1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. //

Italie : Verratti dans la liste, Rossi écarté

Modififié
1 43
La Coupe du monde 2014, c'est dans onze jours. Un délai suffisant pour que Cesare Prandelli décide de finaliser sa liste pour le Mondial.

Depuis hier, on connaît ainsi les 23 Italiens nommés pour aller chercher une cinquième Coupe du monde pour la Nazionale, et rejoindre par la même occasion le Brésil au palmarès des titres mondiaux.

Invité de la dernière heure, Marco Verratti profite de la grave blessure de Fabio Montolivo pour entrer dans les plans du sélectionneur national. Le petit hibou rejoint donc ses deux compères du PSG Salvatore Sirigu et Thiago Motta.

En attaque, le tricard s'appelle Giuseppe Rossi : le Florentin a été mis à l'écart au profit du Napolitain Lorenzo Insigne. Un secteur offensif riche en frisson, avec le duo du Torino Immobile-Cerci, puis les deux barges Mario Balotelli et Antonio Cassano.

La liste :

Gardiens : Gianluigi Buffon (Juventus Turin), Salvatore Sirigu (PSG/FRA), Mattia Perin (Genoa)

Défenseurs : Ignazio Abate (AC Milan), Andrea Barzagli (Juventus), Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Matteo Darmian (Torino), Mattia De Sciglio (AC Milan), Gabriel Paletta (Parme)

Milieux : Alberto Aquilani (Fiorentina), Antonio Candreva (Lazio), Daniele De Rossi (AS Rome), Claudio Marchisio (Juventus), Thiago Motta (Paris Saint-Germain/FRA), Marco Parolo (Parme), Andrea Pirlo (Juventus), Marco Verratti (Paris Saint-Germain/FRA)

Attaquants : Mario Balotelli (AC Milan), Antonio Cassano (Parme), Alessio Cerci (Torino), Ciro Immobile (Torino), Lorenzo Insigne (Naples)
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une sacrée équipe ces Italiens ! Franchement, si la sauce prend bien, ça risque d'envoyer du lourd .. Mais aux supporters de la Nazionale : il est devenu quoi Criscito? Il était pourtant prometteur et il jouissait d'une bonne côte il y a pas si longtemps ..
Une sacrée équipe quand même pour les Italiens, si la sauce prend dès le début, ça risque d'envoyer du lourd !
Mais aux supporters de la Nazionale : quid de Criscito qui était prometteur à l'époque et qui disparu des radars ? C'est toujours lié au dernier scandale de matchs truqués ..?
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Je veux bien que Prandelli ait donné une sorte d'immunité à Balotelli et que Rossi ait un genou en mousse, mais au vu de la saison dernière, Rossi mérite largement plus d'y aller, même quand il fait une saison moyenne, Balotelli s'en sort parce qu'il a les faveurs de Prandelli, peut-être que prendre Rossi à sa place ça l'aurait fait se remettre un peu en question.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 43