International
Coupe du monde 2014 - Équipe de France
02/07

Yohan Cabaye, le Steven Gerrard du 59

Aussi discret dans les médias qu'omniprésent dans le rond central, Yohan Cabaye est actuellement un pion essentiel dans la tactique de Didier Deschamps. Pour en savoir plus sur le joueur, mais aussi sur l'homme, on est donc reparti sur ses traces, à Lille et à Tourcoing, là où dirigeants et formateurs l'ont côtoyé pendant des années. 72
Coupe du monde 2014 - Look & Style
02/07

Top 10 : Le Mondial en chaussettes baissées

Comme Kaltz, Briegel, Breitner ou Littbarski avant lui, Thomas Müller perpétue la tradition de l'Allemand aux chaussettes baissées. Derrière l'anecdotique ou le défaut de tenue de l'équipement, peut-être aussi le signe qu'on a ici affaire à des joueurs spéciaux. Le genre de gars qui ont passé des Coupes du monde sans avoir peur de rien ni personne, pas même de montrer leur tibia au monde et aux adversaires.
43
Coupe du monde 2014 - Reportage
02/07

Haïti qualifié pour la Coupe du monde

Ils ont construit les stades, servi dans les restaurants et parfois joué au foot à haut niveau avant cela. Les nombreux Haïtiens immigrés au Brésil traversent pourtant la Coupe du monde sans de faire remarquer. Nous avons rendu visite à ceux qui vivent à 40 dans une baraque de Manaus, et qui regardent les matchs allongés sur des matelas en essayant de survivre. 2
Coupe du monde 2014 – 8e de finale – Argentine/Suisse (1-0) - Les notes
01/07

Lionel Messi dans les temps

Lionel Messi a déjà copié un but de Maradona. Il semble désormais vouloir copier son Mondial 86, étant désormais lui aussi entouré de joueurs plutôt moyens et faisant les matchs seul. 67
Coupe du monde 2014 - 8es de finale - Belgique/États-Unis
01/07

Heylens : « Au LOSC, Hazard était beaucoup plus entreprenant »

Sélectionné avec l'équipe nationale de Belgique à 67 reprises, Georges Heylens faisait partie de l'aventure des Diables rouges lors du Mondial 1970 organisé au Mexique. Aujourd'hui intégré au sein de la cellule de recrutement de Lille, l'ancien joueur du Sporting d'Anderlecht a pu suivre au plus près l'émergence d'Eden Hazard. Ce soir, il attend du numéro 10 belge qu'il fasse la différence et se montre décisif. 3
Coupe du monde 2014 - Debrief France/Nigeria
01/07

Mourad Boudjellal : « Je ne vais quand même pas descendre dans la rue »

Après la saison pleine de son RCT, doublé championnat et Coupe d'Europe, Mourad Boudjellal peut jeter un œil décontracté sur les matchs de l'équipe de France à la Coupe du monde. Et c'est d'ailleurs ce qu'il fait pour nous, au lendemain de la qualification des Bleus face au Nigeria. 8
Coupe du monde 2014 – 8e de finale – Belgique/États-Unis
01/07

Mais pourquoi donc les Américains appellent ça du « soccer » ?

Aux États-Unis, mais aussi chez le voisin canadien et dans une poignée d'autres pays dans le monde comme l'Australie ou la Nouvelle-Zélande, le football est qualifié de « soccer ». Pourquoi ? Quelles sont les origines de ce curieux terme ? Comment s'est-il imposé dans le langage courant dans cette région du monde ? Un universitaire a mené l'enquête, voici ses conclusions. 17
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Argentine/Suisse
01/07

Top 10 : Les Argentins qui ont brillé au Brésil

L'Argentin s'exporte partout, même au Brésil. À première vue, il semblerait que cela soit mission impossible. Et pourtant… Top 10 des Argentins dont devraient s'inspirer Lionel Messi et compagnie dans leur quête brésilienne du graal. 7
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - États-Unis/Belgique
01/07

« On a attendu 8 heures un tanker indien »

Au lendemain de la qualif' douloureuse du Brésil contre le Chili, Heinrich émerge tout aussi douloureusement dans une favela de Recife, où il « couchsurfe ». Petits yeux, il affiche la mine du type bien cramé « mais, ces derniers jours, pas vraiment à cause du vélo. On fait la fête pratiquement tous les soirs. Heureusement qu'on a fait des économies avant parce qu'on est en train d'exploser notre budget... » 4
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - France/Nigeria (2-0)
01/07

Pourquoi les Bleus ont-ils autant la baraka ?

Jusqu'ici, les Bleus ont tout pour eux. Comme un Jérôme Alonzo en état de grâce qui volleye tout ce qui bouge. Expulsions ou non dans le bon sens, un but nigérian refusé pour quelques millimètres de hors-jeu, des Équatoriens maladroits, un seul joueur - Mamad - sur le flanc, les politiques qui s'énervent sur l'Algérie et aucun csc de Koscielny. Bref : la ba-ra-ka. Mais pourquoi ? 120
Coupe du monde 2014 - Supporters - Argentine
01/07

La fiche du supporter argentin

Parce qu'une Coupe du monde, c'est surtout avant le coup d'envoi et après le coup de sifflet final que ça se vit. Parce que les supporters à la Coupe du monde, c'est comme les Pit Girls en F1, dans les teasers de match, ils sont mis en avant une image sur quatre. Et parce qu'un Mondial, c'est surtout une immense soirée déguisée qui dure un mois, on s'est dit qu'à l'instar des équipes, les fans aussi méritaient leur fiche. Place à l'Argentine. 1
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - France/Nigeria (2-0) - Tactique
01/07

Les Bleus de travail

La France a su, une fois encore, forcer la décision et faire la différence grâce à son travail, à son impact et son pressing. Mais cette fois, elle a vraiment tremblé. Des réglages s'imposent. 23
Coupe du monde - 8e de finale
30/06

En direct : Allemagne - Algérie (2 - 1)

122' : C'est terminé à Porto Alegre ! L'Allemagne s'impose dans la difficulté face à une équipe algérienne vaillante et intéressante, qui sort avec les honneurs. Ce sera donc un France - Allemagne ! Bonne nuit les fous. 564
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Allemagne/Algérie
30/06

Féthi Harek : « Si j'ai envie de supporter l'Algérie, je supporte l'Algérie »

Deux sélections et sept saisons à Bastia. Féthi Harek aurait presque plus de chances de figurer en Squadra Corsa que d'avoir fait partie du voyage au Brésil. Ce qui n'empêche pas le latéral gauche de 31 ans de supporter les Fennecs de toute son âme et de croire qu'avec Vahid Halilhodžić, un tir au but de Yacine Brahimi et l'aide de Dieu, cela pourrait passer. 10
Coupe du monde 2014 - 8es de finale - France/Nigeria
30/06

Koscielny : La France a peur ?

Pressenti pour remplacer Mamadou Sakho en cas de forfait, Laurent Koscielny traîne une réputation de défenseur imprévisible. Entre prestations de patron et trous noirs, le défenseur d'Arsenal alterne le chaud et le froid. De quoi craindre une éventuelle rechute face au Nigeria ?
41
Coupe du monde 2014 - Politique
30/06

Lionel Tardy : « Le foot n'est pas l'opium du peuple en Haute-Savoie ! »

À droite, le député de Haute-Savoie est plutôt du genre offensif, surtout contre Copé et ses amis de l'UMP. Mais dans l'équipe des parlementaires qui jouera contre le Variété Club de France en septembre, il garde les bois avec son gabarit de chasseur alpin. Entretien avec un homme de ballon. 2
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Allemagne/Algérie
30/06

‏Faut-il se méfier de Löw qui dort ?

‏Débutant attirant en 2008, perdant brillant en 2010, froussard incompétent en 2012, le sélectionneur allemand est passé par tous les stades de popularité depuis son intronisation, il y a déjà huit ans. Et si le parcours mi-grandiose mi-dégueulasse de la Nationalmannschaft jusqu'à présent était en train de le sauver ? 19
Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Allemagne/Algérie
30/06

La fiche du supporter allemand

Parce qu'une Coupe du monde, c'est surtout avant le coup d'envoi et après le coup de sifflet final que ça se vit. Parce que les supporters à la Coupe du monde, c'est comme les Pit Girls en F1, dans les teasers de match, ils sont mis en avant une image sur quatre. Et parce qu'un Mondial, c'est surtout une immense soirée déguisée qui dure un mois, on s'est dit qu'à l'instar des équipes, les fans aussi méritaient leur fiche. Place à l'Allemagne. 9
Coupe du monde 2014 - Groupe E - France
30/06

La fiche du supporter français

Parce qu'une Coupe du monde, c'est surtout avant le coup d'envoi et après le coup de sifflet final que ça se vit. Parce que les supporters à la Coupe du monde, c'est comme les Pit Girls en F1, dans les teasers de match, ils sont mis en avant une image sur quatre. Et parce qu'un Mondial, c'est surtout une immense soirée déguisée qui dure un mois, on s'est dit qu'à l'instar des équipes, les fans aussi méritaient leur fiche. Place à la France. 11