1. //
  2. //
  3. // PSG-Amiens

Issa Cissokho : « J'aimerais que Neymar joue cet après-midi ! »

Un peu plus de deux mois après la finale de Coupe de France, Issa Cissokho attaque la nouvelle saison avec le maillot d'Amiens. Les vacances, la rentrée, la Picardie et Neymar, Cissokho fait le point avant de se déplacer au Parc des Princes et donne même des news de son petit frère Aly.

Modififié
Salut Issa ! Alors tes vacances, ça a donné quoi ? Tu en as bien profité ?
Pendant les vacances, je suis parti à Marrakech dix jours avec ma femme et ma fille. On a loué une petite villa et on était trois, ça c'est hyper bien passé. La température était exceptionnelle, en plus c'était en période de ramadan donc c'était très sympa à vivre dans un pays comme le Maroc. Et ensuite, je suis parti une semaine en Espagne où j'ai allié vacances et travail puisque j'étais avec un préparateur physique. Ça m'a permis de maintenir ma forme, et de passer aussi des petites vacances en famille.

Donc des vacances studieuses, tu es revenu affûté.
"J'ai déconnecté du football à Marrakech, puis j'ai fait cette semaine de reprise, d'aérobie, de renforcement et de gainage."
Exactement, surtout en Espagne où j'avais un ou deux entraînements par jour. J'étais en fin de contrat, et à la recherche d'un nouveau challenge donc forcément il fallait être prêt si on faisait appel à moi. Je suis quelqu'un d'avenant, je préfère anticiper et je n'ai pas envie d'arriver quelque part en étant à court physiquement, ou avec du surpoids donc je me suis entretenu. J'ai déconnecté du football à Marrakech, puis j'ai fait cette semaine de reprise, d'aérobie, de renforcement et de gainage. Ensuite, je suis revenu en France et au bout de trois ou quatre jours j'ai signé à Amiens !

Ça c'est passé comment ce transfert ?
Ça c'est fait rapidement. J'ai eu un contact avec eux juste après la finale de la Coupe de France, et je leur avait dit que ma priorité c'était Angers. Parce qu'à la base, Angers voulait me proposer un contrat de deux ans derrière mais finalement je n'ai pas eu de nouvelles. Donc je me suis laissé le temps de la réflexion, ensuite John Williams (directeur sportif d'Amiens, ndlr) m'a rappelé pour me parler du projet d'Amiens, puis le coach m'a aussi appelé et le projet m'a convaincu. Ça m'a plus, et j'ai immédiatement signé.


C'est vrai que le club amiénois dégage une vraie sympathie, et est plutôt attachant. C'est comme ça que tu l'as ressenti ?
Exactement, exactement ! L'année dernière ils ont prôné un super jeu qui leur a permis d'accéder à la Ligue 1, aujourd'hui le coach a une façon de jouer qui me plait, qui plait à toute l'équipe, et je pense qu'elle va plaire à toute la Ligue 1. C'est un jeu axé sur l'attaque, sur les transitions rapides, je pense qu'on va faire de très belles choses cette année et qu'on assurera le maintien le plus rapidement possible, c'est notre priorité. Et ensuite, si possible jouer un rôle dans ce championnat !

Et la ville d'Amiens alors, tu as trouvé ça comment en arrivant ?
Ça va, franchement je m'attendais à pire ! C'est une belle petite ville, les gens sont chaleureux, ils sont avenants et ils aiment le football. Ça m'est arrivé d'aller boire un verre en ville et de discuter de football avec certaines personnes. Sincèrement, les gens sont très contents que le club soit en Ligue 1.

Ils t'ont trouvé une petite maison en briques sympa ? Un truc typique de la Picardie ?
Pour l'instant, je suis à l'Appart'City ! Comme je suis à la recherche d'un logement, pour l'instant je suis là, depuis mon arrivée. Je cherche une maison, ça ne va pas tarder je pense. D'ici quinze jours j'espère avoir un bon logement avec ma famille réunie comme d'habitude !

Amiens, c'est aussi la ville d'Emmanuel Macron. Tu lui as serré la main lors de la dernière finale de Coupe de France, que tu jouais avec Angers. C'était comment ? Il avait un petit mot pour chaque joueur ?
"Tu fais une finale de Coupe de France, tu as la chance de rencontrer le Président de la République, en plus pour une belle finale donc c'était bien, c'était quelque chose de positif."
Il a donné un petit mot à chacun ! (Rires) Il m'a adressé ses félicitations, il m'a dit que c'était bien ce qu'on avait fait comme parcours. Puis il m'a souhaité un super match en espérant me revoir pour me remettre la Coupe à la fin du match. Il était très souriant, très avenant, on sent que c'est quelqu'un de bien. C'est ce que j'attendais, tu fais une finale de Coupe de France, tu as la chance de rencontrer le Président de la République, en plus pour une belle finale donc c'était bien, c'était quelque chose de positif. J'ai reçu pas mal de messages après ! C'est sympa, c'est un honneur d'avoir pu serrer la main du Président.

Du coup, le dernier match officiel que tu as joué c'était cette finale contre le PSG, et là tu enchaines avec l'ouverture du championnat contre le PSG !
(Rires) C'est clair ! Quand on le dit comme ça, ça peut paraître bizarre ! J'ai quitté le PSG le 28 mai, je les retrouve quelques mois plus tard même si cette fois ci ce sera pas au Stade de France. Pour moi, je vais pouvoir me rattraper sur ce match là et faire un résultat positif contre Paris. Mais on sait que ça va être difficile, ils ont une équipe de qualité mais on va aller là-bas pour ramener quelque chose.

Comme tu as joué contre Paris il y a peu de temps, dans le vestiaire d'Amiens, tu donnes des conseils pour les battre ? Tu as trouvé la faille ?
Le problème, c'est que c'est dur de trouver une faille dans cette équipe ! Parce que techniquement ils sont tous à l'aise, ce sont des monstres, ils laissent très peu d'espaces, ils sont très équilibrés. Nous, on va jouer avec nos atouts et sans complexes. On va tenter de mettre notre jeu en place, ça va être le plus important.

Et tes nouveaux coéquipiers, ils te chambrent un peu sur ton but contre-ton-camp en finale de Coupe de France ?
Oui, forcément. J'ai toujours des amis qui me chambrent en me disant que Nasser m'a donné une mallette pour marquer le but ! (Rires) Donc voilà, ça chambre pas mal mais bon la plupart des gens ne se préoccupent pas de ça. Le plus important, c'est d'avoir participé à une finale de Coupe de France, parce que ce n'est pas donné à tout le monde. D'avoir pu jouer devant la France entière, contre Paris, pour le centenaire de la Coupe... Donc il y a beaucoup de choses plus positives que ce coup du sort.


Après ce match, tu as été visé par un article assez méchant de L'Équipe qui parlait de ton match de façon très sévère. Ça t'avait inspiré quoi ?
On est footballeurs, on sait qu'on est amenés à être critiqués, à avoir pas mal de choses négatives. C'est le milieu, et c'est le football qui veut ça. Mais c'est vrai que quand l'article est paru, je n'ai pas senti de la critique.
"J'aurais préféré qu'il retienne le positif. Le fait qu'Angers était arrivé en finale de Coupe de France, avait causé des soucis au PSG... Qu'on parle du collectif, du jeu..."
Je n'ai pas senti un journaliste à l'aise dans ses propos, c'était très très vulgaire, j'ai trouvé ça vraiment sale. Ça ne me choque pas, j'ai déjà eu des articles sur moi, « T'as été bidon » , y a pas de souci, ça arrive. « T'es nul » , on connait, il n'y a pas de problème, on passe à autre chose. Mais là, pour moi c'était vraiment dégradant, il n'y avait aucun respect pour ma personne ou pour ce que j'avais fait depuis que je suis dans le foot. C'est ça qui m'a le plus touché. On aurait dit une attaque personnelle, alors que j'aurais préféré qu'il retienne le positif. Le fait qu'Angers était arrivé en finale de Coupe de France, avait causé des soucis au PSG... Qu'on parle du collectif, du jeu, qu'on mette en lumière la ville, le club, plutôt que de mettre un article assassin sur un joueur. Bon, c'est comme ça ! (Rires) Aujourd'hui, je suis passé à autre chose. Mais c'est vrai que sur le coup, j'étais en colère.

Bon, et si Neymar joue ce samedi (l'entretien a eu lieu avant l'annonce de l'absence de Neymar), c'est toi qui vas défendre sur lui. Tu es prêt ?
Ah ouais ! Moi, je suis prêt. Aujourd'hui, la plupart de mes amis me disent « fais gaffe, t'auras Neymar, reste sur tes appuis, fais ceci, fais cela ! » Donc on en rigole ! Mais après, mois je leur dis clairement que je suis là pour jouer contre ce genre de joueurs. On est tous là pour jouer au plus haut niveau, pour jouer contre les plus grosses équipes du monde, contre les meilleurs joueurs. Aujourd'hui on a une équipe vraiment au dessus du lot avec le Paris Saint-Germain et ses stars, on parle de Neymar, moi je préfèrerais qu'il soit là ! Voilà, c'est le haut niveau, j'ai envie de le connaître et de jouer contre les meilleurs joueurs du monde donc j'aimerais qu'il joue. Et s'il n'est pas là, ben écoute, tant pis ! Il y a quand même du très très lourd à Paris, et au pire des cas ça sera au match retour à Amiens, il n'y a pas de souci !

Quand tu joues contre des gros joueurs comme ça, tu es du genre à échanger les maillots à la fin du match ?
Bien sûr ! Généralement, quand on joue contre Paris à la fin du match il y a ces échanges de maillots. J'ai une anecdote si tu veux, on jouait contre le PSG et à la fin j'avais demandé son maillot à Marquinhos. Il me dit « Vas-y, on se rejoint aux vestiaires » , je lui dis « Ok, pas de souci. » Souvent, tu as des joueurs qui partent et qui ne reviennent plus. Et je ne te cache pas que j'avais mis du temps à retourner aux vestiaires. On est allé saluer les supporters etc. Donc quand je suis revenu, je me suis dit qu'il était parti. Et en fait, le mec il était là, bras croisés, il m'attendait dans le couloir ! Il me dit «  Cissokho, Cissokho ! » Je me retourne, je le vois, il me dit « Le maillot ! » Super cool ! Je ne m'attendais vraiment pas à ça. C'est là qu'on se dit qu'il y en a qui ont vraiment une très belle mentalité.


J'aimerais prendre des nouvelles de ton petit frère, Aly Cissokho, qui vient de signer à Malatyaspor en Turquie. Il va bien ?
Ouais, super bien ! Il est super bien arrivé là-bas, c'est un promu assez ambitieux. Il était en fin de cycle en Angleterre, à Aston Villa. Il a été prêté à l'Olympiakos ces derniers mois, aussi à Porto il y a un an. Il fallait qu'il aille voir ailleurs et qu'il aille prendre du plaisir ailleurs, et c'est ce qu'il a fait en signant à Malatyaspor. Je lui souhaite beaucoup beaucoup beaucoup de réussite.

Vous êtes tous les deux chez des promus, ça va être la course entre frères à celui qui réussit le mieux cette saison ?
(Rires) C'est clair ! C'est vrai qu'on est tous les deux chez des promus, mais le plus important c'est qu'on s'épanouisse dans ce qu'on fait, qu'on prenne du plaisir, qu'on ait le goût du travail, qu'on soit heureux. Et que la santé soit le plus longtemps possible parmi nous ! Et qu'il prenne du plaisir, ça c'est le plus important dans le football. Et dans la vie de façon générale.

Propos recueillis par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

LePseudodyme Niveau : Loisir
Il a pas encore joué Neymar que les pauvres joueurs de L1 se couchent devant lui...
Preuve que Neymar ou pas, la L1 restera un petit championnat
Note : 2
T'es pas très avenant toi. :-)
1 réponse à ce commentaire.
Ca a l'air d'être un bon gars ce Issa, bonne saison aux amiénois, faites vous plaisir.
il y a 1 heure Des peintures rupestres dans un vestiaire
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 23
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16