Issa Cissokho ne comprend pas sa situation

0 8
Dur dur de s'acclimater à la Serie A.

Issa Cissokho, arrivé au Genoa en provenance de Nantes, ne dira pas le contraire. Après des bons débuts, le joueur passe son temps sur le banc. Dans des propos relayés par L'Équipe, Cissokho se dit triste : « Je pensais que j’aurais totalisé plus de temps de jeu. Mais je compte seulement six titularisations et quelques entrées en cours de matchs. Et forcément, cela ne me rend pas spécialement heureux. »

Le défenseur, qui a admis vouloir partir, ne comprend pas les raisons qui poussent son coach à ne plus l'utiliser : « J’ai connu une très bonne préparation et j’ai enchaîné les matchs de préparation où je pense avoir répondu à ce qu’on me demandait. D’ailleurs, ma saison a ensuite débuté avec six titularisations. Mais du jour au lendemain, disparition totale ! Je n’ai pas eu d’explications du coach qui fait des choix que je respecte. »

Pour un retour en Ligue 1 ?
FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Un profil pas assez technique pour ce championnat, et des difficultés à assimiler le 3-4-3 de Gasperini expliquent ça. L'an dernier à son poste c'était Edenilson et la différence était flagrante. Cissokho est davantage un latéral traditionnel d'une défense à 4, il a ses qualités mais il y a eu erreur de casting. Et ça concerne l'ensemble du mercato du Genoa, qui a quand même perdu Iago Falque, Niang, Edenilson, Kucka, Bertolacci et plusieurs autres joueurs cet été. Et qui ne les a pas remplacés de manière adéquate.
Le marchand de jouets n'a recruté quasiment que des joueurs libres cet été. Il s'est mis en mode FM "recherche - contrat - finissant". D'autant plus étonnant qu'ils ont enregistré pas mal de rentrées d'argent grâce à certains départs. Leurs difficultés n'en sont que logiques. Ils étaient potentiellement européens l'an passé, cette année ils vont avoir chaud aux fesses jusqu'au bout. A noter qu'à la reprise il y aura un derby génois importantissime.
Ils me font rire ces joueurs qui quitte un club juste pour toucher une prime de signature. Ce qui t'arrive Issa, ça s'appelle le karma. Tu quittes un club qui t'a tout donné, il est logique que derrière tu galères.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8