Jack Grealish, profession fêtard

Modififié
0 10
Roberto Di Matteo, coach d'Aston Villa, actuel dix-huitième du Championship, a confirmé que le club de Birminhgam a lancé une enquête interne au sujet de Jack Grealish. Le jeune (vingt et un ans) milieu de terrain anglo-irlandais aurait fait la fête dans l'heure qui a suivi le match nul (0-0) des Villans face à Ipswich Town samedi.

Le président chinois du club anglais, Tony Xia, a pressé Grealish par un tweet lui ordonnant de « rester concentré sur et en dehors du terrain et de mieux choisir ses fréquentations  » . Le cas Grealish arrive à un mauvais moment, Aston Villa, relégué en Championship cette saison, connaît un début de saison difficile, ne gagnant qu'un seul de ces huit premiers matchs de championnat.


Grealish est aussi cet homme qui avait été retrouvé ivre mort, gisant au sol, dans les rues de Tenerife à l'été 2015.

Reste une question à se poser : a-t-on le droit de faire la fête après « un bon 0-0 » ? RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 1
Galtier vous le dira, quand on fait un 0-0, c'est qu'on a été SOLIDE, c'est important de savourer ça !
Bizarre qu'Aston Villa prenne l'eau si elle a des joueurs fêtards...

Badoom tsss
"Tony Xia a pressé Grealish par un tweet lui ordonnant de « rester concentré sur et en dehors du terrain et de mieux choisir ses fréquentations"

Le management par Twitter ? Et il donne des ordres en plus.

Vas chier Tony.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Kompany s'est (re)blessé
0 10