1. //
  2. // Demies
  3. // Ajax-OL

Jallet, l'indispensable

Blessé toute la première partie de saison, Christophe Jallet n’a, depuis son retour, cessé de montrer son importance. Sur la pelouse, même s’il a eu quelques absences parfois, mais aussi dans les vestiaires comme lors de ce discours qui a tout changé à la mi-temps face à la Roma. Car qu’il soit sur le terrain ou sur le banc, Jaja est tout simplement indispensable.

Modififié
La scène se déroule le 9 mars dernier. Aux alentours de 22 heures, dans le vestiaire lyonnais du Parc OL. Nous sommes à la mi-temps du huitième de finale de Ligue Europa entre l’OL et la Roma, et les Gones ont la tête basse. Leur première période, catastrophique, les mène droit vers une défaite assurée. Les rapprochant presque déjà d’un élimination inévitable. Pour empêcher cela, il faut donc sonner la révolte, remettre sur pied des soldats blessés, réconforter des hommes à la dérive. Un rôle réservé généralement à l’entraîneur. Mais pas là. Ce dernier, Bruno Génésio, « n’a même pas pu placer un mot » de l’aveu même de Jérémy Morel. Le capitaine, Maxime Gonalons ? Il n’a pas vraiment eu le temps de parler non plus. Non, celui qui s’est levé a le crâne chauve. Et, ce jour-là, une chasuble de remplaçant sur le dos. Sur le banc durant la première période, Christophe Jallet ne s’est pas privé pour crier ce qui n’allait pas pendant dix longues minutes. Avec le bon ton, les mots justes. Bref, le discours qui touche en plein cœur. De quoi impressionner son président Jean-Michel Aulas qui déclarera après la rencontre : « C’était un discours exceptionnel, digne d’un capitaine, et pourtant à ce moment-là, Christophe ne devait même pas jouer, car Rafael ne voulait pas sortir. C’est le médecin qui a pris la décision car il souffrait d’une entorse. » La décision du médecin prise, Jallet finit son speech et file passer les cinq dernières minutes de la pause à s’échauffer sur la pelouse. Dans le vestiaire, ses paroles ont été entendues. Mieux, elles ont été comprises. La deuxième période se déroule comme dans un rêve. L’OL plante trois fois et prend une option pour les quarts de finale. Le moment clé de la campagne européenne lyonnaise, en quelque sorte.

Pour le meilleur et pour Rachid

« Christophe, c’est un relais facile dans un groupe »


Que Christophe Jallet ait un rôle déterminant dans un match aussi crucial n’était pas forcément quelque chose de prévisible si on revient quelques mois en arrière. Au sortir d’un Euro qu’il aura vécu sur le banc, le latéral prend part au Trophée des champions juste avant la reprise du championnat. Puis assiste en tant que remplaçant à la défaite de son équipe face à Dijon, fin août. Et plus rien. Jusqu’au 14 décembre dernier. La raison ? Une vilaine blessure au dos. Alors pendant trois mois et demi, Jallet se soigne, à l’écart du groupe. Le moral pas toujours au top, comme il le confiait lui-même lors de son retour à la mi-décembre : « Il y a eu des moments très durs parce que ce n'était pas une blessure commune. Il n'y avait pas de diagnostic complètement établi. Je n'avais pas non plus de protocole qui pouvait me laisser permettre d'espérer revenir à court ou moyen terme. » Ce jour-là, à la veille du match face à Guingamp en huitième de finale de Coupe de la Ligue, c’est toutefois la fin du tunnel pour l’ancien Parisien. Titulaire le lendemain face à l’EAG, Jaja retrouve enfin les pelouses. Mais pas son couloir. Efficace en son absence, Rafael n’a clairement pas l’intention de lui laisser sa place. À juste titre, d’ailleurs. Même selon le principal concerné : « Avec Rafael, on s’entend très bien. Ce n’est pas parce qu’on joue au même poste qu’on ne doit pas s’entendre. Je suis très content de ses dernières performances. Il a montré un gros volume de jeu et a su être décisif. J’espère être un concurrent à la hauteur de ce qu’il montre aujourd’hui. » Sobre et classe. Une mentalité irréprochable qui fait de lui un homme apprécié de tous. Partout. À Lorient, déjà, son ancien coéquipier Benjamin Genton se rappelle d’un homme qui faisait l’unanimité : « Dans une équipe, il y a toujours des sous-groupes selon les affinités entre les uns et les autres, mais Christophe, lui, il passait vraiment bien avec tout le monde. C’est un relais facile dans un groupe, que ce soit avec les anciens ou les jeunes. C’est quelqu’un qui aime bien la vie, il est toujours joyeux, de bonne humeur, c’est vraiment le tampon parfait dans un groupe. »

« Pour des coéquipiers ou un staff technique, c’est le joueur idéal »


Un rôle qu’il aura même à Paris, au milieu de pléthore de stars, comme s’en souvenait encore récemment son pote de l’époque lorientaise, Marc Boutruche : « À Paris, c'était la colle du groupe. Ce n'était pas la grande gueule, mais entre les étrangers et les Français, il y avait Tof, car il est juste super sympa. » Benjamin Genton va même plus loin : « Des joueurs comme ça, c’est extrêmement important dans un groupe. C’est primordial, même. Comme il arrive à faire le relais avec tout le monde et qu’en plus il est intelligent et qu’il s’exprime bien, quand il parle, il est forcément écouté. Honnêtement, que ce soit pour des coéquipiers ou un staff technique, c’est le joueur idéal. » Surtout que l’homme ne réclame rien. Il continue de bosser, tout simplement. Comme il l’a toujours fait. Un état d’esprit dont se souvient bien Genton : « C’est un énorme bosseur. Il charrie beaucoup, il rigole, mais une fois sur le terrain, il se donne à fond, hein. Ce n’est pas le mec qui débarque en dilettante, qui boycotte certains entraînements. Non, il est tout le temps à fond. » Après son retour, il enchaîne donc les rendez-vous sur le banc. Sans broncher, presque avec le sourire. Puis arrive le temps de succéder à Rafael, blessé, pendant quelques rencontres. Et s’il passe à côté de quelques matchs, ses prestations sont globalement convaincantes, jusqu'à se transformer en buteur lors d'un match de championnat face à Toulouse. À tel point, d’ailleurs, que Didier Deschamps le rappelle même en équipe de France, en mars dernier, pour pallier la blessure de Bacary Sagna. À l’OL, ses entrées en jeu de plus en plus fréquentes, Génésio revenant petit à petit au turn-over entre les deux latéraux. Jusqu’à être incapable, désormais, de savoir qui sera titulaire lors de la prochaine rencontre. Ce mercredi, en tout cas, Christophe Jallet est dans le groupe. Une très bonne nouvelle pour l’OL. Qu’il soit sur le banc ou la pelouse.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Ajax-Lyon



    Par Gaspard Manet Propos de Benjamin Genton recueillis par GM
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Andriy Mykolayovych Niveau : District
    J'aime beaucoup le personnage et le joueur mais je trouve l'article un peu trop... positif. Les prestations de Jallet ne sont malheureusement guère convaincantes depuis son retour. Son match en Turquie avait été proche du catastrophique.

    Il me fait penser un peu à Anthony Réveillère.
    En somme, son seul défaut est d'être un sosie de Pascal Obispo.
    J'imagine le début de son speech dans les vestiaires :" PLUS QUE TOOOOOUUUUTTTT AU MONDE..."
    1 réponse à ce commentaire.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
     //  12:44  //  Fidèle de Lyon
    Un peu HS, mais les articles sur ce match sont quand meme plutot decevants. C'est cool de faire un portrait de Jallet, mais Ghezzal on sen fout un peu (tout le monde ou presque sait de quoi il retourne)

    Heureusement qu'il y a l'interview de Duplan
    modele de professionnalisme, il est génial. Autant ses perfs ne sont pas aussi aboutis qu'avant ses blessures, autant le mec reste indispensable au groupe et a sa bonne marche. il a une grosse experience, il est peu médiatisé mais il est respecté par tous grace a la rigueur qu'il met dans tout ce qu'i fait.
    Garrincha7 Niveau : CFA2
    Sapé comme Jallet!
    Claudia quatre chapeaux Niveau : District
    "Christophe ne devait même pas jouer car Rafael ne voulait pas sortir. C’est le médecin qui a pris la décision"
    Mais pourquoi payer un entraîneur ? En plus il ne parle même pas à ma mi-temps le Gégé ? Ca m'la coupe.
    Claudia quatre chapeaux Niveau : District
    Sinon, Jallet, j'aime bien.
    Dennis_Bergkamp Niveau : DHR
    J'ai aussi trouvé ce passage éloquent et révélateur des qualités de notre Bruno favori
    2 réponses à ce commentaire.
    Cornetdebeef Niveau : District
    Vous êtes durs avec lui.
    Au match aller face a l'As Roma, son entrée a coïncidé avec le réveil lyonnais, il avait été excellent. De même pour son match aller face au Besiktas.

    Dans des matchs serrés je préfère 100 fois Jallet a Rafael qui est largement meilleur offensivement mais qui parfois s'oublie trop en défense. Jallet a défaut d'être génial, est rassurant et bon lorsqu'il joue (hormis match retour face a Besiktas ou il a été nul).

    Puis son faciès d'arbitre, sa dégaine de comptable de 35 piges, ça change des footeux peroxydés, ça fait du bien
     //  14:41  //  Supporter des Pays-Bas
    Pareil. Il dégage une impression de simplicité et de sympathie, c'est juste fou.
    Et si défensivement, c'est pas un cador, son mental et son envie compensent largement.

    Le genre de mec que le PSG aurait pu garder pour façonner un peu son vestiaire, trop rempli d'égos et de branleurs.
    UnJourDeFoot Niveau : DHR
    Il est à son niveau à Lyon, il n'a clairement pas le niveau pour jouer à Paris, et pas sur que lui était partant pour chauffer les crampons avec la réserve.
    Ça reste un super joueur, même si techniquement c'est pas exaltant, son engagement et son intelligence en font un bon joueur de L1.
    Il pourait être capitaine, même si il est remplaçant, il a plus de charisme que Gonalons, et en même temps c'est pas compliqué.
    Un joueur à conserver dans le club après sa retraite, en formateur par exemple.
    2 réponses à ce commentaire.
    Dennis_Bergkamp Niveau : DHR
    Ça fait plaisir de voir un article qui loue les bienfaits de Jallet dans un groupe. C'est un vrai leader, il a parait-il beaucoup joué ce rôle lors de l'Euro 2016 alors qu'il n'est pas rentré sur le terrain la moindre minute il me semble. Le brassard aurait du lui revenir, Gonalons n'est pas l'homme qu'il faut pour l'OL à mon humble avis.
    Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
    lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7
    À lire ensuite
    Rafa Royal