1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Italie-Espagne

Italie-Espagne 2004 : la dernière cape de Baggio

Cet Italie-Espagne d'avril 2004 ne devait être qu'un amical. Mais il est surtout devenu le dernier match de Roberto Baggio avec la Nazionale. Pour un dernier tour de piste et, surtout, cinq ans après sa dernière convocation.

Modififié
Le CV de Roberto Baggio avec la Squadra Azzurra est du genre à affoler les Wikipedistas les plus assidus : il y a bien sûr les premiers pas en sélection en 1988, la révélation aux yeux du monde lors de la Coupe du monde 1990 ou la non-sélection à l’Euro 96, mais il y a surtout son rôle essentiel dans le parcours de l’Italie en 94 (avant d’en être le héros malheureux face au Brésil en finale), les neuf buts inscrits en phase finale de Coupe du monde ou encore l’hommage bien senti de son sélectionneur, Giovanni Trapattoni, en 1993 : « J’ai travaillé avec Rossi, Platini, Bettega, Boniek et Matthaus. De tous, Baggio est le plus fort balle au pied. » Bref, ce bon vieux Roberto n’est pas un joueur lambda, c’est un mec capable de tutoyer l’excellence presque à chaque sélection et à qui il convenait de rendre dignement hommage lors de son dernier match sous le maillot azzurro.

« Maradona + Pele = Baggio »


La scène se passe le mercredi 28 avril 2004 à Gènes, au stade Luigi Ferarris, face à l’Espagne. Ce soir-là, l’Italie compte ses absents (Totti, Nesta, Toldo, Gattuso et Cassano) et le sélectionneur Giovanni Trapattoni a l’idée de rappeler le Ballon d’or 1993. Pour combler les trous, mais aussi pour service rendu. Roberto Baggio, 37 ans, est censé mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison. Il n’a plus joué avec la Squadra Azzurra depuis le 31 mars 1999 face à la Biélorussie lors des éliminatoires de l’Euro 2000, mais le quatrième meilleur buteur de l’histoire de la Nazionale se dit prêt à aller à l’Euro 2004 s’il le faut. « Si je peux encore donner un coup de main à l’Italie, je le ferai avec plaisir » , clame-t-il fièrement, avant de préciser, histoire d’être diplomatique, que « c’est Trapattoni qui décide » .

Fatalement, le match face à l’Espagne est un événement. Quelques heures avant la rencontre, le maillot de la Nazionale frappé du numéro 10, et floqué au nom de Baggio, se vend par centaines, le stade est plein à craquer (30 300 supporters ont répondu présent) et les banderoles en hommage à « Roby » fleurissent au sein des tribunes : « L’Italie sans Baggio, c’est comme les poires sans fromage » , « Maradona + Pele = Baggio » , « Le monde t’a apprécié, l’Europe t’a admiré, l’Italie ne t’oubliera jamais, bon retour Roby Baggio ! » , « Avec Baggio dans la Nazionale, nous pouvons conquérir l’Europe » , « Baggio à Lisbonne ! » , « Sans Baggio, l’Euro ne m’excite pas » …

« Je ne peux rien dire d’autre que : merci »


Sur le terrain, c’est loin d’être aussi dingue, mais Roberto Baggio fait le job comme on dit. En début de match, il sert en retrait Zambrotta avant de laisser filer entre les jambes le centre de ce dernier pour que Perrotta puisse armer sa frappe, détournée de justesse par un défenseur espagnol. En deuxième mi-temps, c’est pareil. Désormais capitaine, pour la seconde fois de sa carrière internationale à la suite de la sortie à la pause de Fabio Cannavaro, il est lancé en profondeur à la 67e minute, élimine de justesse Casillas sans pour autant parvenir à redresser le ballon. Hormis un coup franc à la 85e minute, c’est la dernière véritable action de Baggio en équipe nationale. Trois minutes avant le coup de sifflet final, il est remplacé par Miccoli sous un tonnerre d’applaudissements à faire jalouser Angelo Peruzzi, lui aussi de retour en sélection après quelques années d’absence.

Vidéo

De Zidane à Ibrahimović, nombreux sont les grands joueurs à avoir quitté la sélection par la petite porte, mais il faut croire que Baggio est encore d’une autre espèce. Sa 56e et dernière cape, c’est sous les honneurs de supporters venus de toute l’Italie que ce baroudeur (passé par Vicence, la Fiorentina, la Juve, l’Inter ou encore Brescia) l’a passée. Même si lui, à l’issue du match, préférait se la jouer modeste : « Que voulez-vous que je dise ? Je ne peux rien dire d’autre que : merci ! Cette soirée a été magnifique pour moi. Je suis un peu déçu d’avoir manqué ma dernière occasion, car j’aurais aimé offrir un but au public. Le match n’a pas été évident face à une équipe composée de joueurs de très grande qualité. Je dirais que nous avons réalisé un match discret. Pour ma part, je suis très heureux d’avoir pu jouer jusqu’aux tout derniers instants du match, je m’attendais à sortir plus tôt. Aujourd’hui, ma décision est mûrement réfléchie et je ne reviendrai plus en arrière. »

Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Lana Del Rey l'esprit libre Niveau : Loisir
"De Zidane à Ibrahimović, nombreux sont les grands joueurs à avoir quitté la sélection par la petite porte"

Roh les mecs vous avez pas osé... Le genre de phrase qui te fout en dépression pour la journée :
-Mettre Zlatan dans la même phrase que Zizou et Baggio en parlant de "grand joueur" c'est effrayant.
-Zidane ne sort pas par la petite porte, ou en tout cas il y'a carrément débat là-dessus ! Moi je considère que sa sortie est un sommet de dramaturgie, mais par pitié ne comparons pas une finale de coupe du monde avec un misérable match de poule de l'euro...

L'article est pas mal mais sérieux vous êtes vraiment des suceurs de parisiens, ça file de l'urticaire de lire des trucs pareils.
Geste très classe de la part de la Trapp d'offrir une dernière cap à Baggio qui est le meilleur joueur italien, c'était l'époque des N°10.
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Note : -1
J'ai honte mais je plussoie la grosse raie, la sortie de Zizou n'est en rien comparable à celle du Z, certes elle n'est pas forcément heureuse, sauf pour ceux qui aiment les héros avec des failles, mais elle restera à jamais dans l'histoire du football contrairement à celle du Z qui elle était clairement par la petite porte puisque sur une petite élimination dans un match quelconque.

Zizou c'était en finale de coupe du monde après une partition ou il était l'un des principaux chefs d'orchestre, petite porte si vous voulez mais en la démolissant d'un coup de boule.
Lana Del Rey l'esprit libre Niveau : Loisir
Message posté par souzadeoliveira
J'ai honte mais je plussoie la grosse raie, la sortie de Zizou n'est en rien comparable à celle du Z, certes elle n'est pas forcément heureuse, sauf pour ceux qui aiment les héros avec des failles, mais elle restera à jamais dans l'histoire du football contrairement à celle du Z qui elle était clairement par la petite porte puisque sur une petite élimination dans un match quelconque.

Zizou c'était en finale de coupe du monde après une partition ou il était l'un des principaux chefs d'orchestre, petite porte si vous voulez mais en la démolissant d'un coup de boule.


Tu devrais avoir honte de supporter ouvertement un club de fachos financé par des islamistes surtout.
bandinidakar Niveau : CFA2
Zidane c'est la sortie par la plus grande porte, une finale de coupe du monde... relisez vous !!!
Faut vraiment être le dernier des teubés (pas de surprise finalement) pour mettre un comparatif entre un Zidane qui avait une équipe de grands joueurs avec lui et Zlatan qui est...seul dans sa sélection pour conclure que l'un est un grand joueur et l'autre non.
Message posté par souzadeoliveira
J'ai honte mais je plussoie la grosse raie, la sortie de Zizou n'est en rien comparable à celle du Z, certes elle n'est pas forcément heureuse, sauf pour ceux qui aiment les héros avec des failles, mais elle restera à jamais dans l'histoire du football contrairement à celle du Z qui elle était clairement par la petite porte puisque sur une petite élimination dans un match quelconque.

Zizou c'était en finale de coupe du monde après une partition ou il était l'un des principaux chefs d'orchestre, petite porte si vous voulez mais en la démolissant d'un coup de boule.


Fait gaffe quand tu parles de Z c'est bordel entre le Zlatan et le Zizou
La sortie de Zizou était par la grande porte. Problème : il a forcé sa sortie d'un coup de boule violent sur cette porte.

Zlatan c'est par la petite porte puisque c'est sur une élimination en poules, on peut la comparer aux sorties De Gattuso, Cannavaro (je crois), Gerrard, Lampard, Thuram, Xavier, Xabi Alonso,..

Ou encore a ceux qui n'ont pas eu la chance de jouer leurs derniers tournois pour blessures ou par choix du coach comme Pirlo, Beckham, Viera, Ashley Cole, Puyol,..
il y a 3 heures Manchester City passe au foot US 10 il y a 6 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 70
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26