1. // CdF
  2. // Evian/OM (3-1)

« J'aurais autant kiffé taper le PSG »

Dimanche, Quentin Westberg a pris son pied. En bottant l'OM de la Coupe, le gardien d'Évian-Thonon Gaillard a « kiffé » , comme son entraîneur Casoni.

Modififié
0 3
Quentin, pas trop mal au crâne après la fête et l'élimination de l'OM en Coupe de France ?


On est super contents ! Hier dimanche], le club a connu son premier match à guichets fermés. Il règne une douce euphorie. Personnellement, c'est quelque chose de très fort. Il y a encore quelques mois, je galérais et cherchais un club. Je suis content de pouvoir montrer que je suis là.



En tant que supporter du PSG, ça a dû avoir une saveur particulière pour toi...


Forcément. Je suis originaire de la région parisienne. D'ailleurs, j'avais plein de potes anti-Marseillais qui étaient descendus de Paris voir le match. Ils ont trop kiffé ! Et j'avoue que moi aussi mais honnêtement, c'est la performance sportive qu'on retient. J'aurais autant kiffé taper le PSG.



Et le coach, Bernard Casoni. Il vous a dit quoi avant et après le match ?


Dans la préparation de la rencontre, il a essayé de banaliser ce match au maximum mais on sentait que c'était un moment fort pour lui. Avant le coup d'envoi, il était tendu ! Mais après la rencontre, impossible de l'approcher, c'était la folie.



Tu les as trouvés comment les Marseillais ?


Au fond, le match ne s'est pas joué à grand-chose. Le terrain était un sacré bourbier et ça ne les a pas aidés. On a été hyper réalistes en début de match et heureusement qu'on avait ces deux buts d'avance parce que lorsqu'ils sont revenus à 2-1, on sentait que ça pouvait basculer en leur faveur. Là, ils ont quand même touché le poteau et sur ce coup, faut le dire, j'ai eu de la chatte ! Mais on a résisté et c'est ça qu'il faut retenir.



Quel joueur t'a le plus marqué à l'OM ?


Lucho ! Ce mec est sur une autre planète. C'est un joueur du futur. C'est un régal pour les attaquants de jouer avec lui. J'en ai parlé avec mon beau-père. Il est portugais et fan du FC Porto. Il le suivait beaucoup lorsqu'il était au Portugal. Mais bon, dimanche, il était pour la famille ! Maintenant qu'il n'est plus chez les Dragons, c'est fini ! (rires)



La revanche sera pour la saison prochaine en Ligue 1, puisque qu'avec Évian-Thonon Gaillard, vous êtes leaders de L2 ?


On espère. Ce club a tout pour monter en L1. Les dirigeants mettent tous les moyens en œuvre pour atteindre l'élite.



On a l'impression qu'il manque une âme, une histoire quand même...


Pas du tout ! Au contraire. Notre directeur sportif [Pascal Dupraz] est l'entraîneur qui a fait monter le club de PH au National. Ici, le recrutement est une affaire d'hommes. On a une bonne équipe et un groupe uni. Après, c'est clair que dimanche face à l'OM, pas mal de gens de la région découvraient le football. Il n'y a pas une grande tradition autour du ballon rond mais notre projet prend forme et ça va changer ça.

[A Voir : Les buts du match


Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'était le gardien lors de la série "à la Clairefontaine" avec Ben Arfa et Faty
Quid de ce changement de titre inopiné ? (cf "Casoni était tendu comme un string ?")
@ cinesraekin :

Exact, il etait en concurrence avec Jeffrey Jourden dans la serie "a la Clairefontaine", international pour les USA chez les jeunes il avait signe a Troyes a la fin de la serie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Guy Lacombe casse sa pipe
0 3