Modififié
0 5
Diego Maradona, c’est un peu le roi Midas. Jusqu’à ce que l’on sache qu’il souhaitait devenir sélectionneur de l’équipe d’Irak, peu de gens se souciaient des chances de qualification au Mondial d’une des fédés les plus inconnues du Moyen-Orient. Génial coup de pub, vous direz vous. Et bien non.

L’un des responsables du foot irakien, Abdul-Khaliq Masoud, a déclaré à l’Associated Press : « Il n’y a pas de négociation entre la Fédération et Diego Maradona et il n’existe aucune volonté de l’embaucher » , a-t-il expliqué, comme pour calmer tout le monde.

Si, comme Heran Tofoni le dit, El Dies trépignait à l’idée de relever ce nouveau défi, ça semble sentir le pâté. Le choix pourrait se porter sur le Suédois Sven-Göran Eriksson.

PG
Modifié

Ce titre... à croire que le président de la fédé lui a dit "dégage de mon pays et va sniffer ailleurs". Mais non juste le blabla habituel "pas de négociations aucun contact tout ça". Journalistes...
Note : 3
p utain (sony), il va (nutella) falloir (peugeot)arreter (adidas)avec les (ariston) titres (axe)racoleurs style (petit bateau)"gala"! me rde, mes coms sont comme vos p utain d'articles, y a une pub toutes les 10 secondes!
Sofoot recrute chez le 10Sport.fr?
Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
0 5