1. // France – Ligue 1 – Stade Rennais

Ismaïla Sarr, ou le retour des Pinault

Plus de trente millions dépensés sur le marché des transferts cet été, dont 17 pour le seul Ismaïla Sarr : mais nom d’une pipe, ne serait-on pas en train d’assister au retour d’un Stade Rennais ambitieux ? C’est en tout cas la première fois depuis 17 ans et l’épisode Severino Lucas que les Pinault se montrent aussi présents et concernés par leur club.

Modififié
Un propriétaire de club qui accueille en personne sa recrue-phare de l’été. Qui assiste aux séances de préparation de la saison. Qui accorde quelques mots à la presse régionale. Ailleurs, c’est peut-être banal. Mais pas à Rennes. Dans cette ville étudiante, si bouillante en période scolaire, si morne en été, c’est comme si l’actionnaire exclusif de son club de foot s’ennuyait lui aussi ces temps-ci, et qu’au détour de ses rêveries il s’était soudain souvenu qu’il y a près de vingt ans déjà, il y avait investi contre la promesse d’en faire un grand du football français. François Pinault – car c’est de lui qu’il s’agit – avait alors bel et bien suscité l’espoir du peuple rouge et noir en finançant des infrastructures de top niveau, se révélant en ambitieux bâtisseur. Sauf que les résidents de ce nouvel ensemble stade rénové/centre d’entraînement flambant neuf avaient déçu le propriétaire des lieux : malgré des sommes folles investies notamment à l’été 2000 dans les Lucas, les Turdo, les Fabiano, les Vander et toute la clique, jamais le Stade Rennais n’avait pu rêver de titre ni même accrocher le podium.

Plus de cinquante millions claqués pour rien ou presque. Vexé que, pour une fois, son business plan ne fonctionne pas comme prévu, lassé d’un sport qui ne le passionne pas plus que ça, le père Pinault s’était désengagé en jurant qu’on ne l’y reprendrait plus. Son argent, il préférait depuis le dépenser en toiles et sculptures. Le club de foot, il le léguait au fiston François-Henri, lui collant aux basques le sévère Pierre Dreossi pour tenir une stricte comptabilité. Le résultat ? Une équipe qui ne craint plus pour son maintien mais ne fait rêver personne, pas même ses supporters, lassés eux aussi de saisons sans relief qui s’enchaînent. Depuis 2000, il n’y a eu à signaler que de rares matchs européens, une courte parenthèse enthousiasmante sous Bölöni, un podium manqué de justesse, trois finales perdues au Stade de France. Trop peu à signaler jusqu’à cet été 2017 et la signature contre 17 millions d’euros d’un jeune joueur très prometteur de 19 ans. François Pinault, enfin, se fait moins discret et valide la deuxième indemnité record du club, après les 21 millions investis dans Severino Lucas.

Dépenser l’argent amassé ces dernières années

Le 26 juillet, donc, l’homme d’affaires de 80 ans était là pour serrer la main du nouvel arrivant, éphémère joueur messin arraché à prix d’or face à une concurrence nombreuse (entre autres Barcelone, Dortmund, Newcastle, Marseille, Lille ou Leipzig). Il s’autorisa même un petit commentaire rapporté par Ouest France suite à cette arrivée de Sarr en Bretagne, précédée de celles de Maouassa, de Bourigeaud, de Traoré, de Tell et de Brandon. «  Il y a eu de bons recrutements, je crois, cet été, a-t-il analysé. Empiler des joueurs moyens ne sert à rien. Il faut avoir de très bons joueurs, et en quantité suffisante. Une fois que l’on a dit cela, ce n’est pas si simple… Il faut aussi un peu de sagesse, d’expérience. Mais il vaut mieux la folie de la jeunesse en excès que des joueurs installés dans le confort. » Au total, c’est environ 33 millions d’euros qui auraient été investis par les Rennais lors de ce mercato.


Ce n’est d’ailleurs peut-être pas fini avec quelques rumeurs de renforts qui reviennent dans l'actu. On parle toujours d’un intérêt pour De Préville, pour Cabot, mais aussi pour Aréola au cas où Christian Gourcuff souhaiterait finalement privilégier la solution externe pour remplacer Costil dans les buts. Avant même que ne soit complètement achevée cette intersaison, il semble de toute façon que le Stade Rennais dispose déjà d’un effectif bien plus cohérent et séduisant que dans un passé récent. Notamment par rapport à la dernière saison : un peu moins pléthorique, mieux équilibré, plus jeune et prometteur, comme l’a indiqué Pinault. S'il s’est parfois débarrassé plus qu’il n’a vendu les éléments dont il ne voulait plus, il n’a plus forcément besoin, cette fois, d’opérer de plus-values. Il a assez « tanké » ces dernières saisons pour se le permettre, récupérant chaque fois de sommes rondelettes – sans les dépenser complètement – des départs de Dembélé, de Ntep, de Grosicki, de Doucouré ou de Bakayoko (en attendant Diakhaby qui doit filer à Monaco contre une indemnité estimée à dix millions d’euros).

Dans le deuxième panier, celui des outsiders

Qu’on se le dise : Pinault père et fils semblent avoir estimé nécessaires de mieux s’impliquer que par le passé, avec plus de présence humaine et plus d’efforts financiers consentis. On se croirait presque sur un remake du début des années 2000, avec un casting identique au générique : les Pinault en argentiers, Ruello à la présidence et Gourcuff (Señor) sur le banc. Un entraîneur qui a donc eu droit à une seconde chance à Rennes et qui peut essayer de s’y imposer pour une seconde saison de suite, là où sa direction avait fait preuve de moins de patience la première fois. Mieux, il semble bénéficier de plus de confort de travail par rapport à certains de ses confrères, avec aucune véritable exigence de classement réclamée (du moins publiquement) par ses patrons. Son objectif revendiqué : disputer « une saison avec des émotions positives  » , a-t-il annoncé dans les colonnes du Télégramme.


Provoquer de l’enthousiasme, rendre le Stade Rennais plaisant, donner du plaisir durant les matchs même à ceux qui ne sont pas fans du club : louable défi quand on sait que le club breton a davantage été moqué et critiqué que salué ces dernières années. Le récent match amical de préparation contre Lille (2-4, avec une belle ouverture du score signée... Sarr) a permis de confirmer que, loin d’être encore totalement performante sur 90 minutes, cette formation apporte déjà de jolies promesses de jeu. Alors, pourquoi ne pas s’amuser dans cette L1 relevée comme jamais ? A priori, elle dispose de moyens suffisants pour jouer dans la cour des outsiders aux côtés de Lille, Bordeaux, Saint-Étienne voire de Nantes, son meilleur ennemi. Au moins, la saison à venir s’annonce plus palpitante qu’une exposition d’art contemporain.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Laissez donc le Stade Rennais dormir, car lorsque le Stade Rennais s'éveillera la Ligue 1 Conforama entière tremblera."
Audenchiasse Niveau : DHR
Rennes, sponsorisé durant pluseiurs saisons par Conforama, à l'époque dans le groupe Pinault.

Ligue 1 namée désormais Conforma.

Conforama, spécialiste des sommiers et matelas, pile la marque de fabrique du Stade Rennais depuis 10 ans

Coïncidence ? Je ne pense pas. Rennes champion cette année.
1 réponse à ce commentaire.
C'est vrai que j'ai rarement vu les supp rennais aussi peu dépressifs sur les forums.

On commence à avoir un top 10 plutôt sympa là
luxe, calme et volupté Niveau : National
Je ne vois pas en quoi on peut parler d'ambition à la hausse sur la base de ce transfert.
Que reprochait-on au Stade Rennais ? d'osciller entre la 6e et 10e place ?
On peut considérer que Paris, Monaco, Marseille, Lyon, Lille, Nice investissent plus et mieux et ont des équipes plus sexy sur le "papier".
Que Sainté, Bordeaux ou Nantes sont sur la même longueur en terme d'investissements et d'ambition.
Donc, rien de changé.
Caribou West Niveau : CFA
Nice n'a pas plus investi que Rennes cet été, loin de là. On peut faire le même constat sur la durée (sur 5 ou 10 ans par exemple).
Le Stade Rennais est surtout mauvais vendeur, et n'a pas su tirer grand-chose de Dembélé (de mémoire 15M, expliqués par le fait qu'il ne lui restait qu'un an de contrat), N'Tep (6M), rien de Costil, et laisse partir ses 20 indésirables annuels pour une bouchée de pains.

Difficile de faire des bénéfices de la sorte, difficile d'investir également.

Je pense que le jour où Rennes aura un effectif à la mesure de son calendrier et de son budget (soit 25 pros grand max plus les jeunes), un projet pourra germer.
Je suis d'accord avec toi dans la mesure ou ce n'est pas ce mercato qui va changer l'ordre établi. Ceci étant le transfert de Sarr est étonnant. 17millions d'€ c'est énorme pour un Club de L1! Alors si en plus il n'a pas d'ambitions...
Il est assez tentant de penser que le Stade Rennais change de stratégie et cherche à se monter un projet. Je précise que je ne suis pas supporter du Club et ne connaît pas son actualité. Il se peut très bien que ce soit juste un investissement à la Lille ou Monaco pour s'assurer grâce à la revente le budget mercato de la saison prochaine
Et ce n'est pas seulement une question de montant, il a aussi fallu le convaincre ce joueur quand d'autres clubs très attirants pointaient à sa porte.

Je suppose que le discours autour de club doit être très bon, l'actionnaire présent, et l'entraineur très en confiance.
3 réponses à ce commentaire.
Claude le Gentil Niveau : National
Pour rejouer une finale de la coupe moustache, faut se donner les moyens de ses ambitions ma bonne dame.
Et pour finir par se faire fesser par l'EAG, 17 millions ça fait cher le martinet
1 réponse à ce commentaire.
Maison Michel Sarrazin, le retour du pinot
Personnellement j'ai pas plus d'espoir après ce mercato qu'avant. Christian Gourcuff est très bon tacticien (on est rarement bougé en 4-4-2, majorité de buts encaissés sur des erreurs individuelles), mais mauvais manager (coaching en match inefficace, choix des 18 souvent illogique...). Les recrues sont assez talentueuses mais ça Rennes en a déjà eu un certain nombre, sans succès. Ce qu'il manque c'est une âme de vainqueur, un aboyeur, comme ont pu l'être des Hansson, Jeunechamps, à des moments où l'équipe était bien moins talentueuse et pourtant finissait facilement au dessus de la 9ème place. Gourcuff néglige par conviction l'aspect mental dans la préparation des matchs, et c'est assez triste. Finir 7ème serait déjà très bien. On peut difficilement espérer plus haut.
Christian Bourre-pif Niveau : District
Absolument, Tonton Christian est un coach de papier pour moi. Fin tacticien mais humainement je ne crois pas qu'il soit capable de faire sortir les tripes d'un groupe.
Il manque effectivement au club un mec avec une gniaque pour insuffler une mentalité de vainqueur.
L'équipe actuelle est objectivement séduisante mais je ne vois pas de taulier capable de pousser un coup de gueule quand l'équipe va un peu moins bien.
Samy_Ritelecu Niveau : Loisir
ah, il faut faire revenir Antonetti ?
bachounet Niveau : CFA
ce qui serait sympa c'est que vous arriviez enfin à gagner une put1 de coupe...si le PSG daigne en lâcher enfin une !!
Christian Bourre-pif Niveau : District
Personnellement je signe des deux mains pour une coupe Moustache®
oui ça m'éviterait de fondre en larmes à chaque fois que la coiffeuse me demande ce que je veux comme coupe.
sois heureux, Rennes a deux coupes de France.
6 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Elchelito delgado Niveau : DHR
Perso je met Lyon, au meme niveau "outsider" que Bordeaux et Lille, je vois pas en quoi on est superieur a ces deux equipes
Il faut pas exagérer quand même, l'OL a un beau groupe pour la saison à venir (malgré les petits grincements concernant les défenseurs centraux) !
1 réponse à ce commentaire.
Mais ismaila Sarr est très moyen non ?
Sylvain Captain Deutsch Niveau : Loisir
On lui doit notre maintien, plus qu'à Cheikh no limit.
Pas mal de supp' sont dégoutés de le voir partir, même pour 17 millions pour te dire. C'est costaud Sarr, à croire que l'OM s'est juste trompé de patronyme en allant faire leurs courses chez nous.
Ah ouais carrément ? Je pensais qu'a 17 millions Rennes se faisait légèrement enflait. Mais pour te dire je regarde (malheureusement) pas assez les matchs du FC Metz..
2 réponses à ce commentaire.
Fabio Cointreau Niveau : District
Au delà de cet investissement lourd, le mercato du SRFC est plutôt plaisant et parait, sur le papier, judicieux. Le retour du Gourcuff de Lorient (joueurs de bas de tableau / L2) mais avec plus de moyens. J'ai hâte de voir comment cela se traduira en résultats et en prestation collective.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 129
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)
À lire ensuite
Le cancer des hommes