1. //
  2. // Derby County
  3. // Interview Abdoul Camara

« J’espère monter en Premier League avec Darren Bent »

Après une aventure de dix-huit mois riche en émotions avec Angers, Abdoul Razzagui Camara a pris la décision cet hiver de s’envoler pour l’Angleterre. Direction Derby County, formation actuellement à la lutte pour monter en Premier League. Des premiers pas que l’international guinéen savoure et nous raconte en toute décontraction.

Modififié
627 4
Avec Derby County, vous avez été éliminés vendredi au quatrième tour de la FA Cup par Manchester United (1-3), qui a marqué deux buts en position de hors-jeu. Dans quelle mesure es-tu déçu de ce résultat ?
C’est sûr qu’on était un peu déçus à la fin du match. Après, eux, je pense qu’ils avaient le couteau sous la gorge parce que leur entraîneur est dans une situation compliquée. Mais ils ont fait un bon match. Même si on leur a tenu tête, leur victoire est plutôt logique sur l’ensemble du match. J’ai joué une demi-heure au cours de cette rencontre. Depuis que je suis arrivé, le coach me dit qu’il veut me mettre progressivement dans l’équipe, même si on traverse une passe difficile actuellement. À chaque match, j’ai de plus en plus de temps de jeu. Donc, franchement, c’est très bien.

Mais de quelle manière as-tu vécu cette rencontre ? Car ce n’est pas tous les jours qu’on affronte un club du calibre des Red Devils en Angleterre…
C’est un peu comme le PSG en France, même si évidemment, ils n’ont pas remporté autant de trophées que United. C’était un vrai plaisir de jouer contre eux. J’espère juste maintenant qu’on va monter en Premier League et qu’on aura la chance de pouvoir rejouer face à eux (rires). C’est ça l’objectif. Parce que pour moi, le club a vraiment tout pour évoluer dans l’élite. Quand on voit les structures, combien le président s’investit dans le club, je pense que le club est prêt.

Tu as signé pour Derby County début janvier. Comment se déroule ton acclimatation en Angleterre ?
Vraiment bien. Je pense que ça me correspond vraiment de rejoindre une équipe qui souhaite monter plutôt que d’arriver directement en Premier League et de finir aux oubliettes comme certains ont pu le vivre… (rires) Ça me paraît être une bonne chose de se faire d’abord connaître en Championship. Le club fait vraiment tout pour que je sois bien, tout pour que je sois à l’aise. Je le sens tous les jours. Puis le coach est passé en France (Paul Clement, ancien adjoint d'Ancelotti au PSG, ndlr), en Espagne. Il a connu pas mal de choses et sait comme gérer son effectif. Mais ce qui m’a vraiment frappé ici, ce sont les infrastructures. Je les ai testées et tu peux voir qu’ils vivent pour le football. Il y a je ne sais pas combien d’employés, l’endroit où on travaille est immense, il y a beaucoup de terrains. Tu arrives à 9h du matin et tu rentres chez toi à 15h. Moi, en tout cas, ça, c’est le football que j’aime. Tu viens, tu prends ton petit déjeuner et tu vas travailler. Puis tu manges aussi à midi avant de rentrer chez toi. Après, tu as juste à faire la sieste et profiter de ta famille. On joue tous les trois jours aussi, ce qui change pas mal de la France.

« Les défenseurs ne vont pas très vite, j’ai pu le remarquer assez tôt. Si tu es vif et que tu vas vite... » Abdoul Camara

Même si tu as peu joué en Championship (seulement trois entrées pour un total de 57 minutes de jeu), quelles sont justement tes premières impressions à propos de ce championnat ?
Ce n’est pas aussi tactique qu’en Ligue 1. Ça court vraiment d’un bout à l’autre du terrain. Faut vraiment être prêt à courir, prêt à faire les efforts. C’est presser, attaquer, défendre. Je pense que c’est un championnat qui me correspond. Les défenseurs ne vont pas très vite, j’ai pu le remarquer assez tôt. Si tu es vif et que tu vas vite, c’est beaucoup plus facile pour toi. Après, en ce qui concerne l’ambiance, tu sens qu’il y a des choses qu’ils aiment ici. Bien sûr ils aiment les joueurs qui accélèrent, qui centrent et qui dribblent. Mais ils apprécient un autre aspect du foot auquel on fait moins attention en France. Quand tu vas presser et tacler un mec, ils kiffent ça. L’ambiance est terrible !

En revanche, tu as débuté comme titulaire face à Hartlepool United en FA Cup (1-2), délivré une passe décisive et été élu Man of the match. Des premiers pas plutôt encourageants donc…
Je venais juste d’arriver et j’ai joué directement ce match. Je ne m’étais pas frotté au football anglais, mais j’ai rapidement vu quel était le style adopté. J’ai eu la chance que ça se passe super bien. J’ai fait un bon match, et comme je t’ai dit, les défenseurs ne sont vraiment pas rapides. Quand je prenais le ballon et que je percutais, ils avaient du mal. Jusqu’à présent, pour les minutes que j’ai disputées en championnat, ça s’est bien déroulé. J’espère que ça va continuer dans ce sens.

Chez les Rams, tu fréquentes Darren Bent, un attaquant autrefois redouté en Premier League…
Ah, ça fait des années que je regarde la Premier League, donc je le connaissais un peu déjà ! Darren Bent, c’est un joueur que j’aime beaucoup. Aujourd’hui, je joue tous les jours avec lui. C’est quelqu’un qui est toujours en train de rigoler, de taquiner les gens. C’est un mec vraiment sympa. Franchement, c’est un plaisir. J’espère qu’on va réussir à aller en Premier League ensemble et que je vais lui faire quelques passes décisives, même si en ce moment, il est un peu dans le dur, car il ne joue pas.

« Cet hiver, Angers a reçu pas mal de propositions. Celle de Derby County était très intéressante pour moi, mais aussi Angers. Je suis content d’avoir pu leur offrir cela. Je ne voulais pas partir comme un voleur. J’y tenais parce que je m’entendais bien avec le président, le manager général et le coach. » Abdoul Camara

Tu en parlais tout à l'heure : à Derby County, tu joues sous les ordres de Paul Clement, ancien assistant de Carlo Ancelotti à Chelsea, au PSG et au Real Madrid. Quel genre de manager est-il ?
Il est proche des joueurs. Il nous parle, rigole avec nous. Il est tranquille dans sa tête. De ce que j’ai vu, il sait gérer les hommes. Directement quand je suis arrivé, il m’a dit ce qu’il attendait de moi et de prendre mon temps. J’aime bien la personne en tout cas. Et je trouve qu’il est différent des autres managers ici. Il est plus porté sur l’aspect tactique que d’autres dans le championnat. Je suis arrivé dans une équipe qui joue, contrairement à certaines ici. Lui veut vraiment que ça joue, que ça dédouble sur le terrain. Il a ses idées en tête et ses valeurs. Même si on perd trois ou quatre zéro, il souhaite qu’on garde notre style de jeu.

Ton départ d’Angers pour l’Angleterre a quelque peu surpris, puisque tu avais annoncé que ta priorité était de rester en France. Pourquoi avoir fait ce choix ?
C’est certain que je voulais rester à Angers, parce que je m’y sentais bien et que j’y ai vécu mes meilleurs moments dans le foot jusqu’ici. Dans ma tête, je n’étais pas dans l’optique d’un départ. J’arrivais à six mois de la fin de mon contrat. Et cet hiver, le club a reçu pas mal de propositions. Celle de Derby County était très intéressante pour moi, mais aussi Angers (le transfert est estimé à 2 millions d’euros, ndlr). Je dois beaucoup au club, je suis très reconnaissant envers lui. Que ce soit pour moi ou pour le club, c’était une bonne opportunité. Je suis content d’avoir pu leur offrir cela. Je ne voulais pas partir comme un voleur. J’y tenais parce que je m’entendais bien avec le président, le manager général et le coach. J’ai pu leur dire un mot à mon départ, donc c’était sympa. Mais c’était quand même bizarre de partir comme ça… (rires) L’année dernière, au même moment, Derby me voulait déjà. À l’époque, on luttait pour monter en Ligue 1 et je ne voulais pas entendre parler de départ. Là, comme Angers a sans doute assuré son maintien et réalisé une superbe première partie de saison, c’était un peu plus facile.

Family Sco Angers, mes daleux, c'est avec beaucoup d'émotion et d'humilité,je vous annonce mon départ, mais avant cela, je vous remercie pour tout grâce à ce club j'ai grandis en tant qu'homme et joueur, du 1er match au dernier avec preuves à l'appuie je n'est pas tricher, j'ai tout donné, pour la monter et le maintient, il reste quelques points à prendre, c'est quand on tiens le coup qu'on arrive au bout.je part la tête haute et fier, car je sais qu'ici à Angers ma fille est née et j'habiterai ici car c'est ma ville et vous êtes ma famille.je part pour un nouveau projet et des grandes ambitions avec derby county qui joue la montée en premier League avec des infrastructures incroyables,merci auxsupporters de me soutenir, mes amis (coéquipiers) , Mr Pickeu et le président,le Coach, tout le staff!! Je garde nos valeurs, travail et rester humble , ceci n'est pas un adieux mais un remerciement je reviendrai... I LoVE SCO

Une photo publiée par @r.camara9 le


Mais est-ce que tu aurais fait le même choix si tu n’avais pas eu l’opportunité de franchir la Manche ?
Si ça avait été un autre championnat, je ne serais sans doute pas parti. Je voulais réellement aller en Angleterre. C’est ce que j’ai toujours souhaité, c’est mon rêve. Je suis satisfait de mon choix, car je me suis aussi dit que disputer six mois en Angleterre va me permettre de m’adapter.

Et partir en cours de saison, cela ne t’a pas effrayé, toi le papa d’une petite fille qui a fêté il y a peu son premier anniversaire ?
Non, la vie est comme ça. Bien sûr que j’ai pris en compte l’avis de ma famille. J’ai signé un contrat de trois ans et demi, ce n’est pas rien quand même. Ma famille est avec moi et me suit. Après, disons que ma petite va s’adapter, hein (rires). Comme moi. Ce serait d’ailleurs bien qu’elle apprenne l’anglais assez tôt pour être bilingue. Elle est toute petite, donc ça peut également être le bon moment.

Les dix-huit mois passés à Angers restent à tes yeux pour l’instant la meilleure expérience dans ta carrière. Tu as récemment confié que « la dalle angevine est dans (t)on cœur » et que « c’était magique, rare de vivre des choses aussi fortes » .
Ça reste jusqu’ici la meilleure expérience de ma carrière. J’avais vécu une belle aventure avec le PAOK Salonique où on s’était qualifiés pour les tours préliminaires de la Ligue des champions. Mais en un an et demi avec Angers, on est montés en Ligue 1. Ce qu’on a réussi à faire, c’était formidable. Personne ne nous attendait là. Collectivement, c’était juste génial. Il n’y avait pas de phases mauvaises.

« On se charriait pas mal à Angers. Par exemple, Romain Saïss, je crois que tout le monde a oublié qu’il s’appelait Romain. Tout le monde le surnommait "Mokhtar", même le coach ! » Abdoul Camara

Qu’est-ce qui a rendu cette aventure si singulière en Maine-et-Loire ?
Parce qu’on avait des joueurs revanchards qui avaient connu des parcours compliqués. On avait tous cette envie d’arriver au premier plan. Tout le monde était concerné, on se sentait tous bien. Que ce soit avec les coachs ou les directeurs sportifs, c’était une famille. Ce n’était pas du semblant. On travaillait tous main dans la main et je pense que ça s’est notamment vu durant les six premiers mois en L1. On a défendu comme des fous, on ne voulait pas lâcher le steak comme on dit (rires). Dans les gros matchs, on était très costauds. On pouvait tous se regarder et être fiers de nous. On n’était pas l’équipe qui jouait le mieux au foot, mais on avait cette volonté de se maintenir et surtout de travailler ensemble.

Là-bas, tu as laissé l’image d’un joueur plutôt technique. Les supporters angevins ont notamment en mémoire ce match contre le PSG (0-0, 1er décembre 2015) où tu effaces Maxwell d’une virgule…
Ah ça, c’est parce que vous ne connaissez pas mon côté technique (rires) ! Je pense que je suis plutôt un joueur technique, même si on parle plus souvent de ma vitesse. Quand tu es à l’aise dans ta tête, c’est le genre de choses que tu peux tenter. En plus, c’était un match où on n’avait rien à perdre. J’avais envie de prendre du plaisir. Si on monte en Premier League, peut-être que j’essaierai de reproduire ce genre de gestes.


Il se dit qu’on te surnommait aussi « beau gosse » . C’est vrai, ça ?
C’est vrai (rires). C’était juste pour taquiner, c’était gentil. Dans le groupe, on avait tous des surnoms. C’est Thomas Mangani qui m’appelait comme ça. On se charriait pas mal. Par exemple, Romain Saïss, je crois que tout le monde a oublié qu’il s’appelait Romain. Tout le monde le surnommait « Mokhtar » , même le coach !

Avant de découvrir l’élite française avec Angers, tu avais déjà pu évoluer en Ligue 1 avec Rennes, ton club formateur, et Sochaux. Avec du recul, quel regard portes-tu sur tes passages là-bas ?
Rennes, j’ai tout appris là-bas. J’y ai fait toute ma formation. Après, je pense que j’étais trop impatient, à l’image de ma génération (avec notamment M’Vila, Brahimi et Le Marchand, ils ont gagné la Gambardella en 2008, ndlr). On voulait tous jouer. À ce moment-là, j’aurais pu prendre beaucoup plus de temps et grandir là-bas… C’était trop précipité de partir. Et Sochaux, que ce soit dans la façon de jouer ou l’environnement, ce n’était pas fait pour moi. Je n’étais pas à l’aise dans la vie de tous les jours. C’est vraiment un endroit… C’est Sochaux, quoi (rires). Pour un jeune comme moi, ce n’était pas l’endroit idéal pour faire ses gammes. C’était un peu compliqué, ça ne s’est pas bien passé du tout. Mais je pense que c’est quelque chose qui m’a également permis de grandir. J’étais un jeune garçon et je sais désormais un peu plus ce qu’il faut faire et ne pas faire dans le foot. Ça m’a servi, notamment à Angers.

« En fait, si j’ai opté pour la Guinée, c’est parce que mes grands-parents sont décédés. J’ai fait ce choix pour mon pays, en leur mémoire. C’est eux qui m’ont éduqué en Guinée. » Abdoul Camara

Dans ton parcours, il y a aussi deux expériences à l’étranger, au PAOK Salonique et à Majorque…
Comme je l’ai dit, le PAOK reste aussi l’une de mes plus belles expériences. J’ai passé six mois là-bas, il y avait une ferveur incroyable. Le public ne vit que pour le foot. C’est l’un des meilleurs que j’ai connus, d’ailleurs. Sur le terrain, ça s’est bien passé. Je m’entraînais très bien avec le coach avant qu’il ne se fasse virer à la fin (Georgios Donis, ndlr). Parce que c’était un club avec pas mal de stress et d’engouement autour. Ils voulaient que je reste, mais ils n’avaient pas trop les moyens (rires). Avec Majorque, j’ai joué en Liga Adelante. Mais je suis blessé durant plus de trois mois, ça m’a un peu tué. Après cela, j’ai dû rebondir. Et c’est là qu’a commencé mon aventure avec Angers

Tu es international guinéen depuis janvier 2012, après avoir connu les catégories de jeunes en équipe de France. Est-ce que tu as hésité au moment de faire ton choix ?
J’ai joué avec les jeunes en équipe de France, fait une Coupe du monde (avec les U17 en 2007, ndlr) et je compte deux sélections en Espoirs. En fait, si j’ai opté pour la Guinée, c’est parce que mes grands-parents sont décédés. J’ai fait ce choix pour mon pays, en leur mémoire. C’est eux qui m’ont éduqué en Guinée. Porter ce maillot, représenter le pays, je le fais pour eux. J’ai grandi dans la ville de Mamou jusqu’à mes neuf ans avant de venir en France pour rejoindre ma mère. J’ai quelques souvenirs de mon enfance là-bas. J’étais dans un petit village. C’était une jeunesse à l’africaine, dans la rue. C’était bien. J’ai commencé à jouer au foot là-bas et j’allais déjà vite. Je me faisais beaucoup courser parce que je commettais pas mal de bêtises (rires).

Avec le « Sily National » , tu as déjà participé à deux CAN en 2012 et 2015. Remporter un titre avec ton pays, ce serait la plus grande fierté pour toi ?
Ce serait une grande fierté, quelque chose de génial. Mais j’ai dernièrement fait une pause pour être concentré sur le football en club. Puis j’ai parfois eu des expériences avec la Guinée où ce n’était pas trop ça en ce qui concerne l’organisation. C’était parfois très compliqué, donc j’avais préféré me concentrer avec Angers. Je suis allé plusieurs fois en sélection et ça ne change pas. C’est toujours la même chose. Tu rentres, tu es épuisé, tu te blesses. Au final, tu n’es pas bon en club. Depuis que j’ai mis ça entre parenthèses, j’ai retrouvé un bon niveau et je pense avoir fait le bon choix. Ce n’est pas pour autant que je tire un trait sur la sélection. J’aimerais juste que ce soit mieux organisé.


Propos recueillis par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

J'étais bien à Angers, je voulais y rester, c'est pour cela que je suis parti en 2ème division anglaise car je voulais jouer en Angleterre, dis que tu aimes le fric, c'est plus simple
cool cet interview. C'est vrai qu'il y a eu une génération exceptionnelle à Rennes
nopasaran95 Niveau : DHR
En tant que guinéen, les dernières phrases ne peuvent que me dégoûter encore plus de la FGF et du ministère des Sports. Comment espérer remporter un titre continental ou une qualification en coupe du monde quand les joueurs les mieux payés en club doivent encore avancer (et le plus souvent sans remboursements) les billets d'avion des autres et les frais d'installation du staff. De Mamou à Pita en passant par Labe que de talents gaches par manque de moyens (je sais que ça fait super demago mais c'est réel donc je le dis).
Rien à voir, mais j'ai toujours cru plus en ce joueur qu'en sadio diallo qui reste super populaire en Guinée alors qu'il ne montre pas grand chose en club. Anyway... Bon vent Abdoul Camara, je lui souhaite de casser des reins en PL dans 6mois et demi !
nopasaran95 Niveau : DHR
Message posté par tintin12
J'étais bien à Angers, je voulais y rester, c'est pour cela que je suis parti en 2ème division anglaise car je voulais jouer en Angleterre, dis que tu aimes le fric, c'est plus simple


@tintin : à six mois de la fin de son contrat je pense qu'il aime le fric tout autant que le président du SCO qui va vendre la moitié de ses titus entre ce mercato et cet été pour apaiser sa dalle angevine d'oseille.
Hier à 16:19 Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! Hier à 20:00 Une maison close comme sponsor 17
Hier à 17:48 Knockaert joueur de l'année ? 12 Hier à 16:54 Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 21 Hier à 15:39 La nouvelle folie capillaire de PEA 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:51 Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 Hier à 13:45 Justin Kluivert régale en U19 5 Hier à 11:54 Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 Hier à 11:52 Hatem intime, épisode 2 74 Hier à 11:43 Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 Hier à 10:36 En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 8 Hier à 09:38 La belle enroulée au Costa Rica 5 Hier à 09:24 Superbe arrêt contre quatre attaquants 3 Hier à 09:02 Barzagli pris la main dans la discothèque 24 Hier à 08:33 Hazard accepte de négocier avec le Real 57
dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 63 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 13 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11
627 4