1. //
  2. // Rennes/PSG

Jallet, l'anti-Llacer

Il aurait pu être appelé par Laurent Blanc pour affronter le Brésil mercredi au Stade de France, au lieu de ça, Christophe Jallet regardera le match de son canapé. En attendant, ce soir il sera de la partie avec son club qui défie le stade Rennais en championnat, et ce, en toute discrétion. Comme d'habitude.

Modififié
0 16
« Dans une équipe, on a besoin de stars et de besogneux. Les stars sont exposées, c'est normal. Moi, je préfère qu'on me laisse tranquille finalement » . Voilà comment Christophe Jallet se définissait dans L'Équipe début janvier. Un mec sans histoire, sans strass, sans vague. Après tout, le Petit Robert est limpide sur la définition du mec "besogneux". On parle alors de quelqu'un qui travaille avec application mais mal. A bien y réfléchir, le numéro 26 francilien n'est pas de ceux-là. Au contraire. Certes, l'arrière droit bosse, mais le résultat est (très) souvent largement au-dessus de la moyenne. Arrivé en catimini dans la capitale en provenance de Lorient en juillet 2009, l'ancien Niortais devait, à la base, être cantonné à un rôle de doublure de Ceara. 18 mois plus tard, le Brésilien a disparu, comme aspiré par la concurrence. Oui, Christophe Jallet est devenu un titulaire indiscutable au sein de la défense d'Antoine Kombouaré. Pourtant l'intéressé ne souhaite pas tirer la couverture. Il se voit comme un joueur de l'ombre. « Des joueurs comme Francis Llacer, il en faut. Je suis dans la catégorie des joueurs qui ne doivent pas lâcher sinon le coup de bambou derrière la nuque arrive aussi sec » balançait-il au quotidien sportif, comme gêné par son éclosion.

Polyvalent

Là ou Cisco était besogneux, Jallet est talentueux. Solide défensivement, important dans l'animation offensive, le latéral est un vrai défenseur moderne. D'autant que le lascar est polyvalent, il peut jouer à gauche ou milieu droit au besoin. Un moindre mal, surtout pour un mec acheté 3 millions d'euros. Une somme dérisoire actuellement. Même son ancien coach Christian Gourcuff semblait scié par ses performances parisiennes. « En voyant ses prestations à Paris, je me dis qu'on ne l'a pas vendu assez cher » déclarait le Merlu dans Le Parisien à l'automne 2009. Pourtant, statistiquement, le défenseur est en retard sur son tableau de marche. On parle quand même d'un type qui valait 3 buts et 8 passes décisives en championnat l'an dernier. Pour le millésime actuel, Jallet est vierge dans les deux catégories. Il se contente avant tout de défendre. Et il le fait bien. Très rarement pris en défaut (24 fautes commises en 19 matches, un seul carton jaune), le lascar s'applique également à bien serrer son couloir et à combiner avec Ludovic Giuly.

Digne héritier de Jimmy Algerino

Finalement, Christophe Jallet s'inscrit dans la lignée des latéraux du Paris-SG. Surtout à droite où les Jean-Lus Sassus, José Cobos, Oumar Dieng et autres Cristobal ont fait le métier. De tous les pensionnaires du poste, Jallet se rapproche surtout de Jimmy Algerino qui squatta la place un quinquennat entre 1996 et 2001. Car être arrière droit au PSG, c'est laborieux, difficile, délicat et terriblement usant. Suffit de regarder la carrière de Bernard Mendy.
Pour autant, Jallet continue son petit bonhomme de chemin (on parle d'une prolongation de contrat au PSG). Contre Rennes, il y a aura un défi à relever. Celui de mettre fin à 8 années de disette en terre bretonne (6 défaites et 2 nuls et aucun but marqué depuis quatre saison). Pour retrouver trace de la dernière victoire parisienne chez Salma Hayek, il faut remonter au PSG de Ronaldinho.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca fait 2-3 ans qu'on fait des bons choix lors du mercato. Jallet c'est l'anti-Llacer mais aussi l'anti-Sessegnon par son comportement humble et exemplaire. Jallet c'est le joueur club, comme il en existe presque plus dans le football actuel.
Ca fait plaisir de voir des joueurs comme lui porter le maillot du PSG.
Un bel article sur un beau joueur.
Sur et en dehors du terrain , j'adore ce mec.
J'adore ce joueur, mais faut pas se prononcer avant de voir l'appel du pied d'un bon club, ou avant de voir un autre joueur lui chiper sa place.
C'est sûr qu'il a pas les mêmes statistiques que l'année dernière, mais ce que vous ne précisez pas c'est que la saison dernière c'est en MOD qu'il les a eu ces stats.
Oh Faure !
Ok il est sympa ok il est gentil ok ok ok !
Mais l'ami tu commences l'article par "Il aurait pu être appelé par Laurent Blanc pour affronter le Brésil mercredi au Stade de France" !! peut être au Baby-foot !
le mec il a 0 passe déc et 0 but en 19 matchs ! c'est stats parle pour lui ! mais sur le fond tu as raison, il est sympa ce Jallet !
Moi aussi j'aime beaucoup ce joueur, d'ailleurs à mes yeux il fait partit de ces joueurs qui ont fait que le PSG était à nouveau regardable (Avec les abrutis que ce club à eu je supportais même pas de regarder un match pendant un temps...)... Il est talentueux, et en plus il est plus intelligent que la moyenne des footeux, suffit d'écouter ses commentaires d'après matchs, c'est toujours super éclairé.
0 passe dec, 0 but en 19 match !
attends le mieux c'est ca:"Il aurait pu être appelé par Laurent Blanc pour affronter le Brésil mercredi au Stade de France" lol.
les commentaires parlent d'eux mêmes. ce Jallet est sympa c'est tout.
@cyril14

Ashley Cole : 0 but 2 assists en 24 matches,
Eric Abidal : 0 but 0 assist en 16 matches,
Javier Zanetti : 0 but 0 assist en 19 matches,
Patrice Evra : 1 but 1 assist en 23 matches,

et pour prendre un exemple de l'EDF,
Anthony Réveillère : 0 but 1 assist en 18 matches

Rien d'exceptionnel donc, et je peux en citer d'autres.
Ouai surtout que, quand tu joues avec 4 pures attaquants devant, ça laisse moins de possibilité au latéral pour monter...
@ Gael : si on prend que des footeux intelligents en EDF, Ribéry peut retourner voir Zahia il a desoormais du tps de libre, j'aurais pu citer Evra et bien d'autres.
Mais quelques part vous avez raison, Jallet peut prétendre à l'EDF, ya quand même Hoarau...
Mais je crois qu'à Paris vous voyez trop les choses en grand ! genre Néné avec le Brazilou ! Oh les gars le mec il a du talent certes mais bon ca s'arrete au frontières de la ligue 1 ! il est pas exceptionnel ! aller voir la compo de la Selecao et vous comprendrez... puis il a le même problème que Valbuena, il tombe tout le temps, je vous invite a voir un match du PSG, si apres un contact Néné ne fini pas parterre je vous invite à me montrer les images !
puis c'est bien connu So foot a un faible pour le PSG, a quand l'article sur Apoula dans l'équipe type de L1 ou alors (celui auquel je m'attendais plutot que celui sur Jallet) a quand l'article ventant les qualités de Chantôme ? prétendant à l'EDF lui aussi nan?..
Oui en gros t'as un souci avec le Psg qui t'empêche d'être objectif. J'ai l'habitude maintenant, j'ai même des amis qui pensent que Sakho n'a pas sa place en équipe de France.
The match test pour le Psg, quoiqu'en dise Kambouare.
mais qu'es tu veux toi? sakho il a sa place ! mais pas jallet ! le pauvre on dirait qu'il sort de chimio lui !
Et en plus ça ressort les vannes pourries de MTU
En edf à droite Sagna est contesté malgré ses récentes bonnes perf (sauf aujourd'hui), Réveillère n'est pas indispensable, on parle de Debuchy etc... Il me semble que Jallet n'est pas très loin de ces joueurs-là. Il lui manque peut-être qqs matchs de très haut niveau contre des Bale, Ronaldo ou Eto'o pour jauger son niveau face à une vraie opposition. Après, y a toujours des supporters qui estiment qu'il devrait être titulaire en edf ou d'autres qui clament qu'en fait c'est un bidon, objectivité toute tempérée habituelle quoi !
point commun avec Llacer : une bonne petite tete de nazillon...parfait pour soulever les foules du parc!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Top 5 : Inter/Roma
0 16