses écarts de conduite - cf. l’épisode policier de Valdebebas. Chahuté, il trouve en son père son meilleur avocat : « Les blessures influent beaucoup, cela détermine qu’un joueur soit à son niveau. Et Ancelotti et Zidane sont des entraîneurs très différents. Qu’il ne joue pas en ce moment ne signifie rien, mais c’est évident que le changement d’entraîneur ne lui a pas fait du bien » . Des excuses qui passent d’autant plus mal auprès de l’aficion madrilène après l’épisode du quart de finale aller de Ligue des champions. Alors à l’échauffement dans l’antre de Wolfsburg, il ne cesse de se marrer pendant que le Real perd 2-0 et alimente un peu plus la machine à polémiques. Une attitude qui explique en partie sa petite dizaine de titularisations sous l’ère Zidane et un probable transfert l’été prochain. Un beau gâchis.

Par Robin Delorme Dans un bar ou chez des fans, tu veux voir ce match dans des conditions SO FOOT? Rejoins Super FC et télécharge l'application Android ou iOs.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Si Conte veut du beau jeu la saison prochaine à Chelsea, il ferait bien de se pencher sur un transfert de James. Une ligne de MO composée de Hazard (s'il reste), James et Willian serait pas moche à voir, et avec le pressing de Willian ça peut marcher!

Si en plus il y a Nainggolan derrière, le jeu pourrait être infiniment meilleur que celui proposé cette saison!
Son problème c'est qu'il veut être la star de l'équipe.

Quand il joue simple et cherche à faire briller ses coéquipiers il est très bon mais il devient agaçant quand il veut jouer les héros et marquer des buts à tout prix. Il y a au real assez de joueurs qui font ça pour ne pas voir un mec jouant à son poste ignorer ses partenaires.

S'il redevient plus altruiste à la manière d'un modric il brillera de nouveau. Il n'y a pas que les stats dans la vie.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -6
"Débarqué avec un statut de meilleur joueur du Mondial"


WHAT ??

meilleur buteur, certes mais certainement pas meilleur joueur ...

Pour moi #1 Neuer #2 Messi #Mascherano
doncarnol Niveau : CFA2
Franchement on s'en fout de ton classement...
Perso j'ai trouvé qu'il avait été surpayé par le Réal. Ok il a un bon potentiel mais il est quand même super irrégulier
"Pourtant titularisé lors du Clásico, il offre une performance correcte"

Je me suis arrêté là, c'est du foutage de gueule rassurez-moi? Sa performance était indigne, c'est en partie parce qu'il a décidé de se la jouer starlette qui ne défend pas que le Real en prend 4. Pas étonnant que Bénitez pète un cable, James n'a que ce qu'il mérite. Incroyable cette désinformation...
Frenchies Niveau : CFA
Note : -6
Message posté par doncarnol
Franchement on s'en fout de ton classement...


ON SE FOU DES COMMENTAIRES HORS SUJET BIEN PLUS


bisou
Looping Suarez Niveau : DHR
James moi je l'aime bien mais je trouve qu'il a pas sa place au real. Il lui faut un club dans lequel il a les clefs du jeu et au real ce costume la est déjà pris.
Son potentiel est gigantesque, quand il est en confiance et bien physiquement, sa justesse me fascine davantage que les fulgurances de Neymar.
J'en faisais les 2 hypers stars du foot mondial dans les 3 ans/ 4 ans, sur fond de rivalité Barca vs Real. Mais leur saison est bien compliquée.
Bitedamarage Niveau : CFA
Message posté par Frenchies
ON SE FOU DES COMMENTAIRES HORS SUJET BIEN PLUS


bisou


En plus il se défend ton classement, même si Perso je remplacerais Messi par Masche et mettrais James N3 (jai trouvé Messi assez quelconque lors de cette CDM, surtout lors de la phase à élimination directe).
Il n'a pas besoin d'etre le patron de l'équipe pour bien jouer, sinon ça n'aurait jamais marché au real. Il a surtout besoin d'etre mieux cadré, vu qu'apparemment il a une mauvaise hygiène de vie et un copmportement moyen
Comme Bale critiqué à peu pres au meme moment de la saison 2014-2015, il va sauver sa saison et justifier son prix en nous offrant la Undecima...si il joue la finale!
Message posté par aerton
Son potentiel est gigantesque, quand il est en confiance et bien physiquement, sa justesse me fascine davantage que les fulgurances de Neymar.
J'en faisais les 2 hypers stars du foot mondial dans les 3 ans/ 4 ans, sur fond de rivalité Barca vs Real. Mais leur saison est bien compliquée.


Neymar a juste du mal sur la fin mais pendant un moment, en début de saison il portait l'équipe quasi seul.

Regarde ses stats elles sont excellentes pour un mec de son âge. J'ai aucun doute sur le fait qu'il gagnera un b.o dans un futur proche.

A ca il faut ajouter qu'il a fait des gros matchs (genre clasico ou phases éliminatoires de C1) plus aboutis que le danseur colombien.
Par contre jour après jour Benitez montre encore plus que c'est une merde.
Message posté par ofwgkta
Comme Bale critiqué à peu pres au meme moment de la saison 2014-2015, il va sauver sa saison et justifier son prix en nous offrant la Undecima...si il joue la finale!


C'est vrai, sauf que Bale joue à un poste moins périlleux (et c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'a jamais été sorti du 11 sous les 3 derniers entraîneurs malgré ses méformes, contrairement à James). De plus, avec Bale il y a toujours cette possibilité d'avoir une arme offensive très efficace quand bien affûtée (comme en ce moment). En résumé, Bale c'est pas très dangereux quand il est sur le terrain en méforme, et potentiellement très intéressant quand il est en forme. Alors que James c'est très dangereux de le mettre sur le terrain quand il n'est pas en forme, pour un potentiel intéressant (voire formidable) mais qui peut être accompli par le reste du collectif.
Message posté par bestclic
Son problème c'est qu'il veut être la star de l'équipe.

Quand il joue simple et cherche à faire briller ses coéquipiers il est très bon mais il devient agaçant quand il veut jouer les héros et marquer des buts à tout prix. Il y a au real assez de joueurs qui font ça pour ne pas voir un mec jouant à son poste ignorer ses partenaires.

S'il redevient plus altruiste à la manière d'un modric il brillera de nouveau. Il n'y a pas que les stats dans la vie.


Tu as tout dit, ce qu'il peut être agaçant à regarder vers la solution de passe et à choisir d'aller s'engouffrer entre 3 défenseurs
L'idée que Neymar portait l'équipe en l'absence de Messi me fera toujours sourire. Il était bon mais Suarez qui il est vrai t son football est ainsi vendage n'a pas été mauvais sur la même période, mais surtout Iniesta. C'est lui le Boss, la hype est juste passé bon elle quand même duré 4 ans ou 5 ans. Le Clasico c'est Iniesta le bonhomme et certainement pas Neymar.
Je n'ai pas souvenir d'un match très compliqué que le Barca doit perdre et qu'il fait gagner depuis 3 saisons qu'il est en Catalogne.
Et puis il a passé plus de temps cette saison à être mauvais que bon. (Grosso modo depuis 5 mois).
Le match d'il y a peu près un mois où Suarez auteur d'un quadruplé le laisse inscrire le penalty qu'il tire mal , ne m'indique pas qu'il a le potentiel d'un B.O ( ce match n'est pas un fait unique mais le point le plus bas d'une très mauvaise période pour lui)


Il a du potentiel mais il ne faudrait en faire un joueur qu'il n'est pas encore. Ma grande crainte est là : le surpayer, en faire la tête d'affiche du football mondial ( parce que c'est vendeur, parce que c'est le Brésil...) alors qu'il a encore infiniment à apprendre.
Message posté par aerton
L'idée que Neymar portait l'équipe en l'absence de Messi me fera toujours sourire. Il était bon mais Suarez qui il est vrai t son football est ainsi vendage n'a pas été mauvais sur la même période, mais surtout Iniesta. C'est lui le Boss, la hype est juste passé bon elle quand même duré 4 ans ou 5 ans. Le Clasico c'est Iniesta le bonhomme et certainement pas Neymar.
Je n'ai pas souvenir d'un match très compliqué que le Barca doit perdre et qu'il fait gagner depuis 3 saisons qu'il est en Catalogne.
Et puis il a passé plus de temps cette saison à être mauvais que bon. (Grosso modo depuis 5 mois).
Le match d'il y a peu près un mois où Suarez auteur d'un quadruplé le laisse inscrire le penalty qu'il tire mal , ne m'indique pas qu'il a le potentiel d'un B.O ( ce match n'est pas un fait unique mais le point le plus bas d'une très mauvaise période pour lui)


Il a du potentiel mais il ne faudrait en faire un joueur qu'il n'est pas encore. Ma grande crainte est là : le surpayer, en faire la tête d'affiche du football mondial ( parce que c'est vendeur, parce que c'est le Brésil...) alors qu'il a encore infiniment à apprendre.


@Muforever
D'un coté, James a été recruté plus sur la base de son mondial que ce qu'il faisait en club et juger de la performance d'un joueur sur moins de dix matchs, qui de plus sont dans un contexte assez particulier (genre représenter son pays et connerie....) Ça n'aide pas vraiment à démontrer tout ce que peut faire un joueur.

Enfin bon, la capacité de vente de maillot du joueur est plus intéressante que son talent pour Florentino Perez. D'ailleurs combien il en vend en ce moment ?
 //  16:58  //  Hooligan de l'Andorre
Message posté par Frenchies
ON SE FOU DES COMMENTAIRES HORS SUJET BIEN PLUS


bisou


Bah non pas ceux-là
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 22