1. //
  2. //
  3. // Interview Alberto De Rossi

« J’ai toujours refusé d’entraîner Daniele »

Il a lancé Florenzi, Bertolacci, Okaka, Aquilani, Cerci, Romagnoli et bien d'autres encore. Si le centre de formation de la Roma est le plus productif d'Italie en joueurs de haut niveau depuis 20 ans, De Rossi Père y est pour beaucoup. Rencontre.

Modififié
On trouve très peu d'infos sur votre carrière de joueur.
Eh bien je vais vous la retracer, je l’ai entièrement passée dans les divisions inférieures et dans les années 80. Ça donne Piacenza et Mantova en Serie C1, Siena, Montevarchi, Prato en C2, trois ans à Livorno, deux à la Lucchese, puis San Marino et la Sarzanese, soit treize saisons professionnelles en tout et pour tout. J’ai raccroché à l’Ostiense en Serie D, le club de ma ville. C’était en 1991, l’année de naissance de la petite sœur de Daniele.

Et quel était votre poste ?
J’étais un libéro à l’ancienne qui jouait dix mètres derrière le reste de l’équipe !

Vous êtes aussi passé par la Roma ?
J’ai connu le centre de formation, mais très tard en fait, car j’ai intégré la Primavera, soit les U20, en provenance d’Ostia, et ce, pendant deux saisons, mais je n’ai malheureusement jamais porté le maillot de l’équipe une.

Et vous y êtes revenu entraîner.
J’en suis à ma 22e saison ! Là, en revanche, j’ai fait tout le parcours. Je suis parti des poussins, puis les benjamins, les cadets, les minimes, et c’est en 2004 que j’ai été nommé entraîneur de la dernière catégorie de jeunes.

« Si un garçon ne s’entraîne pas correctement, je le vois, je n’ai pas besoin de la technologie. Mais en lui montrant les chiffres, le gars est conscient qu’il devra faire un travail supplémentaire le jour suivant. » Alberto De Rossi
Votre devoir est différent de celui des autres formateurs du club, car vous êtes le dernier maillon de la chaîne.
Tiens, c’est la première fois qu’on me pose cette question parce que d’habitude on me parle surtout des résultats de l’équipe ici (rires). Je ne suis pas plus important que mes collègues, mais je les représente et je peaufine leur travail pour obtenir un produit final pour lequel tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice, de l’équipe des scouts aux secrétaires, en passant par les médecins et les différents collaborateurs. C’est un travail de longue haleine sur des garçons qui sont à Trigoria depuis 7, 8 ans.

Vous n’avez pas peur de louper la touche finale ?
Non, je suis très attentif aux sollicitations de mon staff qui est de très grande qualité. Je ne me base pas seulement sur mes compétences. Nous sommes nombreux et bons, il est donc difficile de se tromper.

D’autant que la technologie aide à réduire la marge de manœuvre.
Ici, on est suréquipé, on a même une application via laquelle les joueurs peuvent consulter leurs performances à partir de leurs smartphones. Tout est personnalisé. Hors du terrain, ils peuvent ainsi revoir leurs erreurs et savoir comment les corriger en vue du match suivant. Attention, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès et ne se fier qu'à la technologie en recherchant à s’améliorer de façon subjective. Néanmoins, si des outils peuvent nous aider dans notre travail, ils sont les bienvenus.

Oui, il ne faut pas non plus que ce soit le soulèvement des machines...
Je vais vous donner un exemple, il y a les GPS qui aident les entraîneurs à évaluer si le joueur s’est entraîné à 100 % et intervenir selon les carences décelées, mais le GPS ne te fait pas gagner une rencontre, c’est seulement une aide. Si un garçon ne s’entraîne pas correctement, je le vois, je n’en ai pas besoin, mais en lui montrant les chiffres, le gars est conscient qu’il devra faire un travail supplémentaire le jour suivant.


Comment s’organise votre travail ?
Nous scindons la saison en deux parties. Durant la première, nous sommes encore dans la correction de défauts techniques, tactiques que ce soit collectivement, mais aussi individuellement. Il s’agit de consolider le boulot fait en amont. Pendant la seconde, à partir de janvier, on récolte les fruits et il faut penser à gagner les différentes compétitions qui se concluent entre le championnat, la coupe, la Youth League, car il s’agit aussi d’entraîner une mentalité de gagnant.

Vos jeunes doivent déjà gérer une certaine pression ?
On doit chercher à les concentrer un maximum sur ce qu’ils font ici, leur apprendre à se confronter avec les autres dans le but d’améliorer le groupe et d’être prêts ensuite pour affronter un prêt. Maintenant, nous ne sommes pas dupes, entre leur agent, les espoirs de toute une famille, les journaux aussi, mais c’est une pression externe, pas interne.

« Si j’ai voulu entraîner, c’était pour rester sur le terrain, sentir l’odeur de l’herbe comme lorsque j’étais joueur. » Alberto De Rossi
La Youth League a permis de vous confronter avec les excellences européennes, quelles différences avez-vous remarquées ?
On dit souvent que le foot italien est en retard sur la formation par rapport aux autres pays, mais je trouve que c’est une considération un peu exagérée. Il y a deux aspects, d’abord celui concernant les structures et investissements. Nous sommes très bien lotis à la Roma où on ne manque de rien, mais quand nous sommes allés chez le PSG, le PSV, le Barça, l’Ajax, Salzbourg même, c’est très impressionnant et en avance par rapport à l'Italie. Ensuite, il y a le jeu, je sais à quoi se réfèrent ces discours sur la différence entre mon pays et les autres, on nous taxe d’être trop tactiques, défensifs, de miser sur la contre-attaque. C’est peut-être vrai pour certains, mais pas pour la Roma. Nous sommes une équipe joueuse, qui presse, qui attaque haut, et c’est d’ailleurs pour ça qu’on est la seule formation italienne à rivaliser avec les meilleurs, avec une demi-finale de Youth League l’an passé et un 8e cette année. Maintenant, je ne peux pas nier que nos adversaires ont un impact physique et technique différent.


Vous êtes d’ailleurs sortis face au PSG, qu’en avez-vous pensé ?
J’ai été surpris par le fait qu’ils soient déjà très complets à leur âge, ils ont évidemment une puissance physique incroyable, mais attention, il ne s’agit pas seulement de leur taille ou de leurs muscles, non, je parle aussi de leur vitesse, de leur force. Et puis quelle technique individuelle, ils sont très à l’aise. C’était aussi le cas des jeunes de Chelsea qui nous avaient éliminés il y a un an.

Après plus de 20 ans chez les jeunes, vous n’avez jamais pensé à passer à l’étape supérieure ?
Si j’ai voulu entraîner, c’était pour rester sur le terrain, sentir l’odeur de l’herbe comme lorsque j’étais joueur. Très vite, j’ai vu que mon caractère était adapté, je suis serein, patient, j’aime attendre tranquillement que mon travail se concrétise. Je m’en moque d’avoir tout tout de suite, et c’est ce qu’on vous demande en Italie quand vous coachez chez les pros. Je me suis bien inséré dans ce monde de la formation, alors pourquoi changer ?

Et changer le système italien ?
Une chose est claire, les joueurs ont des difficultés à s’affirmer une fois sortis de Trigoria. On fait un gros travail, les gars ont un très bon background technique, tactique, mental aussi, mais il faut abréger la distance des équipes de jeunes à l’équipe première. C’est pour cela qu’il faudrait les équipes réserves comme dans les autres championnats. En plus, ça leur permettrait de rester ici et de mieux bosser.

Pendant toutes ces années, vous avez bien entraîné votre fils Daniele ?
Je n’ai jamais voulu, et pourtant cela aurait pu arriver en quatre occasions, mais j'ai toujours fermement refusé, c’était un choix de ma part, et je n’ai pas de regrets, chacun fait sa propre carrière et on s'en est très bien sortis tous les deux.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Sympa de présenter un personnage aussi important pour la Roma.
Papa De Rossi fait partie des meubles a' Trigoria, un peu comme Bruno Conti (une légende du club) par exemple.
Maintenant, il ne reste plus qu'a' en intégrer un peu plus a' l'équipe premiere.
Des jeunes actuels, Nura, Di Livio (fils de) et Sadiq me semblent les plus intéressants. A voir!
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Un grand Monsieur de la Roma, toujours posé et honnête dans ses rares prises de parole en public.

On peut lui dire merci pour les bons joueurs qu il a contribué à former et pour son expertise sur certains jeunes comme le petit Sanabria.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 48
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?