Iran : du stade à la prison

0 1
Pays de liberté, bonjour.

Deux jeunes femmes iraniennes ont payé pour leur passion du football. Les deux amies ont en effet réussi à s'introduire dans le stade Azadi de Téhéran pour assister au chaud derby entre Esteqlal et Persepolus.

Comme le rapporte le très sérieux site d'actualité Peykeiran, les deux ont été repérées dans les gradins, dénoncées, et arrêtées pour violation de la loi. Quelle loi ? Tout simplement celle qui interdit aux femmes de la République Islamique l'accès aux stades. Elles doivent désormais être jugées, et vu la clémence de la justice iranienne, on peut s'attendre à une sanction sévère.

Cette affaire rappelle étrangement celle de l'intrigue du film Offside, long-métrage iranien réalisé par Jafar Panahi, qui dénonce la place des femmes dans la société iranienne. Une prise de position qui a coûté une arrestation au réalisateur pour « activité antigouvernementale » .

Fadela Amara, es-tu là ?

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Petric arrêté !
0 1