Ivan Zamorano : « Bielsa a changé la mentalité du foot chilien »

Ce jeudi soir au Monumental de Buenos Aires, l’Argentine et le Chili se défient dans un match crucial sur le chemin de Moscou. La revanche des deux dernières finales de Copa América va se dérouler dans une ambiance infernale. Un prétexte comme un autre pour discuter avec un joueur historique du football chilien, qui sera devant la télé comme un véritable supporter. La parole est à l'immense Ivan Zamorano.

Modififié
Salut Ivan. Où regarderas-tu le match ce soir ?
Ici, à Miami, où j’habite. J’irai au studio de la chaîne de télévision où je bosse pour le voir sur un grand écran. On n'a pas les droits de retransmission, donc je pourrai le vivre comme un vrai supporter !

À six journées de la fin, le Chili est 4e avec 20 points et l’Argentine juste derrière avec 19. Un match nul serait-il un bon résultat pour le Chili ?
Franchement, je crois que le Chili a passé un cap et ne cherchera pas le match nul. Pizzi sait que son équipe est très compétitive et a les moyens pour gagner ce genre de match. Évidemment, on a beaucoup de respect pour l’Argentine, mais je suis sûr que les Chiliens feront tout pour aller chercher la victoire. Le Chili sait comment jouer face à l’Argentine et il l’a démontré lors des deux dernières finales de Copa América.

Ça donne quoi de jouer dans un stade comme le Monumental de Buenos Aires?
Il ne faut pas se faire influencer par l’ambiance du stade. C’est vrai qu'au Monumental et à la Bombonera, la passion des supporters est intense et dure 90 minutes, mais finalement sur la pelouse, ils seront onze contre onze. Le public ne joue pas ! Un match comme celui-là, tu le gagnes avec le calme, la patience et le mental. Le mental du champion.

C’est quand même bizarre que cette mentalité de gagnant ait été inculquée aux Chiliens par un Argentin, Marcelo Bielsa...
L’arrivée de Bielsa a marqué un avant et un après dans le foot chilien. Bielsa a tout à fait changé la mentalité des footballeurs chiliens, il a créé le chemin de la génération actuelle, une génération gagnante. Aujourd’hui, 90% des éléments de l'équipe nationale chilienne jouent à l'étranger et ça, c’est surtout grâce à Bielsa, qui les a poussés à risquer, à oser. Les quatre ans de Bielsa à Santiago ont fait en sorte qu'aujourd'hui, l'image du foot chilien est très positive.

Mais c’est finalement avec Sampaoli et Pizzi que le Chili a gagné quelque chose...
Oui, mais Bielsa a fait le premier pas, le plus compliqué. Sampaoli et Pizzi ont inculqué la compétitivité, la hiérarchie et d’autres compétences.

Toi aussi, tu as joué un match de qualification à la Coupe du monde au Monumental. Tu t’en souviens ?
Oui, en 1996, en match de qualification pour la Coupe du monde en France. Ça faisait longtemps que le Chili ne faisait que perdre en Argentine, mais ce jour-là, on a fait un sacré match et on a pris un point fondamental.

Ce soir, ce sera différent...
Oui, mais ce n'est pas un match décisif, car il restera des matchs derrière. Évidemment, le Chili doit prendre ses responsabilités, savoir choisir le bon moment pour attaquer et le bon moment pour défendre. Arturo Vidal et Marcelo Díaz, deux joueurs essentiels pour le fonctionnement du jeu global de l’équipe, ne seront pas là, mais il ne faut pas commencer à chercher des excuses. Aujourd’hui, le Chili est conscient de sa force et doit le démontrer.

Peut-on dire que le match va opposer les individualités argentines au collectif chilien ?
Non, pas du tout, car le Chili aussi peut compter sur des individualités extraordinaires comme Claudio Bravo, Alexis Sánchez, Gary Medel et Eduardo Vargas. Mais c’est vrai aussi que la force de cette équipe est dans le collectif et dans l’esprit. Quand j’étais joueur, le Chili allait sur le terrain pour se battre ; maintenant, il y va pour gagner !

Le Chili est dans sa meilleure époque, mais sans un véritable avant-centre comme toi. As-tu déjà imaginé faire partie de cette équipe ?
(Rires) C’est une question qu'on me pose souvent. Bien sûr que j’aurais pris beaucoup de plaisir à jouer avec des phénomènes comme Alexis Sánchez ou Jorge Valdivia, et évidemment j’aurais adoré avoir Bielsa ou Sampaoli comme entraîneur. Mais j’ai déjà beaucoup profité de mon époque en tant que footballeur et j’ai quand même écrit une partie de l'histoire du foot chilien avec Marcelo Salas, entre autres, et je ne regrette rien. Et aujourd’hui, je suis très content de voir mon fils profiter de cette merveilleuse équipe nationale.

Tu es un commentateur très passionné, avec le risque de déraper quand Pinilla tire sur la barre contre le Brésil...
(Rires) Oui, tu sais, pendant que je regards les matchs, je suis encore plus excité que quand je jouais, parce que ça ne dépend pas de moi, je me sens impuissant, alors je souffre encore plus. Quand tu es dehors, tu n’arrives pas à comprendre vraiment ce qui se passe et c’est compliqué de gérer les émotions. Je me sens un invétéré supporter du Chili et mes réactions sont proportionnelles à l’amour et à la passion que j'ai pour ce maillot. Et par rapport à cette fameuse frappe de Pinilla sur la barre, je peux te confirmer que 80% de mes compatriotes ont dit la même chose au même moment...

« La concha de tu madre ! » ( « La chatte à ta mère » , en vf)
Vidéo


Propos recueillis par Antonio Moschella
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Waouh SoFoot une interview de Zamorano, un article sur Taccola, un autre sur les qualif' sudam... Merci! La journée commence bien ! (même si l'article sur Maxime va vite nous remettre les pieds sur terre).
Paradigm Shift Niveau : National
Ivan Zamorano, son jeu de tête, son maillot floqué 1+8, son entraînement à la détente sur un pot de fleur chez lui étant petit, Pellegrini mis à la retraite, sa première fois dans le stade de Colo Colo, la promesse à son père, son exil à Cobresal, Seville, le Real, l'Inter, Seville, le Real, l'Inter, Seville, le Real, l'Inter, son duo magique avec Salas.

Immense attaquant ! Ah, les nineties...
Note : 1
Ce duo était absolument magique, clairement !
Je pense que dans années 1990, c'est le joueur avec Biehroff qui m'a le plus impressionné par sa détente.
D'accord pour Biehroff trop souvent oublié. J'ajouterais Klose aussi.
Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Hakan sukur les gars, Hakan sukur.
3 réponses à ce commentaire.
Paradigm Shift Niveau : National
Supercopter*
Google t a bien aidé ds tn énumération précédente mais sache que Zamorano était surnommé l'hélicoptère...
Banban... Y la ctm :) Cette équipe a fait rêver mais elle a tout foiré, sauf les souvenirs. Eliminatoires France 98...Entrer a 15h dans el Estadio Nacional parce on oubre (accent chilien) les portes car trop de monde dehors pour un match qui commençait a 20h, se taper une insolation, passer les billets de 1000 pesos pour de l eau a son voisin qui lui même passait au sien, etc à la chaine. Attendre 15 minutes et les bouteilles qui arrivaient de retour (vieille technique chilienne ds les bus bondés remixée ds le stade). Tout ça en chantant 5 heures au milieu de 80.000 dingos tous en rouge et gueulant a qui le plus avec le typique bombo pour la cadence... Gagner le match. Reconnaître le lendemain les mecs dans la rue qui ont été au stade car tous rouges comme des pivoines. Grande Zasa!
4 réponses à ce commentaire.
Japhetauvillage Niveau : DHR
Tu mets un chapeau et un poncho aux gars sur la photo, ça te donne trois brigands prêt à voler un cheval.
Salut Ivan, où en es-tu avec les Panama Papers ?
TheDoctor Niveau : CFA2
Mon dieu ce maillot Reebok !! Masterpiece !!
Bien mieux que celui de bastia ou de l'OM 96 vu que les 2 parties basses du logo ont ete virées pour le maillot du Chili, à l'inverse de celui des autres clubs qui rendaient le maillot vachement lourd
 //  13:30  //  Aficionado du Salvador
il taillait un peu grand quand même, non ? ils y seraient rentrés 2 fois
AlvaradoRecoba Niveau : DHR
C'est clair il m'avait marquer ce maillot malgré mon jeune age en 98
La Russie a porté ce maillot pendant les éliminatoires de l'Euro 96:

T'es un boss mec je te jure
Ah merci mec, t'es un bon aussi !
6 réponses à ce commentaire.
The Buccaneer Niveau : CFA2
Zamorano y Salas, aie aie aie. Quelle belle époque
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  15:43  //  Aficionado de l'Argentine
Dommage qu'on ne puisse pas mixer les générations : imaginez un instant un quatuor Vidal-Aranguiz-Valdivia-Alexis Sanchez aligné avec un duo Salas-Zamorano (pas forcément très équilibré mais bon)...

Sa-Za, l'un des plus grands duos d'attaquants des 90's, sans aucun doute ! Et certainement le binôme le plus fort de la tête depuis que je suis le foot.
AlvaradoRecoba Niveau : DHR
Le gars à gauche de Zamorano c'est pas Reyes qui ètait passer par Auxerre ?
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  16:51  //  Aficionado de l'Argentine
Oui c'est bien Pedro Reyes, l'ancien défenseur de l'AJA (et de Colo-Colo entre autres).
Guy Roux l'avait recruté en commentant les match de la CM. Bonne pioche au final
2 réponses à ce commentaire.
ajaxforever Niveau : DHR
La première fois que j'ai croisé Zamorano, il signait des autographes dans un centre commercial d'une petite ville en Suisse. Y'avait personne autour de lui, il était seul à sa table!!! Ensuite il a joué pour St-Gall et a ébloui le championnat suisse. Moi j'ai toujours son autographe!
Lilliani
S'ennuyer ce soir? Vous ne savez pas où trouver une fille pour la nuit? Bienvenue http://bit.ly/2nHsbHR
1 réponse à ce commentaire.
cobja1000 Niveau : DHR
Ah punaise Italie-Chili à Lescure en 98, quelle doublette Za-Sa!
J'avoue !

Mais ce qui m'a encore plus marqué, c'est le 1er but italien: longue passe précise du gauche de Maldini sur Roberto Baggio, qui remet à une touche dans la course de Vieri, qui pousse du gauche à l'entrée du surface, du contre d'école !
Note : 2
Superbe match... J'avais tracé apres le bahut pour pas le rater.

Le 2eme but de Salas est somptueux.. Quelle envolée. Et Baggio qui tire le penalty dans les dernières minutes. Peut etre un des gestes les plus courageux de l'histoire du foot quand on sait ce qu'il a vecu lors du match de CM precedent.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  22:10  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Ce but est un merveilleux condensé des qualités de ces trois immenses joueurs : la qualité de relance de Maldini, la vista et le génie de Baggio, le sang-froid de Vieri.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  04:00  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Quelle classe quand même la remise de Baggio !!! A sa place, combien de joueurs auraient fait un contrôle moisi ou une passe toute pourrie ? Mais lui a l'inspiration parfaite en jouant à une touche avec une passe superbement dosée et donnée juste dans le bon tempo. Ca n'a l'air de rien mais c'est à ce genre de geste (entre autres) qu'on reconnait les grands joueurs.
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Le temps donne souvent raison à Bielsa. Quel bonheur, pour le meilleur et le pire, qu'il arrive à Lille.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  03:57  //  Aficionado de l'Argentine
Petite question pour les connaisseurs du foot chilien : j'arrive pas à reconnaître le joueur à droite sur la photo, à côté de Zamorano et Reyes. C'est qui ?
Vu son numéro 3, je suppose que c'est un défenseur mais hormis Pedro Reyes, le seul autre défenseur du Chili 98 dont je me souvienne, c'est Javier Margas, le taulier du grand Colo-Colo 91, qui ne ressemble pas du tout au mec de la photo.
Il y avait aussi Pablo Contreras, l'ancien Monégasque, mais pas la même gueule et je sais plus s'il était déjà en sélection au Mondial 98...
Note : 1
Ronald Fuentes, qui a fait toute sa carriere au pays. Et contreras n'avait pas encore debuté avec le Chili.

Dans ton equipe combinée des 2 grandes generations, j'aurai aussi ajouté Pizarro. Joueur delicieux mais au parcours contrasté en selection. Je crois qu'il avait pris une retraite prématurée qui lui fait rater 2010 et 2014 mais il est la pour la copa 2015

Bad Boy Bubby Niveau : District
C'est Ronald Fuentes, je me souviens de lui principalement parce qu'il a joué à l'Universidad de Chile, l'un des clubs les plus populaires au Chili avec le Colo Colo, ce même club qui a connu au sein de son effectif de grands et bons chiliens comme : Luis Eyzaguirre, Pedro González Vera, Rodrigo Tello, Ángelo Henríquez, Miguel Pinto, Leonel Sánchez, et surtout l'ineffable Marcelo Salas qui a débuté et terminé sa carrière là-bas.

Visiblement, après quelques petites recherches, Ronald Fuentes était l'année passée entraîneur de l'Universidad de Concepción avec lesquels il a gagné la Copa Chile (2014-2015) et avant ça il a coaché par deux fois l'Iberia (club jouant en seconde division).
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:29  //  Aficionado de l'Argentine
Merci à vous deux. ;)

@ Barton fink, en effet super milieu de terrain, David Pizarro ! Il n'a pas eu de chance au niveau timing car il a quitté la Roja juste avant ses grands succès en Copa America. En tant que fan de la Roma, je ne peux que l'aduler...

@ Bad Boy Bubby, oui la U est un grand club chilien sans aucun doute ! Outre l'incontournable trio Leonel Sanchez-Eyzaguirre-Salas, je citerais aussi Jaime Ramirez, l'excellent ailier droit du Chili 62, et Ruben Marcos, l'un des plus grands milieux chiliens des 60's, membre de la fameuse génération du "Ballet Azul" de la U, demi-finaliste de la Libertadores 70.
3 réponses à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26