J. Ayew : « J'avais besoin d'être heureux »

Modififié
0 18
Fraîchement arrivé au FC Sochaux en provenant de Marseille, Jordan Ayew s'est exprimé pour la première fois sur son choix de carrière hier après-midi au cours d'une conférence de presse. Le jeune attaquant en a gros sur la patate et ne l'a pas caché : « Ce que je peux vous dire, c'est que ce prêt représente un gros soulagement pour moi. J'avais besoin d'être à nouveau heureux et il me fallait changer d'air pour cela. J'avais perdu la motivation et le sourire à Marseille. J'ai 22 ans aujourd'hui, je ne suis plus en début de carrière et je n'avais plus envie de jouer les doublures. »

Encore faudrait-il que le cadet des Ayew arrive à s'imposer sur le bords du Doubs : « Venir à Sochaux ne représente pas un risque, mais un challenge. Tout le monde sait que je déteste perdre, cela m'a d'ailleurs valu certains problèmes dans le passé. Après, je suis avant tout ici pour travailler dur et me mettre au service de l'équipe afin qu'elle sauve sa place en Ligue 1 » .

Le gamin se dit prêt « dès aujourd'hui » , normal, il sort, selon lui, de « six mois de vacances » . La direction et les supporters de l'OM apprécieront et ne manqueront certainement pas de lui rappeler cette sortie lors de son... retour de prêt.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je déteste ce joueur mais ça pourrait être le bon coup de Sochaux pour le coup.

Après, arriver à être heureux dans une telle ville sera peut-être le plus bel exploit de sa carrière au final.
A l'inverse de Jordan je n'ai pas besoin d'être heureux. La morosité de mon club de district me convient parfaitement.
Là je vais doucement me glisser vers la déprime et profiter de longs moments de solitude en rejetant toute forme de contact avec mes semblables.

Je préfère les phrases de Ribéry, au moins c'est rigolo.
Personne pour entamer l'habituel débat sur l'argent, le bonheur, et pis tout?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 18