1. //
  2. //
  3. // Itw Rodéric Filippi

« J’ai vraiment eu des propositions pour être chauffeur poids lourd »

Auteur d’une saison complète avec le Gazélec Ajaccio, Rodéric Filippi aura tout donné, à l’image de ses partenaires, sans arriver à exaucer le vœu de début de saison : maintenir le Gaz’ dans l’élite. La relégation à peine digérée, il revient sur cette première saison en Ligue 1. Un entretien entre carton rouge, Zlatan, CSC, médiatisation, et même équipe de France.

Modififié
Comment tu te sens une semaine après cette relégation ?
Là, ça va mieux, j’ai un peu digéré le truc, mais c’est vrai que c’est quelque chose qui m’a beaucoup touché, surtout de par mon histoire avec ce club dans lequel je suis depuis sept ans, c’est toujours un moment difficile à vivre. On est parti de loin et quand tu arrives en Ligue 1 en partant de la CFA, bah tu aimerais bien y rester.

Surtout que vous y avez vraiment cru jusqu’à la fin ?
Ah bah évidemment, tout était possible jusqu’au dernier match, donc bien sûr qu’on y croyait, surtout qu’à la mi-temps de cette dernière journée, le résultat de Toulouse nous était favorable, donc on espérait vraiment, mais bon, tout a basculé en seconde mi-temps, enfin pas pour nous puisqu’on perdait déjà.

« De la Ligue 1, je retiens que ce championnat est un effort de tous les instants, qu’il ne faut jamais se relâcher. »

Ce dernier match à Lorient, justement, tu penses que la pression était trop forte pour vous ?
Honnêtement, je ne sais pas. Peut-être… Après, c’est sûrement un tout avec une saison difficile dans l’ensemble, beaucoup de changements tactiques, on a cherché à trouver des solutions à droite, à gauche… Sûrement qu’on n'en a pas assez fait sur le terrain pour assurer le maintien, il ne faut pas se voiler la face.

Qu’est-ce que tu retiens de cette saison ?
Beaucoup d’expérience ! Quand tu joues ta première saison en Ligue 1 et que tu te confrontes aux attaquants de l’élite, tu apprends forcément pas mal de choses. J’en retiens aussi que ce championnat, c’est un effort de tous les instants, qu’il ne faut jamais se relâcher.

Tu penses que votre maintien se joue lors de ses dix premières journées où vous avez eu du mal à entrer dans ce championnat ?
Pas vraiment. Je suis d’accord qu’on a perdu pas mal de points en début de saison, mais si tu regardes bien, on a largement la place de se maintenir en deuxième partie de saison. Honnêtement, ces dix premiers matchs, je ne les compte même pas, pour moi on doit beaucoup plus s’en vouloir sur des matchs comme Monaco où on gagne 2-0 et où on se fait rattraper à 2-2, ou encore le match face à Toulouse où on mène 1-0 à deux minutes de la fin avant d’encaisser un but dans les derniers instants. Ce sont deux matchs qui ont été décisifs dans cette fin de saison, selon moi. Que tu aies du mal à démarrer un championnat que tu ne connais pas du tout, c’est presque normal, mais c’est une fois que tu es lancé, comme après notre série de onze matchs sans défaites, que tu ne dois plus faire d’erreurs.


Ces dix premiers matchs sans victoires, comment tu les expliques ?
On était de nouveaux arrivants, à part quelques anciens, on n’était pas beaucoup à connaître ce niveau, donc tout de suite ça change la donne quand même. En plus, on a commencé la saison avec un groupe vachement restreint, on n’était que douze à la reprise, le temps que les autres arrivent, ensuite s’adaptent, c’est normal qu’on ait mis du temps à vraiment se lancer. C’est pour ça que pour moi, on ne perd pas vraiment le maintien sur ce début de saison.

Tu as vraiment trouvé une énorme différence de niveau entre la Ligue 1 et la Ligue 2 ?
Écoute, sur certains matchs, oui, mais sur d’autres, pas vraiment. D’ailleurs, j’ai parfois été étonné de ne pas voir ce supplément de technique ou d’efficacité. En revanche, attends, il y a des matchs où tu voyais clairement une différence. Mon premier match face à Paris, je m’attendais vraiment à avoir mal à la tête, alors qu’au final, pas tant que ça, même si bien sûr on a perdu 2-0. Alors qu’à l’inverse, le match retour, je peux te dire qu’ils nous ont fait mal au crâne. En dehors du résultat (4-0), écoute-moi bien, c’était une boucherie sur le terrain (rires). On a essayé de tenir un peu le coup, mais ils étaient largement au-dessus.

Cette première victoire, elle finit par arriver à la dixième journée contre Nice (3-1), match où tu marques un but contre ton camp avant de marquer derrière. Une sacrée sensation, non ?
Ouais, je me souviens surtout qu’avant ce match, on s’était fait la remarque qu’on prenait toujours un but dans le premier quart d’heure, et quand je marque contre mon camp, direct je regarde l’horloge et je vois que c’était la onzième minute de jeu, et là je me dis : « Putain, mais c’est pas vrai, on est maudits. » J’avais peur qu’on se retrouve niqués une fois de plus, et puis finalement, on est arrivés à relever la tête et à se battre avec nos armes. Après, marquer mon premier but en Ligue 1, sur le moment, j’en ai rien à foutre, l’important c’était vraiment de marquer pour gagner enfin un match et relancer l’équipe. Qui marque, qui fait la passe dé, on s’en fout, il fallait juste gagner ce match.

« Tu me déçois énormément, car je n’ai pas mis deux buts, mais quatre. Certes il y a deux CSC, mais ça reste deux buts quand même. »

Derrière ça, vous arrivez à enchaîner une superbe série avec onze matchs sans défaite. On peut parler d’un élément déclencheur.
Tout à fait, surtout que Nice, à ce moment-là, ils sont au top, et du coup, quand tu arrives à les battre, forcément ça déclenche un truc, tu réalises que tu es capable de faire de bonnes choses. C’est clairement un déclic, ouais. Ça nous a donné confiance en nous, en se disant on l’a fait une fois, on peut le refaire, et c’est de là qu’on est arrivé à construire la belle série qui a suivie.


Après ton premier but face à Nice, tu enchaînes la semaine suivante avec ton premier rouge face à Bordeaux
Tu sais que je n’ai strictement aucun souvenir de ce carton. Les autres je m’en rappelle, mais celui-là pas du tout.

Tu as récolté trois cartons rouges au total, ça va, tu estimes que c’est correct ?
Ouais, c’est correct, attends je ne suis même pas le pire dans l’équipe au niveau des cartons. D’ailleurs, je nuis un peu à ma réputation (rires). Après, je peux te dire qu’il y en a un qui n’existe pas, c’est celui face à Lille, jamais je dois le prendre. Déjà, le premier jaune, je tacle le ballon, donc à la limite, l’arbitre peut siffler faute, mais pas mettre jaune, mais le deuxième, c’est encore pire, puisque je ne touche pas le mec, il n’y a rien du tout. C’est toujours chiant de prendre un rouge, car tu mets ton équipe en difficulté.

Au total, tu finis la saison avec deux rouges, dix jaunes et deux buts marqués, tu la juges comment ta saison, d’un point de vue personnel ?
Déjà, tu me déçois énormément, car je n’ai pas mis deux buts mais quatre, certes il y a deux CSC, mais ça reste deux buts quand même. Plus sérieusement, je la juge pas trop mal, mais c’est sûr qu’on peut toujours faire mieux. De toute façon, c’est une saison qui va me permettre de m’améliorer, car quand tu affrontes de bons attaquants, tu progresses toujours, notamment sur le plan tactique. Après, comme tout joueur, j’aurais aimé plus jouer, mais c’est comme ça.

C’est vrai que tu as connu une période où tu jouais moins, comment tu l’expliques ?
Je ne l’explique pas vraiment, ce sont les choix du coach, et il faut les respecter. Je ne dis même pas ça pour faire le suceur, c’est la vérité. Quand tu ne joues pas, il faut garder un moral de conquérant et te dire que la roue finira par tourner.

« Les gens me reconnaissent beaucoup plus dans la rue, surtout qu’avec ma barbe, je suis facilement identifiable. Quand il y a des gosses qui viennent te demander un autographe, c’est super touchant. »

Toi, tu as senti que tu étais moins bien à un moment ?
Ouais, il y a un match contre Nantes, début décembre, où j’ai connu un coup de moins bien, j’étais fatigué et ça s’est ressenti sur la pelouse. D’ailleurs, après ce match, je m’étais dit que si le coach ne me mettait pas sur les deux prochains matchs, c’était normal. Après, il y en a d’autres que je comprends moins, mais si je n’ai pas joué, c’est aussi que la défense qui était en place faisait le taf, c’est aussi simple que ça. Peut-être qu’il y a des fois où je n’ai pas assez montré à l’entraînement, je n’en sais rien. Je pars du principe que quand tu ne joues pas, tu fermes ta gueule et tu fais en sorte de t’améliorer, c’est tout. Ça a d’ailleurs payé puisqu’en fin de saison, j’ai pas mal joué, donc c’est bien que j’ai dû montrer de bonnes choses.

Jouer en Ligue 1, ça implique aussi une médiatisation plus importante. Comment tu l’as vécue ?
Ah bah ça, c’est parti de l’interview que j’avais faite avec vous. Derrière, tout le monde me parlait de ma formation de chauffeur poids lourd (rires). À chaque fois que je parlais à un journaliste, il me posait cette question, j’avais envie de dire, mais tu n’as qu’à lire l’interview, la réponse est toujours la même, j’ai pas soudainement eu envie de devenir danseuse étoile. Mais c’est vrai que cette médiatisation, ça change énormément, après je me suis toujours dit que ça n’allait durer qu’un temps et que les gens allaient vite se lasser d’entendre : « Rodéric, camionneur, hipster, ou je ne sais pas quoi. » Je te rassure, je n’ai pas pris le melon après cette petite notoriété, l’important c’était de continuer à bosser sur le terrain tous les jours.


Et dans la rue, ça change beaucoup ?
Ouais, ça c’est abusé en revanche. Les gens me reconnaissent beaucoup plus dans la rue, surtout qu’avec ma barbe, je suis facilement identifiable. Quand il y a des gosses qui viennent te demander un autographe, c’est super touchant. Tu sais que j’ai vraiment eu des propositions pour être chauffeur poids lourd (rires). J’ai reçu quelques mails qui me proposaient des trucs comme ça pour la fin de ma carrière. Mais j’ai beaucoup d’amis en dehors du foot dont les entreprises ont besoin de chauffeurs qui me disaient que je pouvais venir taper à la porte à la fin de ma carrière, et que si j’avais le permis à ce moment-là tant mieux, mais que sinon ils me le feraient passer, donc c’était plutôt sympa tout ça.

Putain, mais elle va vraiment se faire cette reconversion ?
Bah bien sûr, et comment ! (rires)

Bon et est-ce que le fait de jouer en Ligue 1 t’a fait t’intéresser plus au foot ?
Ouais, absolument. J’ai acheté Canal Plus, beIN Sports et je regarde tous les matchs. Non, je déconne, je m’en fous toujours, je n’ai que la TNT chez moi, c’est pour te dire.

« Bon, je n’ai pas envie de le sucer plus qu’il ne l’est déjà, mais c’est vrai que Zlatan m’a beaucoup impressionné, surtout dans son intelligence de jeu. »

Quelles impressions t’ont laissé tes homologues de Ligue 1 ?
Bah, tu sais, on ne discute pas vraiment, avant le match t’es en condition, concentré, puis après, moi, ce n’est pas trop mon délire de venir demander le maillot tout ça, donc je n’ai pas eu plus d’échanges que ça. Ce que je garde, c’est surtout sur l’aspect du jeu, avec des joueurs qui m’ont permis de m’améliorer de par leurs déplacements, leur façon de jouer.

Quel est le joueur qui t’a le plus impressionné ?
Bon, je n’ai pas envie de le sucer plus qu’il ne l’est déjà, mais c’est vrai que Zlatan m’a beaucoup impressionné, surtout dans son intelligence de jeu. Cavani, également. Après, ce n’est pas pour rien que ces mecs-là sont des joueurs de niveau international, hein.

« Deschamps, je n’ai pas compris sa décision, putain, mais sans déconner, quoi. Attends, s'il te plaît, il appelle Mathieu qui joue à Barcelone, et même pas moi qui joue au Gaz, non mais on va où ? »

Il y a un joueur qui t’a demandé ton maillot ?
Non. Ah si, un mec de Nice, apparemment, qui après le match aller a demandé mon maillot à l’intendant du club, je lui ai donné, mais il n’a pas retrouvé le joueur en question, donc il ne l’a même pas eu au final. Mais c’est tout, personne d’autre.

Et toi, tu n’en as pas demandé ?
Écoute, je déteste ça, demander un maillot. Ce n’est vraiment pas mon truc. Mais ma femme, elle voulait absolument que je demande un maillot, je lui ai dit : « Ok, mais il n’y en aura qu’un, et qu’un seul, alors choisis-le bien. » Du coup voilà, je ne voulais pas te le dire, putain, mais bon, j’avoue, j’ai demandé un maillot. Il y a beaucoup de membres de ma famille qui m’ont demandé des maillots, mais je refuse, car c’est vraiment un truc que je déteste.


Non mais attends, elle t’a demandé le maillot de qui, ta femme ?
Un joueur du PSG… Allez, ok, c’est Blaise Matuidi. Il me l’a donné très gentiment, bon je lui ai pas dit que c’était pour ma femme, et en même temps, je pense qu’il en a rien à foutre, hein. C’est le premier et dernier maillot que je demande. Si demain, ma femme en veut un autre, elle va l’acheter en boutique. (rires)

Il y a un joueur avec qui tu t’es embrouillé sur le terrain ?
J’ai un peu une mémoire de poisson rouge, donc là comme ça, je ne crois pas… Il y a bien avec Zlatan où on s’est mis quelques coups en traître, mais ça restait bon enfant. À un moment, il a essayé de me faire un croche-patte pendant que David Luiz avait le ballon. Mais je m’en foutais, c’était dans l’esprit du jeu, on s’est mis des coups, et personne n’a pleuré devant l’arbitre, c’était bon esprit. Pour te dire, un moment, je me suis fait mal à la cuisse, il est venu prendre de mes nouvelles. Plutôt très sympa, comme gars.

Aujourd’hui, c’est quoi ton programme ?
Le programme, c’est de souffler un petit peu, profiter de ma famille. Rester tranquille, quoi. L’avenir sportif, on verra plus tard, pour l’instant, je profite des vacances.

Bon allez, dis nous, l’Euro, tu vas quand même le mater ?
Non, pas du tout. Je vais profiter de mes vacances, je ne veux pas regarder de foot.

Au fait, pas trop déçu de ta non-convocation en équipe de France ?
Bah si, carrément. Honnêtement, je n’ai pas compris sa décision, putain, mais sans déconner, quoi. Attends, s'il te plaît, il appelle Mathieu qui joue à Barcelone et même pas moi qui joue au Gaz, non mais on va où ?

Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est vraiment rafraîchissant ce genre de profil en Ligue 1. Je n'ai vraiment pas que son côté "Je m'en foutiste" soit surjoué en tout cas, ça fait vraiment le mec entier.
Bon après sur le fait qu'il ne regarde pas du tout l'Euro j'ai des doutes mais pourquoi pas après tout.
Message posté par MetekoO
C'est vraiment rafraîchissant ce genre de profil en Ligue 1. Je n'ai vraiment pas que son côté "Je m'en foutiste" soit surjoué en tout cas, ça fait vraiment le mec entier.
Bon après sur le fait qu'il ne regarde pas du tout l'Euro j'ai des doutes mais pourquoi pas après tout.


Pourquoi avoir des doutes ?

Je supporter le Gym et je ne regarderais pas l'Euro. Et pourtant, je suis plutôt assidu sur la Ligue 1.
Message posté par Presidente
Pourquoi avoir des doutes ?

Je supporter le Gym et je ne regarderais pas l'Euro. Et pourtant, je suis plutôt assidu sur la Ligue 1.


Non mais je sais pas, pour moi ça reste un bel événement de foot, avec des matchs tous les jours, des grosses équipes. Un événement qui plus est organisé en France, donc c'est l'occase de kiffer encore plus. Mais je peux comprendre que ça ne fasse pas vibrer tout le monde.
Putain mais bordel, j'aimerais tellement qu'il découpe Cristiano...
Magnifique, et le mot de fin sur sa non-sélection... parfait... ça fait du bien où ça passe, ce genre d'interview
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Ce mec aurait du faire du rugby. Aussi bien pour son état d'esprit que son style sur le terrain. En tout cas, le mec a pas l'air de se prendre la tête et c'est rafraichissant, c'est clair. Après tout, ça ne reste que du foot.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Ballon d eau fraîche pour lui.
Qu'est-ce qu'il a raison sur les échanges de maillot! Les mecs n'ont aucune dignité. A la limite, tu le fais après un match qui restera dans les mémoires, un exploit en coupe, une finale par exemple. Mais pour le championnat pro, c'est tellement dégradant ces types qui après une bonne rouste ne pensent plus qu'à quémander un maillot.

Sur le fait que bcp de joueurs pro font le job sans s'intéresser au foot, il y a à mon avis quatre catégories: 1) ceux qui ne s'intéressent à rien car ils sont crétins ou immatures 2) ceux qui baignent dans le foot, connaissent les joueurs et les équipes, comprennent instinctivement la tactique mais ne s'intéressent pas à l'histoire du jeu et ne sont pas capables de formuler une pensée intellectualisée - la majorité; 3) ceux qui s'en désintéressent par esprit contestataire ou parce qu'ils ont une vie en dehors du foot et 4) les intellos (maintenant on dit geek pour faire stylé) du foot amenés à devenir consultant ou entraineur (Henry, Guardiola...)
Dirkdiggler Niveau : CFA
Il a l'air sympa et tout mais je ne comprendrai jamais ces joueurs de foot qui n'aime pas le foot. Je dois être trop passionné...
Je valide! Me suis dit la même chose en milieu de lecture!
Il va me manquer dans j+1! Il est avec, Ruffier, celui qui en prend le plus avec Cazarre.
Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Je suis le seul à penser que si Zlatan est allé prendre des nouvelles c'est pour être sûr de pouvoir faire des courses dans son dos ahah ? Interview très sympa SoFoot, merci!
Je voulais faire un copié-collé de la première sortie où il fait rêver dans ces remarques, puis je me suis "attends, faut faire une sélection" et puis en fait rien parce qu'il est juste génial ce mec. Tellement rafraichissant.
d equateur Niveau : DHR
Bravo au gars d'être ... normal. Il est juste équilibré.

Le fait qu'il incarne une exception en dit long sur l'état de folie du foot pro : des gamins qui se peignent comme un balais multicolors après un march pro, la ferrari achetée après 6 mois de salaire, les tatouages partout, des looks de débiles à la télé ...

Ce mec est tellement "voisin", simple, bar du coin, putain quel dommage qu'il ne soit pas tous comme ça ...

Il me rappelle une itw de Robbie Williams où le gonze expliquait son côté gamin foufou en disant :"attendez ... je suis payé à chanter ! à m'amuser sur scène comme tout le monde le fait sous la douche ! Évidemment que je suis fou de joie et que je m'éclate comme un gosse, c'est la moindre des choses ... ".
d equateur Niveau : DHR
# balai multicolor ;
qu'ils ne soient.
Helmut Rahn Niveau : Ligue 2
Il m'avait fait tellement rêver sur son énorme tirage de maillot sur Lucas après qu'il se soit fait passer en justifiant ça par "Fallait bien que je lui montre comment on joue en district"
Boxeur... Non ! : Chauffeur poids lourds...
Article très sympatéressant. Merci.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
La mode est à la barbe chez Sofoot... attention aux dérapages!
(non, je déconne)
Il fait du bien en tout cas. Bonne chance au "Gaz" l'année prochaine.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)