1. // Chic type

« J’ai été fait citoyen d’honneur à Sarreguemines »

Dans la vie, Cédric Schamm, 40 ans, est agent SNCF. C'est aussi un sportif endurci qui a déjà bouclé un marathon juste au-dessus de la barre des 2h30. Et, c'est surtout l'homme qui a placé Sarreguemines sur la carte de France (à la frontière allemande de la Moselle) en trimbalant son drapeau bleu, blanc, rouge dans les plus grands stades de la planète.

Modififié
Salut Cédric. Dernièrement, on a encore vu ton gigantesque drapeau à l'effigie de Sarreguemines lors de la finale de la Ligue Europa, en Suède, puis de nouveau lors la C1 féminine, à Cardiff. Tu as aussi réussi à marquer ton territoire lors de la finale entre le Real Madrid et la Juve ?
Non, malheureusement. J’ai vu la finale des hommes dans un pub, comme beaucoup de monde. Mais il y avait une superbe ambiance dans la ville pendant trois jours.

D’où vient ta passion pour les drapeaux ?
C’est une longue histoire. Je suis un grand fan de foot depuis tout petit. J’ai commencé à aller voir des matchs, d’abord à Metz dans les années 1980, puis, le déclic, c’était d’aller à San Siro avec mon père et mon frère. J’étais fan du Milan de Gullit-Van Basten-Rijkaard. J’ai commencé à faire des banderoles. À l’époque, je faisais partie du club des supporters de l'AC Milan à Paris. Après, il y a eu l’effet Coupe du monde 98. Je me promenais avec un petit drapeau français, avec la Coupe du monde dessinée dessus. Lors des grandes compétitions internationales, je voyais à chaque fois les supporters des autres nations - surtout les Scandinaves et les Anglo-Saxons - se balader avec des grands drapeaux. Comme j’habite à côté de la frontière allemande, je suis aussi beaucoup influencé par la Bundesliga. Et puis il y a la banderole « Grosblie » , qui suit partout le Bayern et l’Allemagne. En fait, ça représente un village à côté de Sarreguemines.

Quelle est l'histoire de ton drapeau bleu, blanc, rouge ?
Il y a quelques années, j’avais un drapeau jaune où j’avais juste marqué le code postal de Sarreguemines. Je l'avais au Brésil en 2014. La banderole n’avait pas frappé les esprits parce que personne n’était au courant déjà que ça représentait la France. L'année suivante, j’ai été faire un semi-marathon à Göteborg avec des amis. Comme on arrivait dans le stade, on s’était donné un point de rendez-vous et c’était devant ce drapeau. Finalement, à la fin de la course, il n’était plus là. Les organisateurs l’avaient mis à la benne. Je pense que ça dérangeait par rapport aux sponsors (rires). On n’était à même pas deux mois des championnats du monde d’athlétisme à Pékin, donc on a refait un autre drapeau avec Sarreguemines sur fond de bleu, blanc, rouge. C’était parti.

On a l'impression de voir ton drapeau absolument partout, des JO de Rio aux 32es de finale de la Coupe de France. Tu ne manques aucun rendez-vous ?
Je suis un grand fan de sport, à la fois en tant que pratiquant et en tant que spectateur. Au début, je regardais à la télé. Mais d’année en année, une fois qu’on a goûté à ça, c’est plus le même kiff : tu prends davantage de plaisir au stade. Les Euros de foot, je n’en ai pas manqué un depuis 1996. J’étais à Wembley pour la finale de 96... trois jours après mon bac. Je suis monté comme ça, j’avais trouvé un billet à l'arrache, à une demi-heure du coup d’envoi. Je l’avais payé 60 pounds - le prix du billet - à un Anglais qui le revendait parce que l’Angleterre s’était fait sortir en demies par l’Allemagne.

« Il faut le prévoir longtemps à l’avance. Je suis agent SNCF, je fais les trois-huit dans une gare - là, je suis à Forbach. Pour ainsi dire, je prépare déjà l’année prochaine. Mon rêve, c’est d’aller voir les JO d’hiver. »

Et tu arrives à combiner ces longs déplacements avec ton travail ?
C’est pas évident. Il faut le prévoir longtemps à l’avance. Je suis agent SNCF, je fais les trois-huit dans une gare - là, je suis à Forbach. Pour ainsi dire, je prépare déjà l’année prochaine. Mon rêve, c’est d’aller voir les JO d’hiver (à Pyeongchang, en Corée du Sud) et d’aller ensuite éventuellement voir quelques matchs de la Coupe du monde en Russie. Mais il va falloir faire un choix. Ayant vécu la fameuse journée Russie-Angleterre à Marseille, s’il y a un point noir qui doit me rebuter d’aller en Russie pour la Coupe du monde, c’est le hooliganisme.

Tu réussis toujours à choper des billets à l'avance ou tu débarques à l'arrache ?
C'est du 50/50. Si je n’arrive pas à me libérer à l’avance, je n’achète pas de billets, mais je peux y aller au dernier moment. C’est de la débrouille. L’Euro en France, c’était l’idéal. Je croisais des collègues qui me disaient : « On t’a pas vu hier soir, à Marseille ? » « Bah, si ! » « Qu’est-ce que tu fais là ? » , « Bah, je vais travailler. » Je voyage en train et surtout en avion avec les compagnies low cost. Je pars de l’aéroport de Luxembourg ou Francfort-Hahn, en fonction des tarifs et des horaires.

Tu t'es fait connaître l'été dernier aux JO de Rio. Comment as-tu reçu cette notoriété ?
Elle m’est vraiment tombée sur le coin de la gueule (rires). Je ne m’attendais pas à ce que ça prenne de telles proportions. Au bout de trois, quatre jours à Rio, je me promenais dans le métro, et des supporters français m’accostaient. N’ayant pas de téléphone portable ni de compte sur les réseaux sociaux, c’est surtout mon frère qui m’envoyait des e-mails : « Tous les jours, on voit ton drapeau à la télé ! » Le buzz a commencé lors de l’épreuve en ligne de VTT femmes, quand on est montés à Vista Chinesa. Pour monter, c'est une expédition. Là-haut, il n’y a presque personne. Un cameraman me conseille de la mettre dans le rond-point. Et la banderole est passée à l'écran pendant toute la course. En rentrant du Brésil, j’ai été fait citoyen d’honneur aux côtés d’Aurélie Müller (qui a cru quelques minutes à la médaille d’argent aux 10 km de natation en eau libre, avant d’être disqualifiée, ndlr) et Nicolas Peifer (médaillé d’or au tournoi paralympique de tennis en doubles, ndlr).

Tout à l’heure, tu nous disais que ton ancien drapeau s’était fait dégager à Göteborg. Aux JO de Rio, il a fallu ruser ?
Pour être franc, je n'aurais jamais pensé réussir à faire ce que j’ai fait à Rio. À part le basket et une soirée de natation, il n’y a pas eu trop de soucis.

« J’ai vu le départ de la natation en eau libre devant Aurélie Müller, la nageuse de Sarreguemines, avec un copain. Quand on se voit, Aurélie me répète souvent qu’elle avait l’impression qu’on allait prendre le départ avec elle. »

Et sur les événements de foot ?
À l’Euro 2016, on a pu mettre le drapeau au premier tour, et plus on avançait dans la compétition, plus ça devenait compliqué. Les tribunes latérales, déjà, c’était hors de question. Et puis, à la fin, même en virage, c'était plus possible.

Où est-ce que tu es le plus fier d'avoir déployé ton drapeau ?
J’ai vu le départ de la natation en eau libre devant Aurélie Müller, la nageuse de Sarreguemines, avec un copain. Quand on se voit, Aurélie me répète souvent qu’elle avait l’impression qu’on allait prendre le départ avec elle. On avait les pieds dans l’eau, il y avait ces trente nageuses, en face, une cinquantaine de bateaux avec les caméras, et au-dessus, les hélicoptères qui créaient des vagues avec leurs hélices. On se disait : « Mais, on est où, là ? »

Qu'est-ce qui pourrait t'empêcher de dresser ton drapeau dans le futur ?
Dernièrement, je suis allé dans le kop de Bâle, pour un match face au Grasshopper Zurich. Je me suis dit : « Si je sors mon drapeau, dans trente secondes, ils vont le cramer. »



Propos recueillis par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Non mais les gars faut donner le nom du village, Grosbliederstroff...
A répéter rapidement 7 fois de suite.
Grosbliederstroff Grosbliederstroff Grosbliederstroff Grosbliederstroff Grosbliederstroff Grosbliederstroff Grosbliederstroff. Facile.
cul-terreux Niveau : CFA2
https://www.youtube.com/watch?v=cjq7S07ghBA

J'aurais jamais cru pouvoir la poster sur SF un jour ! Bisous de Zoufftgen, Creutzwald et d'Ars-Laquenexy les gars.
La première fois que j'ai vu cette vidéo... Des barres!
Le gars en question est un pote de collège, à 15 ans il faisait les chorégraphies de Michael Jackson à la perfection... Alphonse si tu passes par là, spéciale dédicace au Wiesberg!!!
4 réponses à ce commentaire.
Il a l'air plutôt sympa et carrément moins teubé que le Cléments d'Antibes!
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
C'est normal, il est plus jeune.
Clément d'Antibes, c'est le beauf Français archaique du 20è siècle.
C'est le mec qui va au bal du village pour emmerder le monde. Celui qui se moque des autres, a du mépris tout en se pensant au dessus alors qu'il est pathétique.
Clément d'Antibes, c'et le mec qui fait qu'à l'étranger, les Français passent pour des cons, arrogants et bruyants, mal élevés.
Heureusement les jeunes sont plus réfléchis et posés. Plus ouverts également.
1 réponse à ce commentaire.
Entretien sympa, le mec est plus intéressant que Clément d'Antibes, c'est sûr.

Point culture, son drapeau n'est pas "à l'effigie de" Sarreguemines, une effigie c'est une figure, une représentation. S'il avait dessiné le patelin ce serait juste mais pas là. En général on utilise cela pour un personnage. "Au nom de Sarreguemines" aurait sans doute fait l'affaire. C'est pas bien méchant mais c'est pas la première fois que vous faites l'erreur je crois.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Note : 1
Le seul mec qui arrive à passer sur toutes les télés mais qui n'a ni téléphone portable ni présence sur les réseaux sociaux.
WirsinddiePauliner Niveau : District
Le type est cool, l'interview est sympa :)
Mais perso, citoyen d'honneur de sarreguemine, j'aurais refusé !
En tout cas, grosse dédicace a kleinbliettersdorf et grossbliettersdorf où jai parmi mes meilleurs souvenir de foot lors des tournois intercommunaux et sûrement mes plus belles cuites !
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23