Interviews bientôt payantes à Newcastle ?

Modififié
11 9
Un pavé dans la mare aux canards journalistiques. Newcastle, le nouveau club franco-français de Premier League, voudrait rendre les interviews de ses joueurs payantes. L’information a été révélée par le quotidien régional du nord-est de la Grande-Bretagne, le Chronicle Live.

Toujours selon le Chronicle Live, Newcastle aurait déjà commencé à prévenir les différents quotidiens du pays et ne se serait pas privé de joindre une note spécifiant le degré d’exclusivité auquel les journalistes auraient désormais droit en fonction du pack choisi (or, argent, et bronze).

Si le quotidien local est aussi bien informé c'est que la décision des Magpies ferait suite à un conflit entre leur rédaction sport et le club. L'origine du conflit ? Un papier sur une manifestation de supporters dénonçant le manque d'ambition de Newcastle. Résultat, les journalistes du canard ont été interdits de stade et Alan Pardew refuse désormais de répondre à leurs questions en conférence de presse.

Dans un pays où le harcèlement médiatique n’est, c’est vrai, comparable à aucun autre, il serait quand même troublant de voir apparaître une méthode qui pourrait bien, et c’est le grand malheur, faire des émules. Et surtout, à terme, privilégier les gros médias capables de se payer le meilleur pack, et donc les meilleurs accès, au détriment des petits.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bon, pardonnez ma grossièreté. Mais quand on aura le car de congolais au péage dans des toilettes publiques, devra t-on payer plus cher en fonction de si on a la chiasse ou non ?
Parce qu'entre un mec bouffant des bananes du riz et du chocolat depuis trois mois et un étudiant bizuté ayant dû avaler un demi-kilo de pruneau, la concistance du cake est différente et les dégâts subis par notre cher pot en céramique blanche sont aussi semblables que passe-partout et Michael Jordan.

Pensée pour Jacob D. Prends ça, monde de merde
Je ne savais pas que les conférences de presse à Newcastle se faisaient sur une estrade avec un metteur en scène et un réalisateur à la baguette.
PenoIndirect Niveau : Loisir
Payer des cons pour les entendre dire que l'important c'est les 3 points et que le groupe vit bien ? Un palier,un de plus,va être franchi.Merci les rosbeefs !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 9