Interpol salue le transfert de Farina

Modififié
1 17
Modeste joueur italien, Simone Farina refait parler de lui.

Pour rappel, le latéral gauche de Gubbio (Serie B) s'était vu proposer 200 000 euros pour truquer un match dans le cadre du Calcioscomesse. Une proposition qu'il avait refusée et dénoncée, ce qui lui avait valu d'être invité à s'entraîner avec la sélection italienne par Cesare Prandelli.

Depuis, Farina a raccroché les crampons, mais il vient de retrouver un rôle dans le milieu du football. Aston Villa vient de l'engager comme entraîneur dans le cadre d'un programme où il sera chargé d'enseigner les règles de loyauté sportive. Le président de la FIFA, Sepp Blatter, s'est immédiatement félicité de cette signature : « Je suis très fier de Simone. Le football a besoin d'être propre, transparent et honnête. Et l'idéal auquel croit Simone, nous y croyons aussi. »

Plus surprenant, la nouvelle a aussi suscité une réaction du secrétaire général d'Interpol. « C'est un défenseur sur et en dehors des terrains. Il a montré autant de courage que d'intégrité et doit devenir un exemple pour les jeunes au même titre que Messi ou Cristiano Ronaldo » , a déclaré Ronald Noble.

Puisqu'Interpol se met à commenter les derniers transferts, et si on envoyait Christian Jeanpierre faire des contrôles de police ? ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 6
J'espère qu'il leur apprendra à ne pas se faire rouler dans la farine.
Bizarre, Sepp Blatter ne lui a pas proposé de poste dans le comité d'organisation de la Coupe du Monde au Qatar?
Ah la vache!!! ça lui a super bien réussi son lifting, à Dolph Lundgren...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lavezzi encore cambriolé
1 17