1. //
  2. //
  3. // Itw Gian Marco Tavani

« J'ai dit à Buffon qu'il était une passoire »

Avec son sourire enjôleur et son accent italien qui fait fondre, Marco a été un Bachelor plus que parfait. Mais avant de distribuer des roses et de briser des cœurs, il offrait des passes décisives et broyait des défenses. Flash-back en crampons dans les bras du Bachelor, avec en invités vedettes les semelles de Materazzi, Eros Ramazzotti, un Gigi qui se troue et du cachemire.

Modififié
494 9
Salut Marco ! Tu es donc un Bachelor qui a été footballeur, chez toi en Italie. À quoi a ressemblé ton parcours ?
J'ai grandi à Carpi, et je jouais au tennis. Ma mère m'a obligé à y jouer, et moi, j'adorais le football. Derrière mon terrain de tennis, je voyais les jeunes qui jouaient au foot, et un jour, je me suis échappé. J'ai dit : « Je me casse. » Je suis entré dans l'équipe des pulcini (la catégorie poussins, ndlr), et puis j'ai passé toutes les sélections jusqu'à arriver dans l'équipe première. J'y ai joué jusqu'à mes 20 ans.

Tu jouais à quel poste ?
D'habitude, j'étais milieu gauche, parce que je suis gaucher. Et j'étais grand par rapport aux autres, donc ils me mettaient milieu gauche. On me lançait la balle un peu à la Anelka, et j'arrivais avant les autres ! Ensuite, tout le monde a commencé à grandir. Je fais 1m87, donc je ne suis pas non plus la bête, et on m'a replacé plus au centre, un peu comme Pirlo, à gérer le jeu de l'équipe.

« Quand je suis arrivé en équipe 1 à Carpi, il y avait Materazzi qui jouait, avant qu'il aille à Perugia, puis à l'Inter, et qu'il devienne Materazzi. C'était un peu un... Je ne dis pas de gros mots, mais ce n'était pas le mec le plus sympa de l'histoire ! »

Donc en plus d'avoir des faux airs de Pirlo, tu joues comme lui.
(Rires) Je ne sais pas comment le prendre ! Mais oui, mon coach me disait que ma qualité, ce n'était pas d'avoir des pieds ou une course extraordinaires. Mais j'arrivais à lire le jeu, à ne pas garder tout le temps le ballon comme d'autres le font souvent, qui sont jaloux de la balle. Au début, Pirlo n'était pas très bien compris. On le mettait devant, derrière les attaquants, et il n'arrivait pas vraiment à jouer. Ensuite, on lui a trouvé cette position devant la défense où il est incroyable. Il s'est inventé un rôle, un peu comme Xavi. Quand tu as un joueur comme ça dans l'équipe, ça change, ça t'équilibre complètement le jeu.

Avec Carpi, tu as quand même joué en troisième division italienne.
Chaque année, l'entraîneur disait à ma mère : « Écoutez, je pense que Marco ne va pas passer la sélection cette année. » Mais j'étais déterminé, et à chaque fois, j'allais au bout en crachant mon âme, je donnais tout. Et j'ai fini par arriver dans l'équipe première. On était seulement deux à y être arrivés en venant de chez les tout petits. Quand je suis arrivé en équipe 1, il y avait Materazzi qui jouait, avant qu'il aille à Perugia, puis à l'Inter, et qu'il devienne Materazzi. C'était un peu un... Je ne dis pas de gros mots, mais ce n'était pas le mec le plus sympa de l'histoire ! Ça, je l'avais déjà compris avant la Coupe du monde 2006. Mais c'était déjà la star de Carpi, parce que c'était un défenseur qui frappait les penaltys, qui venait mettre sa tête sur les corners, et il avait marqué plus de buts que certains attaquants de l'équipe. À cette époque-là, il y avait aussi Matteo Pivotto, qui a joué à la Roma ensuite, Salvatore Lanna... C'était une très bonne équipe, on a failli monter en deuxième division, mais on a eu des problèmes et on n'a pas gagné.


Et ta fin de carrière, ça s'est passé comment ?
Je me suis rendu compte que je ne voulais pas courir derrière un ballon toute ma vie, et j'avais envie de voyager, d'apprendre des langues, je commençais un peu à regarder les filles... Je me voyais un peu borné, même si c'est une vie extraordinaire. Mais tu sais, tu commences à sortir le vendredi soir, le samedi soir, mais tu ne peux pas trop parce que tu vas jouer. J'avais envie de m'amuser avec mes amis, mais encore plus que ça, j'avais envie de faire des études, et de découvrir plus de choses que le discours des footballeurs. Je pense que tu connais ça, dans un vestiaire, c'est toujours la même chose. Donc je suis parti, et j'ai fini mes études d'ingénieurs à Paris.

« Aujourd'hui, le Milan, c'est une équipe que j'ai du mal à supporter, et je ne respecte aucun des joueurs de l'équipe. J'ai connu Baresi, Desailly, Costacurta, Maldini... »

Je reviens sur Materazzi, tu n'as pas l'air d'en avoir gardé un grand souvenir. Marco le Bachelor, c'est plus Marco Verratti le magnifique que Marco Materazzi le boucher ?
Materazzi, je ne le supporte pas du tout, je le déteste. On était en train de faire un entraînement simple, il pleuvait, j'avais la balle, et lui, il arrive avec les deux jambes en avant sur mes genoux. Si je n'avais pas sauté, il m'aurait pété les deux ! Je me suis vraiment fâché contre lui, c'était un gros connard. Lui, il a cherché à faire le beau gosse alors qu'il est grand, il fait une tête de plus que moi, il est plus vieux. Je n'ai pas du tout aimé ce mec. Je n'aime pas mal parler des gens, mais lui, vraiment... Pour moi, ce n'est pas une idole du tout, et à la Coupe du monde, j'ai trouvé que c'est plus Zidane qui a coulé la France, ce n'est pas Materazzi qui a sauvé l'Italie. C'était presque un CSC de Zidane ! Sinon, je pense qu'on n'aurait jamais gagné ce match-là. Et le connaissant, j'imagine tout à fait ce qu'il a pu faire, ça ne m'a pas étonné, c'est tout à fait dans ses cordes ! Et ce qui m'a étonné, c'est que lors de cette finale, il a tout fait. Il a marqué, il a fait éliminer Zidane, et après, il a disparu en Italie. Il n'a plus joué, il a juste fait encore une année à l'Inter Milan.

Dans l'émission, lorsque tu te présentais, tu ne parlais jamais de ton passé de footballeur. C'est la prod qui t'en empêchait ? Ils ne voulaient pas qu'on imagine un Bachelor devant un match avec sa bière et sa pizza ?
Je pense ! Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, je ne regarde plus de football. Je ne suis pas l'Italien typique qui regarde avec ses potes. Déjà, mes potes ne sont pas là, ou alors ils ne regardent pas le foot, donc je n'ai pas beaucoup d'occasions pour en regarder. Et mon équipe, c'est l'AC Milan, en dehors de Carpi. Mais aujourd'hui, c'est une équipe qui me dégoûte, pour plein de raisons. Je ne suis pas très fier du président, il y a plein de choses. C'est une équipe que j'ai du mal à supporter, et je ne respecte aucun des joueurs de l'équipe. J'ai connu Baresi, Desailly, Costacurta, Maldini, une équipe où tu te disais : « Mais c'est quoi ça ? » . Et ils étaient tous humbles, avec une belle mentalité. C'étaient des professionnels, qui marchaient dans la rue avec la tête haute. Maintenant, ils ont tous les coupes avec les cheveux rasés... Ce n'est pas l'AC Milan que je connais. Donc j'ai suivi un peu cette saison, mais quand je vois qu'ils ne courent même pas derrière le ballon, qu'ils touchent je ne sais pas combien d'argent, je commence un peu à déconnecter. Tu ne peux pas te permettre de traiter comme ça tes supporters. Je suis allé au stade cette année, j'ai vu Milan-Lazio, ils ne couraient même pas, et comment ils font pour ne pas gagner contre la Lazio ! C'était incroyable. Et j'ai vu Carpi-Milan aussi, il y a eu égalité, mais Carpi a eu plus d'occasions parce qu'ils se battaient plus.

Tu as habité à Milan dans ta jeunesse, dans les années 90. Tu as dû y vivre de grosses émotions sportives en tant que fan de l'AC Milan, lesquelles t'ont le plus marqué ?
J'ai un souvenir, c'est quand on a gagné 4-0 contre Barcelone (finale de 1994, ndlr). C'était comme si on avait inventé le foot ! Je me souviens, ils jouaient les yeux fermés, ils ne se regardaient même pas, c'était magnifique. Et j'ai un souvenir triste, l'AC Milan-Liverpool. 3-0, puis 3-3 et on perd. J'étais à Paris en plus, je regardais chez un ami qui avait un grand écran dans sa maison, on avait commencé à boire du champagne. J'ai appris une leçon de vie, il ne faut jamais dire que tu as gagné jusqu'à la fin, il faut garder ta concentration.

« Ma mère me raconte toujours qu'en 1982, elle disait à tout le monde "Chut, chut, il dort !", mais que tout le monde explosait et que je me réveillais au milieu de la nuit. »

Tu es un homme toujours bien habillé, qui fait attention à lui, qui présente bien. Quand tu jouais, tu faisais attention à tout ça sur le terrain ? À ta coiffure, ton look ?
(Rires) Non, non, quand je joue, j'aime être une bête sauvage ! J'ai toujours adoré les matchs où ça commence avec un coup dans l'œil, quand ça commence à saigner, et que je peux y aller. J'adore être le sauveur de la patrie ! Mes matchs préférés, c'est quand il pleut énormément, que tu es complètement crade. J'adore la compétition, le challenge, et quand tu sais bien faire quelque chose, tu te sens à l'aise, ça devient naturel, tu ne réfléchis pas trop, et c'est là que le sport devient amusant.

Depuis que tu ne joues plus au football, tu as retrouvé ça dans un autre sport ?
J'ai commencé à jouer au polo, à Paris. J'adore. J'ai appris le cheval pour un film, comme je suis comédien en Italie. C'est resté comme quelque chose que j'adore, et mon directeur artistique m'a dit qu'il jouait au polo à Chantilly et m'a dit : « Viens » . Et c'est un peu comme le foot, tu as quatre chevaux, ils sont incroyables, c'est des bijoux. Et eux aussi, ils jouent entre eux. Ils veulent arriver avant sur la balle, tu dois frapper dedans, il y a les buts.

Tu es né en 1981, un an avant la Coupe du monde gagnée par l'Italie. Tu es arrivé directement pour la fête.
Ma mère me raconte toujours qu'elle disait à tout le monde : « Chut, chut, il dort ! » , mais que tout le monde explosait et que je me réveillais au milieu de la nuit. Mais en 1990, en Italie, j'ai pleuré, et en 1994, au Brésil, c'était triste. Et les matchs entre la France et l'Italie... Avec l'Allemagne, on a toujours gagné. L'Espagne, soit elle est très forte, soit elle est très nulle. Mais la France, c'est toujours la rencontre où on ne sait jamais. Il y a des grosses défaites d'un côté et de l'autre, il y a cette rivalité qui, je pense, est la plus grosse dans le football, c'est historique. Sur le foot du moins, parce que sinon, on perd dans tous les autres sports. Par exemple, en rugby, on ne va même pas en parler.

« Figo, je le verrais bien en Bachelor »

Tu es un romantique. Quel est, selon toi, le footballeur le plus romantique ?
Totti, il est très romantique. Il a toujours des phrases pour sa femme, il emmène toujours ses fils au stade, je l'aime bien, j'aime bien sa mentalité. Après, c'est un mec très simple, ce n'est pas un scientifique, mais il est resté avec le même maillot toute sa vie, il a toujours eu la foi, c'est beau. Il n'y a plus de joueurs comme ça.

Quel footballeur ferait un bon Bachelor ? Un profil comme celui de Cristiano Ronaldo, ou quelqu'un d'autre ?
Non, Ronaldo, ça fait trop construit. Pour moi, ça pourrait être James Rodríguez, ou alors... Qui était beau gosse ? James est un peu jeune, peut-être. Il y avait Luís Figo, je le verrais bien.

Pendant l'émission, tu as parlé de football avec certaines des filles, il y en a que ça intéressait ? Ça aurait pu faire marquer des points à l'une d'entre elles ?
Non, je n'ai pas trop approché ce sujet. Je leur disais que j'avais joué, mais elles répondaient : « Ha, comme tous les Italiens » , ça devenait le cliché. Ben oui, on nous donne un ballon quand on est petits ! Et j'aime bien les filles qui s'intéressent au sport en général. Je n'aime pas trop les fanatiques du football, mais j'aime qu'elle sache que ce soir il y a match, et quand ça fait partie des connaissances d'une femme. Mais Linda (la gagnante de l'émission, avec qui il vit aujourd'hui, ndlr), elle n'est pas du tout sport (rires). Elle apprend un peu, je partage des choses, et puis je reçois des alertes et des alarmes de mes applications qui me donnent les news sur le foot.

Tu as dû faire des choix parmi 22 prétendantes, comme un sélectionneur qui doit choisir parmi ses 23 joueurs. Tu comprends mieux la galère qu'ils vivent ?
C'est un métier très dur !

Tu as ta propre marque de vêtements, mais tu ne fais pas du tout de produits pour le sport. Ça pourrait arriver un jour ?
On fait surtout de la mode de luxe, avec du cachemire. Le cachemire, pour faire du sport, c'est pas génial. Peut-être un sac de sport, cachemire et cuir, un peu à l'ancienne, un peu vintage, pourquoi pas.

Depuis que tu habites à Paris, tu suis un peu la Ligue 1 ? Le PSG t'inspire quelque chose ?
Le championnat français, on a compris que c'est Paris qui allait gagner, ce n'est pas très drôle. Comme en Italie, ça a perdu un peu de son intérêt. Mais je suis, Ibra était pour moi une idole, à l'époque il insultait tous les journalistes en Italie, c'était très drôle. Je me souviens de ce jour où le Milan avait gagné un match de Ligue des champions, 2-0 avec un doublé d'Ibrahimović. Il a mis un but avec la pointe du pied, et Arrigo Sacchi lui fait un blague en disant : « S'il ne chaussait pas du 47, peut-être qu'il n'aurait pas marqué. » Ibra avait répondu : « Toi, ta gueule. Si tu as quelque chose à me dire, tu viens ici et tu me le dis en face. » Alors que c'était une blague, mais Ibra a explosé ! Même le journaliste était choqué. Mais j'avais déjà habité à Paris pendant mes études, avant d'y habiter maintenant, donc oui, le PSG, c'est mon équipe en France. J'ai connu l'époque de Ronaldinho. J'adore Ronaldinho.

L'Euro arrive, où est-ce que tu vas le suivre ?
Je serai en France. Et je supporterai l'Italie, mais lors de la dernière Coupe du monde j'habitais à Nice et quand l'Italie s'est fait sortir, j'ai supporté la France. Mes copains italiens se moquent de moi et m'insultent, mais la France m'a donné tellement de choses que je me sens un peu moitié-moitié, même si quand il y a Italie-France, je suis pour l'Italie.

Et tu le sens comment, l'Euro des Italiens ?
Je ne le sens pas du tout, je pense que ça ne peut pas aller très bien. On n'a pas Verratti et Marchisio, deux joueurs que j'aime beaucoup. J'aime Buffon aussi, je l'ai connu en plus, on a joué au baby-foot ensemble en Italie. C'était l'anniversaire d'une amie qui le connaissait, on s'est retrouvé à Milan à jouer au babyfoot. Je lui ai marqué deux buts, alors que je contrôlais les défenseurs, je lui ai dit : « Tu es une scolapasta » , une passoire ! Il a rigolé, il est hyper gentil. Mais sinon, on n'a pas une équipe incroyable. Mais on croit en Antonio Conte, c'est un homme fort, un militaire, qui a fait des belles choses. Donc à voir. Mais on a une poule pas facile.

Le France-Italie en finale de l'Euro 2000 et de la Coupe du monde 2006, quels souvenirs tu en as ?
En 2000, j'étais en Italie, c'était horrible. Mais c'est le foot, c'est ce qui est beau. Et ce que j'avais senti, c'est qu'ils avaient peur de gagner. Quand on gagne, l'Italie a cette attitude de se mettre tous en défense et ils ne jouent plus. Au foot, c'est l'équipe qui continue à jouer jusqu'à la fin qui gagne. Si, à 1-0, tu te mets à défendre, à jouer un peu mais sans plus parce que tu as peur que les autres marquent, à la dernière minute, ils vont en marquer un et tu es niqué parce que les autres ont fait monter leur moral. C'est la peur de gagner. Les Espagnols sont très bons avec ça parce qu'ils n'ont pas la peur de gagner, ils continuent à jouer à 100%. Pendant la Coupe du monde 2006, j'étais chaque jour dans un endroit différent. Je changeais de lieu chaque jour, je faisais un shooting pour la boisson Campari à l'époque, et j'étais à Milan pour la finale, c'était extraordinaire.

En cas de France-Italie à l'Euro, ça va être quoi l'astuce pour ne pas s'engueuler avec Linda ?
On est très passionnels, on aime bien se taquiner. Donc je pense qu'elle sera à fond avec la France, elle fera des petites danses, moi je ferai des blagues. On se pousse aux limites toujours !

Tu lui expliqueras les tactiques. Ça te fera un entraînement si tu veux devenir coach un jour.
Ha oui, si tu as des contacts, je peux être coach ! Ce que j'aimerais faire, c'est comme en Italie, où on joue des matchs de charité, pour des œuvres caritatives. Il y a des équipes avec des chanteurs, des acteurs, et on fait des matchs bénévoles. Il n'y a pas en France ? J'aimerais bien jouer un match comme ça. En Italie, je suis dans l'équipe des acteurs.

Qui est bon dans les acteurs et chanteurs italiens ?
Zingaretti, qui fait beaucoup de séries télé, est très fort. Le réalisateur de Gomorra aussi. Et Eros Ramazzotti, il joue bien !

Et Andrea Boccelli ?
Il est gardien de but (rires).

Et les nuls, c'est qui ?
Un nul ? Je pense... Il y en a un avec qui je me suis disputé, on s'est presque tapés pendant ce match... Non, tout le monde est bon !

Propos recueillis par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ultimo minuto Niveau : DHR
Que Materazzi se soit mal comporté avec lui et qu'il lui en tienne rigueur, c'est un fait; déformer la réalité des faits sur la sempiternelle histoire zidane-materazzi à la fin de la finale, en exagérant l'influence de cet épisode sur le résultat ou encore rabaisser son niveau en disant qu'il n'a plus joué "qu'un an" après le sacre de Berlin, alors qu', entre autres choses, il score une dizaine de buts en championnat, cela frôle la mesquinerie.
à quand une ITW de Giuseppe de "Qui veut épouser mon fils" sur le football féminin ?
Paolo Varane Niveau : DHR
Ce mec est d'un prétentieux je trouve... Il a rien prouvé en tant que joueur mais dit être un peu comme Pirlo ? Vieux tu a joué seulement en série C
Ce fantasme comme quoi la France aurait gagné le mondial 2006 avec certitude sans l'expulsion de Zidane me fait vraiment rire
Il n'y a absolument rien qui prouve que l'edf aurait gagné sans cet épisode. On était à la 110e minute, les 2 équipes étaient cramées (surtout les italiens). C'est 8 minutes plus tôt que la France à loupé le coche lorsque Buffon sort la tête de ce même Zidane sur un centre parfait de Sagnol. cette expulsion a joué sur le mental des deux équipes c'est indéniable, de la à dire que l'edf aurait forcément mis un but dans les 10 minutes restantes ou remporté la séance de tirs aux buts...ça me paraît bien présomptueux. Qui sait si ZZ lui même n'aurait pas raté son tir au but...
andreas mollard Niveau : CFA2
Message posté par Paolo Varane
Ce mec est d'un prétentieux je trouve... Il a rien prouvé en tant que joueur mais dit être un peu comme Pirlo ? Vieux tu a joué seulement en série C


oué enfin c'est pas une dhr corpo non plus hein...
Donc à 6 ans le gars dit à sa mère "Vazy je me casse" pour aller jouer au foot sur le terrain d'à côté... Faudra inventer d'autres mythos pour la prochaine interview
touchefresh Niveau : Ligue 2
Message posté par Gaboud
Donc à 6 ans le gars dit à sa mère "Vazy je me casse" pour aller jouer au foot sur le terrain d'à côté... Faudra inventer d'autres mythos pour la prochaine interview


d'après la pub, djokovic a fait pareil avec l
touchefresh Niveau : Ligue 2
avec la musique classique
lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 Hier à 21:25 La volée de CR7 11
Hier à 17:04 Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 1 Hier à 16:08 Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12 Hier à 13:46 Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:37 Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 Hier à 10:12 Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 15 Hier à 09:05 Sheffield United sauvé par la bière 15 Hier à 08:26 Neymar veut jouer avec Coutinho 22 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28
lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 18 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 23 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 5 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 82 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 63 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13
494 9