Italie : les supporters se mobilisent

Modififié
2 12
L'affiche de ce week-end entre le Milan AC et la Juventus a été entachée par des chants rossoneri anti-Juve qui n'ont pas plu à la Fédération.

Lundi, les tifosi et le Milan AC ont donc été sanctionnés d'un match à huis clos pour « discrimination territoriale » . Une règle qui permet de sanctionner les propos et chants discriminants envers le Sud ou le Nord de l'Italie, pour simplifier.

Et cette punition a suscité une importante réaction chez tous les supporters d'Italie. Notamment - et aussi incroyable que cela puisse paraître - de la part des ennemis de l'Inter. Hier, les Interistes ont invité toutes les autres équipes italiennes à transgresser la règle de la « discrimination territoriale » . Ainsi, ils veulent arriver à « un dimanche de fermeture totale des stades  » .

Dans ce communiqué, les supporters interistes espèrent « des initiatives populaires coordonnées avec d'autres tifosi et ultras, avec les tifosi de l'autre équipe de notre ville, avec nos rivaux historiques et avec quiconque prend la mesure de cette stupéfiante tentative d'imposer à nos esprits un conformisme hypocrite » . UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rien que pour la grandeur du tifo, il faudrait être fou de s'en priver avec des match à huit clos
Peut-être la brève la plus pourrie sur So Foot cette année.
Les chants des supps du Milan Ac étaient à propos de Naples (Naples = Choléra), pas contre la Juve ou Turin.
Le match à huis clos n'est pas pour l'infraction mais pour la récidive. Pour info la prochaine fois c'est match perdu 3-0 et la suivante c'est exclusion de la compétition 5Si, si, exclusion de la saison 2013/2014).
Et sauf erreur, les phrases citées sont extraites du communiqué des rossoneri, pas des interistes. Pour info, les tifosi du Napoli se sont bougés ce week-end et ceux de la Juve annonce la même chose à l'occasion du match de Florence.
C'est vraiment n'importe quoi cette histoire ! En temps que tifoso du Milan qui devait aller voir Milan-Udinese ce week-end, je suis scandalisé. Par où commencer ?

Déjà, sur le principe, appliquer le règlement de tel manière permet à un petit groupe de personnes d'énormément pénaliser un club sans qu'elles même soient inquiétées... Parce que si c'est ça, moi je peux très bien aller avec des potes à Turin, chanter à chaque match des chants anti-romains et faire enchaîner à la Juve des défaites sur tapis vert. Nan mais quelle connerie quoi.

De deux, Sofoot aurait mieux fait de parler des soit-disent "victimes" (les napolitains). Vous savez ce qu'ils ont fait ? La Curva du San Paolo a elle-même chanté contre Naples. Du genre "Ô Vésuve lave-les par le feu". Et ensuite, ils ont déployés une banderole "Maintenant fermez notre virage". Et ça, ça symbolise précisément l'un des problèmes de ce règlement. Les mecs sont pas foutu de comprendre que le chambrage fait partie intégrante du football. Alors quand ça va trop loin, je comprends qu'il faille appliquer des sanctions. Mais là, ça va trop loin...

Bref, j'espère que les tifosi et les dirigeants vont continuer de soutenir le Milan (et les autres clubs qui se retrouveront dans cette situation).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nike raque pour le PSG
2 12